Charges lors de l'achat et de la vente d'un logement en propriété

Acheter ou vendre une maison, cela coûte. Pour le notaire, le changement de propriétaire, l'inscription au registre foncier et, si nécessaire, pour la nouvelle cédule hypothécaire. Sauf les frais de cédule hypothécaire, l'acheteur et le vendeur se partagent la facture. Le vendeur paie l'impôt sur les gains immobiliers.

En cas de changement de propriétaire d'un terrain, d'une maison ou d'un appartement, des frais sont générés.
En cas de changement de propriétaire d'un terrain, d'une maison ou d'un appartement, des frais sont générés.

(rh) En cas de changement de propriétaire d'un terrain, d'une maison ou d'un appartement, des frais sont générés : d'une part les honoraires de notariat, d'autre part des frais de changement de propriétaire, l'inscription du nouveau propriétaire au registre foncier et la création de la cédule hypothécaire.

Notariat

Le notaire établit le contrat d'achat, l'authentifie et s'occupe de l'inscription au registre foncier. Il est payé pour cela. Le montant des honoraires varie d'un canton à l'autre et d'une commune à l'autre. Les honoraires sont les plus élevés dans les cantons du Valais, de Genève, de Berne et du Tessin, les plus bas dans les cantons de Schwytz, d'Appenzell Rhodes-Extérieures, de Schaffhouse et de Zoug. Dans notre exemple, nous calculons à 0,5 % pour Berne et à 0,1 % pour Zurich. Cela représente, pour une opération immobilière ou un terrain d'une valeur d'un million de francs

  • dans le canton de Berne 5000 francs ou 2500 francs chacun, pour l'acheteur et le vendeur et

  • dans le canton de Zurich 1000 francs ou 500 francs chacun, pour l'acheteur et le vendeur.

Prémunissez votre investissement judicieusement

infobox_produktewerbung_gvb_terra_haende_mittel

Quiconque place toute sa fortune dans une maison devrait soigneusement prémunir ces investissements par une assurance contre des séismes.

En savoir plus

Changement de propriétaire

Les cantons d'Argovie, de Zoug ou de Zurich ne connaissent pas le droit de mutation, mais dans des cantons comme Berne ou Lucerne il est (encore) perçu. Toutefois, les organisations de propriétaires immobiliers s'engagent pour qu'il soit aboli ou du moins réduit. Par exemple, dans le canton de Berne, le peuple a décidé qu’à compter du 1er janvier 2015, le droit de mutation ne serait plus calculé que sur le montant dépassant 800'000 francs. Qu'est-ce que cela signifie dans notre exemple ?

  • (1'000'000 francs – 800'000 francs) * 1,8 % = 3600 francs ou 1800 francs chacun, pour l'acheteur et le vendeur dans le canton de Berne.
  • 0 franc dans le canton de Zurich

Registre foncier

Les frais de registre foncier varient d'un canton à l'autre. Dans certains cantons comme Zoug, l'inscription au registre foncier est calculée selon la dépense (temps), dans la plupart à titre forfaitaire. Dans notre exemple, nous avons calculé à 0,2 % pour Berne et à 0,15 % pour Zurich :

  • 2000 francs ou 1000 francs chacun, pour l'acheteur et le vendeur dans le canton de Berne.

  • 1500 francs ou 750 francs chacun, pour l'acheteur et le vendeur dans le canton de Zurich.

Cédule hypothécaire

Les frais d'établissement de nouvelles cédules hypothécaires varient entre 0,1 et 0,3 % du montant de la cédule hypothécaire. À Berne et à Zurich, ils s'élèvent à 0,25 %. Dans notre exemple, l'acheteur fait établir un titre de créance de 800'000 francs, parce que sa banque nantit la maison à raison de 80 % (sur un million de francs) :

  • 2000 francs pour l'acheteur dans le canton de Berne et dans le canton de Zurich.

Impôt sur les gains immobiliers

L'impôt sur les gains immobiliers est différent d'une commune à l'autre et dépend du nombre d'années pendant lesquelles vous avez été propriétaire du bien immobilier ou du terrain. L'impôt sur les gains immobiliers est calculé sur la différence entre le prix de vente et le prix d'achat. Vous pouvez déduire tous les investissements et frais visant à augmenter la valeur pour la vente – courtiers, annonces, droit de mutation, frais de registre foncier, etc.

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article