Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Techniques du Feng Shui

Le Feng Shui se compose de multiples techniques qui sont certes utilisées individuellement mais doivent être considérées dans leur ensemble, car elles s'engrènent comme les roues d'un engrenage.

Le Feng shui est une doctrine chinoise, vieille de 3000 ans, dont l’objet est d’étudier les flux d’énergie.
Le Feng shui est une doctrine chinoise, vieille de 3000 ans, dont l'objet est d'étudier les flux d'énergie.

(mei) Parmi les techniques du Feng Shui, on peut citer la circulation du « chi », l'harmonie entre le yin et le yang, les animaux célestes, les cinq éléments, le Bagua et les « étoiles filantes ».

Les animaux célestes

La technique des « animaux célestes » étudie l'intégration d'une maison dans le paysage. Cette technique peut également s'appliquer à une pièce.

Les animaux célestes sont :

  • la tortue
  • le phénix
  • le dragon
  • le tigre
  • le serpent

Situé au milieu, le serpent représente le bâtiment étudié. Dans le dos du serpent se trouve la tortue. Cette dernière doit assurer la protection et donc former une élévation. Un mont ou une colline sont tout particulièrement appropriés. Le phénix, quant à lui, se trouve devant le bâtiment et doit être aussi plat et vaste que possible. Un site surplombant un lac ou la mer est idéal. Le serpent, resp. le bâtiment, est flanqué du dragon du côté gauche et du tigre du côté droit, le dragon devant être plus élevé que le tigre.

De ce point de vue, Beatenberg, Sigriswil, Twann ou Ligerz, par exemple, sont des sites bien adaptés.

L'emplacement de travail selon les « animaux célestes »
L'emplacement de travail selon les « animaux célestes »

Exemple : « Les animaux célestes » sur l'emplacement de travail

La technique des animaux célestes peut également s'appliquer à une pièce. Sur l'emplacement de travail par exemple, le bureau sera le serpent. La tortue protectrice doit se trouver dans son dos, de préférence sous la forme d'un mur. À l'instar du dragon, le meuble situé à gauche du bureau doit être plus haut que celui qui est à sa droite (tigre). Devant le bureau, la vue doit être libre (phénix).

 

Flux d'énergie chi

Pour une meilleure compréhension, on peut se représenter l'énergie chi comme de l'eau. Selon le feng Shui, toutes les lignes droites sont défavorables parce que le chi s'y accélère trop ou peut s'échapper au lieu de se diffuser partout. Dans une maison ou un logement, il faudrait donc éviter les lignes directes (c’est-à-dire dégagées) d'une fenêtre à une autre ou d'une porte à une fenêtre. Les longs couloirs sont eux aussi à éviter. Les rues doivent contourner la maison et les escaliers qui conduisent à l'entrée de celle-ci doivent être courbes. En effet, qui souhaiterait voir un cours d'eau se diriger droit sur sa maison ?

Les cinq éléments

Les cinq éléments – feu, terre, métal, eau et bois – doivent être répartis le plus harmonieusement possible. À chacun d'eux correspondent des couleurs, des formes et des matériaux. Les cinq éléments influent étroitement les uns et les autres et peuvent se favoriser ou s'entraver. De cette manière, l'énergie positive peut être renforcée et l'énergie négative compensée.

Les cinq éléments

Eléments Couleurs Forme-Exemples de bâtiments
Feu rouge Clocher d'église (se terminant en pointe)
Terre jaune Bloc (plat)
Métal blanc, argent, or Constructions à coupoles (circulaires)
Eau bleu, noir Bâtiment d'usine (forme irrégulière comportant une tour)
Bois vert Immeuble (rectangulaire)

Bagua

Le Bagua, qui a pour objet l'étude du plan d'ensemble, divise celui-ci en huit secteurs (de l'existence) au moyen de trigrammes et ce, en partant du milieu. Un plan carré est donc considéré comme idéal. Dans l'École de la boussole, l'orientation s'effectue toujours en fonction du nord. Cette technique permet de repérer les secteurs dits déficitaires et de prendre des mesures adéquates pour les renforcer.

Les huit secteurs représentent notamment différents secteurs de l'existence, mais également des organes, des maladies ou certains membres de la famille.

Les différents secteurs de l'existence, par exemple, sont rattachés de la manière suivante aux points cardinaux :

  • carrière (nord)
  • connaissance (nord-est)
  • famille (est)
  • richesse (sud-est)
  • renommée (sud)
  • couple (sud-ouest)
  • enfants (ouest)
  • aide extérieure (nord-ouest)

Dans une forme simplifiée du Bagua, le plan est divisé en neuf carrés. L'orientation ne s'effectue pas en fonction du nord mais de l'entrée de la maison ou du logement.

L'utilisation correcte des techniques du Feng Shui favoriserait les relations, la santé et la richesse intérieure et extérieure, pour ne citer que quelques secteurs. L'harmonisation des différentes techniques et les conceptions diverses qui existent concernant leur application rendent toutefois l'utilisation du Feng Shui difficile pour le profane. Une consultation professionnelle ou la participation à un séminaire peut être une aide pour les personnes qui s'y intéressent sérieusement.

infomaison et ImagePoint Imprimer l'article