Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Comment protéger vos chats contre les pièges domestiques

A la venue d’un enfant, on procède à divers aménagements pour prévenir les accidents domestiques. Mais comment faire pour protéger vos compagnons aux pattes de velour des innombrables dangers qui les guettent à la maison ?

Les blocs-cuisines sont strictement interdits aux chats ; l'idéal étant d'obtenir qu'ils ne se hasardent pas dans la cuisine quand on y travaille.
Les blocs-cuisines sont strictement interdits aux chats ; l'idéal étant d'obtenir qu'ils ne se hasardent pas dans la cuisine quand on y travaille.

Pour avoir un foyer qui offre aux chats toute la sécurité nécessaire, il importe de tenir compte des facteurs suivants :

Plaques de cuisson et poêles

(mm) Certains chats ne laissent passer aucune occasion d’assiéger la cuisine quand on s’y active et les dangers ne manquent pas. En particulier, lorsque le manche de la poêle est dirigé vers l’extérieur, un mouvement inconsidéré peut causer de terribles brûlures à l’animal. Les plaques brûlantes ou tables de cuisson en vitrocéramique à touche sensitive comportent du reste de grands risques. Dans la cuisine, le mot d’ordre est donc le suivant : les blocs-cuisine sont strictement interdits aux chats ; l’idéal étant d’obtenir qu’ils ne se hasardent pas dans la cuisine quand on y travaille. Si vous ne voulez prendre aucun risque, vous pouvez en plus couper le disjoncteur principal de la cuisinière la nuit et en cas d’absence.

Armoires et lave-vaisselle

Les armoires à vêtements et les coffres à literie constituent un autre risque. Si le chat s’y faufile en catimini et reste enfermé par mégarde, il risque, dans le pire des cas, d’y être étouffé. Il est donc indispensable, avant de fermer une armoire, de l’inspecter une dernière fois avec soin. La même précaution s’impose avec les lave-linge, sèche-linge ou lave-vaisselle – mieux vaut y regarder à deux fois avant d’appuyer trop vite sur le bouton « marche ».

Les fenêtres à soufflet sont très souvent fatales aux chats.
Les fenêtres à soufflet sont très souvent fatales aux chats.

Fenêtres à soufflet

Faut-il en vouloir aux chats d’être aussi curieux et de s’intéresser à tout ce qui les entoure ? L’air qui pénètre par une fenêtre à soufflet exerce, en particulier, sur eux une attirance quasi magique… Le danger les guette lorsqu’ils se glissent dans l’ouverture de la fenêtre basculée contre l’intérieur et se retrouvent coincés dans ce piège fatal. Pour protéger les chats aventureux de tels accidents horribles, il est conseillé soit de laisser les fenêtres fermées, par principe, soit de les munir d’une protection anti-bascule.

Un filet de protection pour chats ne s'avère efficace que s'il est bien attaché et si les mailles ne sont pas trop grandes pour des chatons.
Un filet de protection pour chats ne s'avère efficace que s'il est bien attaché et si les mailles ne sont pas trop grandes pour des chatons.

Balcons

Si votre chat a accès au balcon, il est primordial de le protéger par un filet ou un grillage. Toutefois, un filet de taille normale peut se transformer en piège pour des chatons. Il est donc préférable d’opter dans ce cas pour des modèles à mailles fines.

Arrosoirs

Lorsqu’ils ont très soif et que l’écuelle d’eau est vide, les chats ont souvent l’idée d’aller boire un coup dans l’arrosoir. Pour empêcher que minet se laisse tenter et reste coincé, ce qui pourrait lui être fatal, il est important de laisser vos arrosoirs toujours bien remplis. En outre, abstenez-vous d’ajouter des engrais dans l’eau d’arrosage.

Plantes

Les chatons, mais aussi les chats plus âgés, adorent grignoter les feuilles des plantes d’appartement. C’est la raison pour laquelle il vaut mieux renoncer, si vous avez des chats, à posséder chez vous des plantes vertes toxiques ou à feuilles acérées susceptibles de blesser leur cou et leur gorge.

Elastiques et autres

Les élastiques, rubans bolduc, lacets, ficelles, cordons, pelotes de laine et fils sont les jouets favoris des chats, mais ils ne sont pas sans présenter certains risques. Les animaux peuvent s’y emmêler et leurs membres être garrottés. Par ailleurs, ils courent le risque, en cas d’ingestion, d’avoir une obstruction gastrique ou une occlusion intestinale. Il est donc indispensable de ranger ces objets à un endroit qui soit « hors de portée de tout félin ».

Substances toxiques et objets ingérables

De même, il est recommandé de garder sous clé toutes les substances toxiques, comme par exemple les produits d’entretien ménager chimiques, les insecticides, les médicaments et les liquides allume-feu. Les objets ingérables comme les trombones, les aiguilles, les jouets comportant des matériaux collés ou cousus ainsi que les décorations de Noël tant prisées un peu partout ne sont pas moins problématiques.

Informations additionnelles

Assurance immobilière Berne et infomaison Imprimer l'article