Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Trouver les voisins parfaits : à qui faire confiance ?

Vous avez enfin trouvé un logement dans une propriété par étages qui semble répondre à tous vos souhaits, mais comment savoir si vous vous entendrez avec les voisins ?

Il est  préférable de savoir à l'avance si on pense pouvoir faire bon ménage ou non avec les futurs voisins.
Il est préférable de savoir à l'avance si on pense pouvoir faire bon ménage ou non avec les futurs voisins.

(stö) La propriété par étages n'est pas recommandée aux âmes trop tendres en raison des décisions à prendre en commun. De plus, bien souvent, les gens ont investi toute leur fortune y compris les avoirs provenant des caisses de pension dans ce genre de placement immobilier. Il est donc préférable de savoir à l'avance si on pense pouvoir faire bon ménage ou non avec les futurs voisins. En effet, les motifs de frictions ne manquent pas, que ce soit la cage d'escalier encombrée, les soirées barbecue interminables sur le balcon ou encore la négligence en matière de déneigement.

Un règlement de la propriété par étages détaillé ainsi qu'un règlement intérieur laissant le moins possible de questions en suspens restreignent de prime abord les risques de querelles entre voisins. Par contre, au niveau émotionnel, il n'existe aucun règlement. Il s'agit de prendre ses précautions de manière appropriée.

L'ouverture d'esprit est la clé

« La question du voisinage doit être intégrée dès le départ dans le processus de décision », explique Luzius Theiler de l'association Hausverein Schweiz. L'ouverture d'esprit, notamment vis-à-vis des voisins potentiels, est une condition indispensable. Le spécialiste conseille donc de questionner tout naturellement les futurs cohabitants. De même, il est bon de consulter les comptes-rendus des assemblées des propriétaires d'étages, p. ex. ceux des deux dernières années. Cela suppose néanmoins que ces procès-verbaux ont été établis de manière sérieuse, car ils peuvent tout à fait dissimuler certains problèmes. Par conséquent, chaque compte-rendu doit mentionner les demandes exigeant l'accord des autres propriétaires. Mais le dialogue avec les autres propriétaires est bien plus important que de relire les compte- rendus de réunion, complète Luzius Theiler.

Bien évaluer la situation générale

Par ailleurs, au moment de la recherche d'un objet immobilier approprié, il est toujours préférable de tenir compte de la situation d'ensemble. «Quand on a trois enfants et que l'on souhaite acheter un logement en copropriété dans un bien-fonds où il n'y pas d'autres enfants, les motifs de querelle sont programmés à l'avance. Le contraire est bien entendu aussi vrai », constate Luzius Theiler. Si possible, demandez l'avis de l'agence de vente sur ce genre de questions. Mais malheureusement, on donne bien souvent plus d'importance à l'aspect financier qu'aux bons rapports de voisinage.

Il faut bien se dire que les premières constitutions de propriétés par étages remontent à environ 35 ans. En conséquence, il existe de multiples cas où plusieurs générations vivent maintenant sous le même toit, déclare Luzius Theiler. « De plus, lorsque un bien-fonds a

35 ans, il existe en bien des endroits un besoin de rénovation. » Cela peut occasionner des problèmes lorsque les propriétaires d'étages ne sont pas du même avis. Par conséquent, estime Luzius Theiler, « l'existence d'un certain consensus de base est absolument nécessaire, en ce qui concerne non seulement le style de vie mais aussi l'ouverture d'esprit et les prétentions mutuelles. »

Néanmoins, lorsqu'on a acheté une copropriété, il faut aussi savoir qu'il faudra s'accommoder avec les voisins qui n'emménageront que plus tard.

Protection contre les séismes

infobox_produktewerbung_terra_orange_mittel

Une assurance contre des séismes prémunit votre habitation contre des dommages et vous protège contre les incidences financières.

Calculer la prime

istockphoto Imprimer l'article