Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Avantages et désavantages de l'hypothèque du marché monétaire ou Libor

Des taux bas et un risque zéro – n'est-ce pas là le rêve de tous les propriétaires fonciers ? Si vous disposez d'une marge de manœuvre financière suffisante, l'hypothèque monétaire, ou hypothèque Libor, met quasiment ce rêve à votre portée. A condition toutefois, d'être prêt à faire quelques compromis.

04_finanzierung_hypotheken_geldmarkthypotheke_libor_2_quer
Les hypothèques monétaires s'adressent aux propriétaires fonciers désireux de profiter de taux d'intérêt conformes au marché, et pouvant faire face à d'éventuelles fluctuations des taux à la hausse.

(rh) Le taux d'intérêt d'une hypothèque monétaire dépend du Libor. Le Libor — ou London Interbank Offered Rate — est un taux de référence fixé quotidiennement par la British Bankers Association. Dans le cadre des opérations interbancaires, c'est à ce taux que s'effectuent, entre banques, les emprunts à court terme de dollars, euros, francs et autres monnaies. Le Libor fluctue beaucoup, tant à la hausse qu'à la baisse. Il se situe souvent en dessous du taux des hypothèques variables ou des hypothèques fixes, mais peut aussi, très vite, le dépasser.

En Suisse, l'hypothèque monétaire est plus populaire que l'hypothèque variable. La raison de cette popularité est évidente. Le taux d'intérêt, conforme au marché, est ajusté par la banque tous les trois, six ou douze mois. Lorsque les taux des marchés monétaires baissent, vous profitez directement de leur recul et payez moins d'intérêts. Lorsqu'ils augmentent, vous pouvez convertir l'hypothèque monétaire en un autre modèle hypothécaire. Selon la banque, la possibilité vous est donnée au terme de l'échéance (cinq ans, par exemple) ou de la période ferme (trois mois, par exemple).

Prémunissez votre investissement judicieusement

infobox_produktewerbung_gvb_terra_haende_mittel

Quiconque place toute sa fortune dans une maison devrait soigneusement prémunir ces investissements par une assurance contre des séismes.

En savoir plus

Les avantages de l'hypothèque monétaire

  • Le taux hypothécaire dépend du marché monétaire, les intérêts sont transparents et conformes au marché.
  • L'hypothèque Libor est valable pour les financements à court terme. En conséquence, leurs taux sont en général inférieurs à ceux des hypothèques variables ou fixes souscrites sur le long terme.
  • Au cours des dix dernières années, les hypothèques monétaires ont été plus intéressantes que les hypothèques variables ou fixes.                                         

Comment vous protéger d'une hausse des taux

Toute médaille a son revers. C'est le cas également pour les hypothèques monétaires. Leurs taux peuvent fortement fluctuer, tant vers le haut que vers le bas. Mais vous pouvez minimiser ce risque de taux. La quasi-totalité des banques propose en effet les hypothèques Libor en deux versions : avec ou sans cap. Le cap est le taux plafond qui ne doit pas être dépassé pendant toute la durée de l'hypothèque. Bien entendu, la sécurité ainsi offerte n'est pas gratuite, à l'instar des assurances. En général, la prime est payable au début de la durée hypothécaire. Plus cette échéance est courte, moins le cap est judicieux car la politique monétaire de la Banque nationale suisse est stable et il n'y a pas lieu, à court terme, d'escompter d'importantes fluctuations.

Ne mettez pas tous vos œufs dans un même panier

Les hypothèques monétaires s'adressent aux propriétaires fonciers désireux de profiter de taux d'intérêt conformes au marché, et pouvant faire face à d'éventuelles fluctuations des taux à la hausse. Si vous voulez ou devez jouer la carte de la sécurité, associez une hypothèque monétaire avec cap à une hypothèque fixe. Dans un environnement de taux normal, cela vous coûtera certes davantage que l'hypothèque monétaire, mais pas autant qu'une hypothèque exclusivement variable ou exclusivement fixe – un compromis qui devrait donc s'avérer rentable pour la plupart des propriétaires fonciers.

Informations additionnelles

ImagePoint Imprimer l'article