Petits rongeurs dégourdis : comment s'occuper des chinchillas

Un pelage fin comme de la soie et de grands yeux ronds – qui peut résister au regard de ces mignons petits rongeurs ? Mais les chinchillas sont tout sauf des animaux à chouchouter. De plus, ils sont exigeants, tant du point de vue du logement que de la nourriture.

Chinchilla
Chinchilla

(mm) Leur pelage cotonneux semble être la cause de leur malheur : aujourd’hui encore, on trouve malheureusement des élevages de chinchillas qui alimentent des entreprises de fourrure et dans la nature, cette espèce est menacée. En tant qu'animal de compagnie, le chinchilla est aussi souvent considéré comme un objet à caresser et non comme ce qu'il est : un animal vif, avec un caractère bien trempé et de grandes exigences. Saviez-vous, p. ex., que les chinchillas ont besoin de beaucoup de mouvement et que, par conséquent, leur habitat doit être adapté à cette exigence ? Qu'ils ne sont pas aussi robustes et adaptables que d'autres animaux de la même famille ? Et que leur espérance de vie est de 18 à 22 ans ? Décider d'adopter un tel animal mérite donc un temps de réflexion. En résumé : s'occuper correctement des chinchillas n'est pas une sinécure et devrait, en règle générale, rester une activité réservée aux amateurs avertis. Si vous vous sentez prêt à faire le pas, ces petits rongeurs dégourdis vous procureront sans doute beaucoup de plaisir. Nous précisons « ces », au pluriel, car :

Vie en groupe 

Les chinchillas sont des animaux qui vivent en groupe. Ils ne doivent jamais être seuls. A moins que vous ne souhaitiez voir un petit animal égaré et triste, replié dans un coin de sa cage parce qu'il s'ennuie ? La Protection suisse des animaux (PSA) recommande d'avoir deux animaux ensemble. La combinaison idéale est une femelle et un mâle castré.

Logement 

Dès le crépuscule, les chinchillas sont infatigables. Actifs la nuit, ils courent, grimpent et sautent à travers tout leur territoire et grignotent tout ce qui leur tombe sous la dent. Pour répondre à ce besoin de mouvement, un grand espace est indispensable. Eva Waiblinger, de la PSA, estime que la meilleure solution est de réserver une pièce spéciale pour les animaux. « Si les chinchillas doivent quand même être enfermés dans une cage, celle-ci devrait avoir une surface de base d'au moins 2 x 1 m et une hauteur de 1,5 m. Les enclos disponibles sur le marché sont la plupart du temps beaucoup trop petits », explique Eva Waiblinger. Dans les bonnes animaleries, on trouve des volières modulaires qui correspondent à ces exigences et qui pourraient servir de « maison » à chinchillas. Il est important d'installer la cage dans un coin tranquille, à l'abri des rayons de soleil et des courants d'air.

Equipement 

Un logis avec des possibilités pour grimper et pour se cacher est le minimum. Pour faire briller les yeux de ses habitants, on y installera des perchoirs à différentes hauteurs, des branches assez épaisses ainsi que des cylindres en bois, en argile ou en liège. On y trouvera aussi une maisonnette en bois surélevée et un bac à sable aménagé avec du sable spécial acheté dans une animalerie. Des branches fraîches d'arbres sans épines et non traités (p. ex. du hêtre ou du noisetier) complèteront ce logement pour rongeurs. Pour la litière, on choisira p. ex. de la paille, de l’écorce propre ou des copeaux dépoussiérés.

Nourriture

L’appareil digestif de ces animaux originaires des Andes est adapté aux herbes des hauts plateaux. Du foin de bonne qualité constitue ainsi un repas de base optimal pour les chinchillas. Selon Eva Waiblinger, il faut compléter ce menu avec de l’eau fraîche, une cuillère à café quotidienne d’un mélange de graines en pellets spécialement conçus pour les petits estomacs, ainsi que des légumes et des herbes en petite quantité. « Des gourmandises riches en éléments nutritifs telles que des raisins secs, des cerneaux de noix ou du cynorrhodon séché ne doivent être servies que rarement. Les changements rapides de nourriture sont à éviter à tout prix », ajoute-t-elle.

Les chinchillas et les enfants

Avec leur fourrure toute douce, les chinchillas attirent les enfants. Mais ces animaux sont extrêmement peureux. Ils ne veulent être ni caressés ni portés. De plus, ces rongeurs sont actifs la nuit et sont, par conséquent, toujours en pleine forme au moment où les enfants devraient aller se coucher. Bref, les chinchillas et les enfants ne sont pas une « combinaison » idéale. Sans nul doute, il existe d’autres animaux de compagnie qui se prêtent mieux à ce rôle.

Informations additionnelles

ImagePoint (haselbacher) Imprimer l'article