Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Dangers pour animaux domestiques dans le jardin

Pour nous autres, humains, le jardin est souvent synonyme de petit paradis sur terre. Mais pour nos compagnons à quatre pattes, ce lieu idyllique recèle de nombreux pièges.

Pour les chats, le jardin n'est pas un lieu inoffensif.
Pour les chats, le jardin n'est pas un lieu inoffensif.

(mm) Nos animaux familiers aiment explorer sur le terrain ce que nous apprécions, de loin, avec les yeux. Ils creusent pour déterrer les oignons, grignotent les feuilles, s'amusent dans les fourrés, chassent les abeilles ou inspectent les tonneaux réservoirs d'eau de pluie. « Il existe un certain nombre de situations critiques que nous créons dans nos jardins sans y penser », explique Eva Waiblinger, de l'association Protection suisse des animaux PSA. « Lorsque les animaux tombent dans ces pièges, cela peut souvent conduire à une mort atroce. Dans la plupart des cas, on peut prévenir le danger sans problème majeur. En faisant un peu attention, on évite de la souffrance inutile à nos compagnons à quatre pattes. »

Plantes

Evitez toutes les plantes qui sont toxiques pour vos protégés. Les tulipes, les primevères, les jacinthes, le muguet ne devraient pas trouver place dans votre jardin. Le lierre, les rhododendrons, le buis et les thuyas sont également à éviter. De plus, il est conseillé de relever les plantes présentes. En cas de symptômes inexpliqués de votre animal – p. ex. vomissements, diarrhées ou éruptions cutanées –, donnez cette liste au vétérinaire.

Engrais et luttes contre les nuisibles

Pour ce point, la devise à respecter est « retour à la nature ». Pour l'amour de votre chien ou de votre chat, renoncez aux engrais et insecticides toxiques. Utilisez plutôt des alternatives naturelles, p. ex. du fumier de cheval comme fertilisant. Luttez contre les attaques de nuisibles en coupant énergiquement les plantes. Vous trouverez des détails sur la façon de procéder dans des ouvrages spécialisés ou en demandant conseil dans les jardineries bio.

Piscines et étangs

Les piscines et les étangs sont de potentiels dangers mortels pour les animaux. Même si pratiquement tous les mammifères savent nager, ils ne pourront pas escalader le bord d'un bassin de natation ou la rive trop abrupte d'un étang. Sans sol sous les pattes et en l'absence d'aide humaine, ils se noieront lorsque leur force les abandonnera. La solution est d'aménager une rampe. Une planche en bois fera l'affaire. Munie de lisses transversales antidérapantes, elle sera bien fixée dans l'eau et sur la terre ferme.

Réservoirs d'eau de pluie

Les tonneaux remplis d'eau de pluie, ouverts ou couverts partiellement d'un couvercle en tôle mal fixé, sont potentiellement dangereux, avertit Eva Waiblinger : « Cela pourrait être fatal pour les chats qui marcheraient dessus ou qui voudraient boire et tomberaient dans le tonneau. Un chien à la recherche d'une place sûre pourrait aussi sauter sur le couvercle et atterrir dans l'eau. Sans possibilité pour ressortir, les animaux se noient. On peut éviter le drame en couvrant le tonneau avec un treillis. »

Filets 

Dans les vignes, les vergers ou les plates-bandes de légumes, les filets sont aussi une source potentielle de danger. Pris au piège, votre chat pourrait y mourir de faim tandis que vous êtes en vacances. Si les filets ne peuvent pas être ôtés, veillez à choisir un modèle à mailles fines. Le filet doit être bien tendu. On veillera à attacher les extrémités inférieures ou à fermer l'accès avec un tissu. La distance du filet au sol doit être au moins de 40 cm.

Clôtures

Les clôtures électriques représentent un même type de danger. Si un animal touche ou mord le fil, le courant électrique peut provoquer une crampe et l'animal ne peut plus se libérer lui-même. Le Service de prévention des accidents dans l'agriculture SPAA publie une brochure qui explique comment monter correctement une clôture électrique.

Machines de jardin

C'est le moment de tondre le gazon ? Assurez-vous que votre animal de compagnie ne se trouve pas en travers de votre chemin. En rangeant les couteaux, pioches ou autres outils coupants après l'emploi, vous garantissez la sécurité de votre compagnon à quatre pattes.

ImagePoint (Holger Baumgärtner) Imprimer l'article