Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Responsabilité de l'architecte dans la construction

L'architecte est responsable quand il n'exécute pas correctement le mandat du maître d'ouvrage.

L'architecte est responsable quand il n'exécute pas correctement le mandat du maître d'ouvrage.
L'architecte est responsable quand il n'exécute pas correctement le mandat du maître d'ouvrage.

Ceci est particulièrement valable en cas :

  • de violation de son obligation de diligence et de loyauté
  • de non-respect ou de violation de règles reconnues de son domaine
  • de manque de coordination ou de surveillance
  • d'enregistrement comptable insuffisant
  • de non-respect de dates et de délais impératifs convenus
  • de dépassement massif du devis

Si l'architecte ne respecte pas la date convenue parce que les permis de construire ou les crédits n'ont pas été accordés, sa responsabilité n'est pas engagée.

istockphoto Imprimer l'article