Le loft, un logement urbain très tendance

Les lofts sont à la mode, mais ils ne représentent qu'une petite part du marché.

Le loft, synonyme de logement urbain moderne et décontracté, est devenu un argument de vente courant dans les annonces immobilières.
Le loft, synonyme de logement urbain moderne et décontracté, est devenu un argument de vente courant dans les annonces immobilières.

(mas) Le loft, synonyme de logement urbain moderne et décontracté, est devenu un argument de vente courant dans les annonces immobilières. Même si l'objet proposé n'est qu'un appartement en attique qui ressemble à un loft. En réalité, les lofts sont des espaces de logement ou de travail aménagés dans d'anciens bâtiments de production ou des hangars de fabrication. Les premiers lofts sont nés à New York, où des artistes sans le sou installaient leurs ateliers dans des bâtiments portuaires désaffectés.

Caractéristiques d'un loft

  • Grande surface habitable (100 mètres carrés ; dans des hangars de fabrication parfois même jusqu'à 300 mètres et plus).

  • Hauteur de pièces considérable (trois mètres et plus).

  • Grandes fenêtres, beaucoup de lumière.

  • Style « Understatement » avec une architecture intérieure utilisant des aménagements rappelant l'usine.

  • Dans un « vrai » loft, seules les pièces d'eau et peut-être la chambre à coucher sont séparées, la fonction des autres zones est définie par l'agencement : meubles ou paravents.

  • Inconvénient : peu d'intimité, faute de séparation des pièces. De ce fait, les lofts sont plus adaptés aux couples sans enfants qu'aux familles.

  • L'expérience montre que beaucoup de gens transforment leur loft en un appartement de plusieurs pièces classique en y intégrant des cloisons supplémentaires.

Prémunissez votre habitation judicieusement

infobox_produktewerbung_gvb_terra_haende_mittel

Quiconque place toute sa fortune dans une maison devrait soigneusement prémunir ces investissements par une assurance contre des séismes.

En savoir plus

Une petite part de marché pour les vrais lofts

Les objets qui se présentent comme des lofts sont très souvent transformés car ce type de logements ne représente qu'une petite part de marché. Les appartements conventionnels attirent plus de clients potentiels et se vendent par conséquent plus rapidement. En revanche, les vrais lofts sont proposés à des prix plus élevés et vendus comme objets pour les amateurs avertis. Il faut savoir qu'on construit également des appartements neufs de style loft, avec des pièces de 100 à 150 mètres carrés.

Au niveau suisse, le marché du loft a atteint des sommets à la fin des années 1990, puis il a baissé. Depuis, offre et demande se maintiennent à un niveau bas constant. Les plus recherchés sont les lofts de location, mais l'offre est insuffisante.

Le prix dépend de l'emplacement

Le prix de location ou de vente d'un loft dépend largement de son emplacement. L'aménagement des lofts destinés à la vente est en général coûteux et les prix les plus bas tournent autour des 800'000 francs pour 100 mètres carrés ; il n'y a pas de limite supérieure. Souvent, des communautés d'intérêt se créent. Les lofts de location sont plus rares et se trouvent souvent loin des grands axes de communication. On peut trouver un petit appartement de style loft en dessous de 1'000 francs, mais en général, les loyers se situent autour de 2'000 francs et plus. Dès 3'000 francs, on peut trouver des lofts subdivisés en quatre, cinq chambres ou plus.

Comment trouver un loft ?

  • Par les moteurs de recherche tels que « Google ». Il suffit d'entrer le terme « loft » et la région souhaitée – de nombreux offreurs publient leurs objets sur leur page d'accueil.

  • Via des portails immobiliers tels que Immoscout24.ch ou newhome.ch. Il faut dire qu'il est souvent fastidieux de naviguer en cliquant à travers les différents types d'objets. Cette méthode ne permet guère de trouver plus de cinq à sept objets intéressants.

  • Via la « bourse des lofts » (Loftbörse), une entreprise à but non lucratif avec siège à Zurich. Des offreurs de toute la Suisse publient leurs objets sur la page d'accueil de cette entreprise.

  • Avec une annonce individuelle dans un journal ou sur Internet.

  • Les personnes désireuses de réaliser leur propre projet guettent aussi les annonces de bâtiments commerciaux et industriels ou cherchent des hangars désaffectés dans des zones industrielles, en tentant d'obtenir le nom du propriétaire.

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article