Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Nettoyer et entretenir comme il faut les parquets

Si le parquet compte parmi les revêtements de sol les plus prisés, ce n'est pas uniquement à cause de son esthétique. Le parquet procure en effet une sensation de chaleur agréable, tient longtemps et n'est pas trop exigeant au niveau de l'entretien. Lisez nos conseils pour que vos parquets restent longtemps beaux et soignés.

Nettoyez régulièrement le sol à l'aspirateur ou avec un chiffon humide.
Nettoyez régulièrement le sol à l'aspirateur ou avec un chiffon humide.

(Mei) Pour les parquets, les essences de bois, les exécutions et les finitions de surface sont légion. Pour être protégée, la surface d'un parquet est en général vitrifiée ou huilée. Les sols vitrifiés et huilés diffèrent dans les soins qu'il faut leur apporter. Il existe cependant plusieurs constantes applicables à l'entretien des deux types de parquets.

Conseils pour tous les types de parquets

  • Placez un tapis de protection à l'entrée de la maison pour que le minimum de poussière se retrouve à l'intérieur. 

  • Lorsque vous vous déplacez dans l'appartement ou la maison, veillez à ne pas avoir de sable ou de gravier aux semelles. 

  • Mettez des pastilles de feutre aux pieds des chaises, des tables et des meubles afin de ne pas rayer le sol ou y faire des empreintes. 

  • Placez des soucoupes sous les pots de vos plantes d'intérieur pour éviter que de l'eau ne coule sur le parquet. 

  • Pour empêcher au maximum les dilatations et contractions du parquet, l'idéal est d'avoir un climat ambiant aussi équilibré que possible, ce qui correspond à une température de 20 à 22 °C et à une hygrométrie relative de 35 à 45 %. L'hygrométrie relative ne devrait pas tomber à moins de 30 %. 

  • Pour le choix des produits de nettoyage et d'entretien, laissez-vous guider par votre parqueteur. Afin de pouvoir faire jouer la garantie et d'éviter tout souci pour ne pas avoir nettoyé ou entretenu votre parquet dans les règles de l'art, suivez les consignes du fabricant des produits. 

À ne pas faire avec un parquet

  • Ne nettoyez pas le parquet avec un produit récurant. 

  • Renoncez à utiliser des machines de nettoyage automatique. 

  • Ne traitez pas le sol avec un nettoyeur à vapeur.

Le nettoyage des parquets vitrifiés

  • Nettoyez régulièrement le sol à l'aspirateur ou avec un chiffon humide. Le chiffon ne doit pas être mouillé au point de laisser des gouttes d'eau sur le sol. Si vous désirez utiliser un chiffon microfibre, assurez-vous d'abord auprès de votre parqueteur que le produit en question convient. 

  • Si le sol est très sale, ajoutez à votre eau un nettoyant au pH neutre ou sans solvant. Dans un premier temps, informez-vous auprès de votre parqueteur pour savoir ce dont il faut tenir compte à l'achat. Si le produit utilisé ne convient pas, il risque d'abîmer le revêtement de surface, de réduire sa durée de vie, voire de décolorer le parquet. 

  • Pour le nettoyage, n'utilisez en aucun cas un grattoir à copeaux d'acier ou de la laine d'acier. 

  • L'entretien des parquets vitrifiés. 

  • Pour les parquets nouvellement vitrifiés, il est recommandé d'utiliser une pâte à polir en guise de premier entretien. Pour ceux qui désirent le faire eux-mêmes, le parqueteur leur conseillera une pâte autolustrante et sans solvants, à appliquer modérément et en deuxième couche si nécessaire. Pour le bois de hêtre ou d'érable, la pâte à polir doit être à base de cire et sans eau. 

  • Par la suite, rajoutez régulièrement un peu de pâte autolustrante dans l'eau pour l'essuyage.

  • Après 12 à 15 ans, faites rénover la surface. Le revêtement est tout d'abord décapé par ponçage, puis c'est au tour du bois d'être légèrement poncé. Pour terminer, la surface obtient un nouveau revêtement. 

Le nettoyage des parquets huilés

  • Nettoyez régulièrement le sol à l'aspirateur ou avec un chiffon humide à mouillé. Dans l'eau d'essuyage, vous pouvez ajouter du savon de regraissage pour planchers de bois. 

  • N'utilisez en aucun cas un chiffon microfibre pour le nettoyage de votre parquet. 

L'entretien des parquets huilés 

  • Pour un parquet venant d'être huilé, certains fabricants prescrivent l'application d'un produit de premier entretien. Comme cela nécessite des machines spéciales et des connaissances techniques, ce premier entretien devrait être confié au parqueteur. Si vous désirez toutefois effectuer vous-même cette opération, appliquez parcimonieusement l'huile d'entretien sur le sol. Vous pouvez vous procurer cette huile auprès de votre parqueteur. 

  • Selon l'état de votre parquet, vous pouvez répéter ce traitement tous les un à trois ans. Si vous ajoutez à votre eau d'essuyage un rafraîchisseur à huile, vous pourrez probablement vous passer complètement ou presque de toute opération de graissage ultérieur à l'huile. 

Nettoyage et entretien des parquets cirés  

  • Les parquets cirés et huilés se ressemblent beaucoup en ce qui concerne leur nettoyage et leur entretien. Pour les parquets cirés toutefois, on utilise des produits à base de cire et non pas des savons de regraissage ou des huiles. 

 

istockphoto Imprimer l'article