Tondre le gazon, faire des grillades, etc. Qu'est-ce qui est permis dans le propre jardin ?

L'été, nous passons beaucoup de temps dans le jardin. Pas seulement la tonte de gazon est en l'occurrence bruyante, mais les enfants jouant font aussi du bruit et lors d'une soirée barbecue, des odeurs et de la fumée viennent encore s'ajouter. Nous vous disons ce qui est permis dans le jardin, afin d'avoir de bons rapports avec les voisins.

Prévenir les voisins d’une grande soirée barbecue est souvent la bonne voie pour éviter des situations désagréables avec des voisins irrités.
Prévenir les voisins d'une grande soirée barbecue est souvent la bonne voie pour éviter des situations désagréables avec des voisins irrités.

(pq/ted) D'un côté le plaisir, de l'autre le courroux. De nombreux conflits de voisinage ont démontré qu'une agréable soirée barbecue au jardin ou sur le balcon ne procure pas toujours de la joie. Une grillade peut générer du bruit, envoyer dans l'air des bribes incandescentes de charbon ou de bois, émettre des fumées et des relents désagréables qui importunent nos voisins. En cas d'exagérations, nos voisins peuvent en être indisposés. En l'occurrence, peu importe que l'on se trouve en tant que propriétaire sur son  propre terrain ou comme locataire sur un balcon, sur une parcelle de  jardin ou sur tout autre espace de plein air mis exclusivement à disposition des habitants. Ces espaces sont en fait des sphères privées, qui peuvent en principe être utilisées à bien plaire. 

Éviter les excès

La loi interdit des émissions sonores excessives, les émissions indésirables de fumée ou de lumière. Le fait de savoir ce qui est excessif ou non est toutefois souvent une question d'appréciation. Ainsi, il ne peut guère être évité que les voisins puissent sentir quand on fait une grillade. Lorsqu'une fête a de temps en temps lieu, une certaine émission de bruit est inévitable. Si des enfants jouent, ils sont la plupart du temps très bruyants. Et des chiens ? Oui, ils aboient.

Respecter les temps de repos 

Il n'y a rien à objecter à toutes ces diverses manières de se détendre dans le jardin, aussi longtemps que l'on se conforme à l'interdiction courante de faire du bruit qui prévoit des temps de repos à partir d'env. 22 h 00 jusqu'à  07 h 00 le matin. Il faut aussi avoir des égards le dimanche et les jours fériés. 

Lorsque la soirée barbecue dure au-delà de 22 h 00 heures, il est recommandé d’en avertir préalablement le voisin, car après 22 h 00 heures au plus tard, il faudrait mettre la sourdine ou la société devrait se déplacer à l'intérieur d'appartement. Mais après les heures de repos nocturne à partir de 22 h 00 heures, il convient aussi de réduire le volume sonore en conséquence. Cela signifie que les discussions ne doivent pas être entendues dans les appartements voisins. La tonte de gazon le dimanche et les jours fériés ainsi que pendant les temps de repos est interdite. 

Informer les voisins et faire preuve de modération 

Prévenir les voisins d'une grande soirée barbecue est souvent la bonne voie pour éviter des situations désagréables avec des voisins irrités. 

Dans l'intérêt de la paix dans le voisinage, il est cependant conseillé de garder une certaine retenue, autant dans le jardin que sur le balcon. Lorsque tous les participants agissent conformément à une saine compréhension mutuelle en gardant une certaine retenue, bien des conflits de voisinage peuvent être évités. Notre conseil pour terminer : Afin que vos voisins ne soient pas dérangés par votre soirée barbecue, invitez-les donc à y prendre part !

Partie 4 / 5

Partie 1 : charbon de bois, au gaz ou électrique : quel grill me convient ?

Partie 2 : 20 conseils de barbecue pour débutants (plus des conseils de professionnels)

Partie 3 : Protection incendie lors de barbecue : 10 conseils

Partie 4 : Qu'est-ce qui est permis dans le propre jardin ?

Partie 5 : Idées de grillades savoureuses 

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article