Aménagement d'intérieur : Salon d'habillage

Si vous aimez avoir de l'espace, vous pouvez opter pour la variante de luxe de l'armoire cabine, c'est-à-dire le salon d'habillage.

03_inneneinrichtung_begehbare_schraenke_ankleideraum_quer

(mb) C'est une pièce comme les autres. Cependant, elle ne contient pas de meubles mais des blouses, des cravates et des chaussures. Celui qui construit un salon d'habillage souhaite, pour lui et sa collection de vêtements, un espace de présentation. Un salon d'habillage ne peut évidemment pas se satisfaire de la dimension d'un local de rangement. En effet, c'est ici que l'on s'habille, que l'on prépare sa chemise et son costume du lendemain dans le plaisir des coloris des formes et des tissus. Un valet muet ou une table de maquillage sont en mesure d'apporter un agrément supplémentaire à la pièce. Dans le meilleur des cas, la lumière du jour vient éclairer la pièce pour donner aux couleurs des vêtements tout leur éclat.

Dimensions

La dimension du salon d'habillage dépend du volume total d'espace disponible. Contrairement à l'armoire cabine, on ne construit en principe un salon d^'habillage que si l'on dispose de suffisamment de place. L'espace libre au milieu de la pièce doit avoir une largeur d'au moins 2 m. Des deux côtés et de face, le salon est équipé de tringles à vêtements, d'étagères et de tiroirs.

Matériel

Les matériaux du salon d'habillage sont, de préférence, à adapter au concept et au style du reste du bâtiment. Avec des détails comme, par exemple, des vitrines ou des étagères en verre, on a la possibilité de mettre certaines pièces d'habillement en valeur. Un éclairage optimal place les chaussettes, chapeaux et robes sous une lumière adéquate.

Coûts

Le coût d'un salon d'habillage est nettement supérieur à celui d'une armoire cabine du moment que la pièce est construite à neuf. Cependant, si la pièce existe déjà, les coûts ne concernent que l'aménagement de l'intérieur. Si on optait ici toutefois pour un sol en précieux bois de chêne, les coûts s'en ressentiraient assurément. Il n'y a pas de limites à la création et à la mise en scène, du moment que les moyens financiers sont là.

Informations additionnelles

Imprimer l'article

Informations additionnelles