Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Déménager avec chiens et chats

La plupart du temps, le jour du déménagement se caractérise par le stress, le bruit et le chaos ambiant. Voici quelques conseils pour que vos compagnons à quatre pattes survivent sans trop de peine à cette épreuve et adoptent rapidement leur nouveau foyer.

Mieux vaut planifier avant, car le jour du déménagement, tout sera sens dessus dessous. Les chats et les chiens sont très sensibles à ce stress.
Mieux vaut planifier avant, car le jour du déménagement, tout sera sens dessus dessous. Les chats et les chiens sont très sensibles à ce stress.

(mei) Mieux vaut planifier avant, car le jour du déménagement, tout sera sens dessus dessous. Les chats et les chiens sont très sensibles à ce type de stress. L'idéal serait de ne pas les avoir avec soi ce jour-là, mais de les placer en pension chez des connaissances qui savent s'en occuper. Cette recommandation est également valable pour les chiens curieux et éveillés, qui pourraient bien trouver le déménagement intéressant, mais qui risquent de se retrouver sans arrêt dans vos jambes.

Le nécessaire pour le grand jour

S'il n'est pas possible d'offrir de courtes vacances à vos animaux domestiques, veillez à avoir le nécessaire sous la main. Vous aurez besoin d'un box de transport prêt au départ et vous aurez pensé à préparer de la nourriture, de l'eau avec une écuelle et les jouets favoris de votre animal. Pour un chien, il y aura aussi la laisse et quelques sacs Robidog. Planifiez suffisamment de temps pour faire quelques courtes promenades avec le chien durant la journée. Si le déménagement dure longtemps, le chat doit également avoir une caisse de litière à disposition. N'oubliez pas d'emporter un linge ou un habit portant votre odeur, afin que l'animal se sente en sécurité. Quelques gouttes de fleurs de Bach « Rescue » peuvent aussi être utiles.

Dans votre nouveau logement, réservez une pièce vide pour les chats ou les chiens et aménagez, dans un premier temps, seulement les autres pièces.
Dans votre nouveau logement, réservez une pièce vide pour les chats ou les chiens et aménagez, dans un premier temps, seulement les autres pièces.

Le déménagement proprement dit

Durant le déménagement, les animaux sont installés dans une pièce de l'ancien appartement entièrement vide, à l'exception du box, des quelques accessoires nécessaires et d'un coin pour dormir. Ainsi, ils pourront bénéficier d'un minimum de tranquillité. Dans votre nouveau logement, il est également conseillé de leur réserver une pièce vide. Vous aménagerez, dans un premier temps, seulement les autres pièces. Attention à bien ranger les différents produits toxiques – peintures, produits de nettoyage, etc. – dans un lieu sûr avant de laisser les animaux sortir.

Acclimater avec précaution

Pour les chiens et les chats, un déménagement signifie un changement de territoire. Ils auront donc besoin de temps pour découvrir la maison et s'acclimater à leur nouvel environnement. Si vous avez plusieurs chats, les rapports hiérarchiques entre eux pourraient être bousculés par le déménagement, les individus de rang inférieur profitant de la situation pour chercher à améliorer leur position. Les chats devraient rester au moins un mois dans la maison avant d'entreprendre leur première exploration du jardin.

Informations additionnelles

Nadine Müller Imprimer l'article