Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Financement immobilier avec une hypothèque verte

Il faut bien admettre que la construction durable coûte un peu plus cher. Mais elle en vaut la peine. Surtout si la banque compense les frais supplémentaires par une bonification des taux d'intérêt.

04_finanzierung_hypotheken_grüne_hypothek_quer

(rh) La construction durable consiste à construire de manière écologique et économique, y compris au niveau des ressources. Cela minimise la consommation d'énergie, préserve des ressources précieuses et améliore la qualité de vie des habitants et même celle des générations à venir. La construction durable est donc un investissement dans l'avenir, qui ne tarde pas à porter ses fruits. D'une part, parce que la valeur de revente de la maison augmente, et d'autre part parce que des mesures énergétiquement efficaces permettent de réduire la consommation d'eau et d'énergie, allégeant ainsi le budget du ménage. Si vous voulez construire durablement, vous devrez en général y mettre le prix. Ce que peu de gens savent : beaucoup de banques soutiennent et favorisent les nouvelles constructions ou rénovations durables avec des hypothèques « vertes ». Autrement dit, elles proposent une ristourne sur le taux hypothécaire ou financent les frais supplémentaires de mesures énergétiquement efficaces.

Prémunissez votre investissement judicieusement

infobox_produktewerbung_gvb_terra_haende_mittel

Quiconque place toute sa fortune dans une maison devrait soigneusement prémunir ces investissements par une assurance contre des séismes.

En savoir plus

La bonification des taux d'intérêt pour compenser les frais supplémentaires

La Banque Alternative Suisse est considérée comme la première banque en matière de crédits écologiques et sociaux. Le financement de constructions ou de rénovations durables fait partie de ses préoccupations principales. Elle rabaisse les taux d'intérêts hypothécaires des nouvelles constructions (Econova) et des rénovations (Ecosana) de près de 0,625 % – et ce, contrairement aux autres banques, pour une durée illimitée. Le montant de cette réduction dépend du Rating Immobilier de la BAS, qui tient compte de cinq critères d'appréciation, à savoir : énergie d'exploitation, écobiologie, utilisation, aspect économique et implantation.

Le Credit Suisse finance, avec son hypothèque Minergie, les frais supplémentaires liés aux standards de construction jusqu'à cinq pour cent de la valeur vénale ou des frais d'investissement totaux. Le maître d'ouvrage ou l'acheteur n'a donc pas besoin de capitaux propres supplémentaires. En outre, le Credit Suisse ajuste le calcul de la capacité financière, puisque les charges sont réduites, prolonge la durée de remboursement de la deuxième hypothèque de cinq ans et prend en charge les frais de certification Minergie jusqu'à concurrence de fr. 5'200.00, si le certificat ne date pas de plus d'un an.

Les coûts du certificat Minergie sont inclus

Avec son Hypothèque « eco », l'UBS accorde, pour une durée indéterminée, un bonus d'intérêt sur l'ensemble du financement de nouvelles constructions et de rénovations, récompensées par un certificat Minergie ne datant pas de plus de cinq ans ou d'un certificat CECB (de la classe A). Comme le Credit Suisse, elle prend en charge les coûts de la certification Minergie (ou du certificat CECB), mais seulement jusqu'à concurrence de fr. 2'500.00. En revanche, pour chaque tranche de fr. 500'000.00 d'hypothèque « eco » conclue par ses clients, elle acquiert auprès de la fondation myclimate un certificat pour la compensation d'une tonne de CO2 émis.

Les banques cantonales soutiennent aussi les maîtres d'ouvrage qui construisent ou rénovent durablement. C'est le cas de la Banque Cantonale de Zurich, qui demande pour son prêt environnement jusqu'à 0,8 % d'intérêt en moins. Cet argent permet de financer de nouvelles constructions ou des travaux de modernisation conformément à tous les standards Minergie, des assainissements énergétiques ou des investissements dans des énergies renouvelables. Ce taux n'est accordé que sur des hypothèques fixes et seulement sur une période n'excédant pas cinq ans. En plus, la BCZ assume également les frais de certification au standard Minergie.

Il est probable que votre banque possède aussi une hypothèque verte dans son portefeuille de produits. Le mieux est d'interroger votre consultante ou consultant. Une chose encore : la Confédération et les cantons soutiennent aussi la construction durable sous forme de contributions d'encouragement. Pour en savoir plus, consultez www.dasgebaeudeprogramm.ch ou www.suisseenergie.ch.

ImagePoint (Alex Timaios Photography) Imprimer l'article