Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Une symphonie de couleurs légèrement nuancées

Ressentir les couleurs avant de les voir : Barbara Hodel, conseillère en couleurs, a utilisé des teintes discrètes pour créer une ambiance agréable dans une maison ancienne du quartier bernois de Rossfeld.

Avec le blanc chaud et le grège, des couleurs claires et légères ont été choisies pour le plafond et les parois du salon meublé en noir.
Avec le blanc chaud et le grège, des couleurs claires et légères ont été choisies pour le plafond et les parois du salon meublé en noir.

(mei) Dès que l'on entre dans cette maison individuelle située au calme, on se sent immédiatement en sécurité. Pièce après pièce, l'espace intérieur donne une impression de douceur et d'équilibre, sans pour autant être monotone. Ce sentiment général d'harmonie est le résultat du choix soigneusement réfléchi de nuances qui s'accordent parfaitement entre elles. À de rares exceptions, ces couleurs sont placées sous le signe d'une discrétion marquée, donnant ainsi tout son sens au principe « Moins en fait, mieux c'est ». Pourtant, à l'origine, la situation était totalement différente : en effet, lorsque la propriétaire des lieux a contacté la conseillère en couleurs Barbara Hodel de Burgdorf, elle voulait au départ un mur multicolore dans son salon. Toutefois, dès la première rencontre avec Barbara Hodel, il s'est avéré que les besoins réels de la famille étaient différents. « Les propriétaires souhaitaient instaurer une atmosphère empreinte de discrétion pour que l'on ait plaisir à séjourner dans leur maison », confie Mme Hodel. À peine deux semaines après, l'experte avait sélectionné pour les murs, plafonds et cadres en bois 18 coloris lui permettant d'obtenir l'effet recherché. Grâce à des échantillons de couleurs au format A4 qui lui avaient été soumis et des essais de peintures, la propriétaire n'a eu aucun mal à prendre sa décision.

Le promoteur s'est décidé pour un bleu-clair tendre quant à l'encorbellement situé en face de la chambre d'enfant. Le lit surélevé de la fille est encadré d'une couleur menthe prononcée.
Le promoteur s'est décidé pour un bleu-clair tendre quant à l'encorbellement situé en face de la chambre d'enfant. Le lit surélevé de la fille est encadré d'une couleur menthe prononcée.

Son choix s'est finalement porté sur tout un éventail de teintes claires, que seules quelques nuances permettent de différencier, et sur quelques couleurs très foncées à dominante marron. En revanche, on est loin de tout effet criard. L'unique teinte qui ressort nettement est une couleur menthe assez intense qui encadre le lit mezzanine de la fille des propriétaires, situé dans une saillie.

Le jeu des contrastes

Barbara Hodel sélectionne d'habitude une palette de quelque 20 couleurs pour chaque maison familiale. Ce qui pourrait passer pour un pêle-mêle bariolé est combiné de telle sorte que chaque coloris s'assortit avec l'autre. « Lorsqu'on parcourt les pièces d'une maison, c'est un peu comme si le subconscient captait toutes les couleurs. C'est pourquoi la couleur du plafond de la cuisine doit être assortie à celle du mur de la chambre des enfants, même si la chambre ne se trouve pas au même étage », explique Barbara Hodel qui, en optant pour des contrastes voulus, apporte le « piment » nécessaire à ses compositions. Pour la chambre, elle a donc choisi du gris pour les murs, qui se trouvent ainsi assortis avec la teinte rougeâtre du parquet en hêtre. Le plafond arbore quant à lui une couleur de sa propre création : cette teinte sombre, baptisée « Caput mortuum », est un mélange d'aubergine et de marron.

Le plafond de la chambre à coucher contribue au sentiment de bien-être. Le jaune du corridor ressort différemment selon l'intensité de la lumière naturelle.
Le plafond de la chambre à coucher contribue au sentiment de bien-être. Le jaune du corridor ressort différemment selon l'intensité de la lumière naturelle.

Elle est censée procurer un grand bien-être dans la chambre à coucher. Pour harmoniser la lumière froide du corridor, situé au nord, Barbara Hodel a proposé un jaune léger qui exerce un effet stimulant et renforce la fonctionnalité de la pièce.

La teinte de paroi du coin à manger ouvert se différencie nettement de la paroi de la cuisine. La couleur de l'acier chromé et le brun prononcé créent un contraste expressif dans la cuisine.
La teinte de paroi du coin à manger ouvert se différencie nettement de la paroi de la cuisine. La couleur de l'acier chromé et le brun prononcé créent un contraste expressif dans la cuisine.

Dans la cuisine, en revanche, elle a cherché à atténuer la froideur de l'acier chromé en choisissant un ton brun foncé chaud pour le mur. « La couleur doit être assortie aux aménagements de la pièce. Les meubles du salon étant noirs, nous avons choisi de peindre les murs en grège, une couleur à mi-chemin entre le gris et le beige, avec une nuance qui correspond approximativement à celle d'un mur blanc », explique l'experte.

Barbara Hodel démontre la palette de couleurs utilisées lors de la conception. Le plafond de la salle de bain ressort en brun-gris alors qu'un blanc couleur pierre a été choisi pour les parois.
Barbara Hodel démontre la palette de couleurs utilisées lors de la conception. Le plafond de la salle de bain ressort en brun-gris alors qu'un blanc couleur pierre a été choisi pour les parois.

Des matériaux de toute première qualité

Barbara Hodel privilégie les peintures composées de pigments colorés minéraux et de liants naturels. Ces peintures, contrairement à celles contenant des distillats de pétrole, se caractérisent par une nuance plus intense et un effet velouté et vieillissent de manière plus « vivante ». La propriétaire a choisi des peintures à émulsion plus résistantes uniquement pour les zones très sollicitées, comme le couloir et la chambre d'enfant. « Du fait du réaménagement de certaines pièces et du transport des meubles, la peinture d'origine du couloir avait passablement souffert. Nous avons donc choisi une nouvelle peinture plus résistante », indique la propriétaire. Son mari qui, s'il le peut, donne toujours un coup de main dans la maison, a appliqué la peinture à la brosse. « La brosse donne à la peinture un aspect plus vivant qu'un simple rouleau », confie Barbara Hodel, dont le concept de décoration englobe également des détails comme la méthode d'application de la peinture. Résultat : une maison dont le moindre recoin offre de belles perspectives.

Informations additionnelles

infomaison Imprimer l'article