L'art de bien mettre la table

Servir et faire bonne chère comme il se doit : lisez ici les conseils de savoir-vivre pour dresser le couvert et décorer la table.

Les couverts tenus dans la main gauche viennent se placer du côté gauche de l’assiette, ceux pour la main droite à la droite de l’assiette.
Les couverts tenus dans la main gauche viennent se placer du côté gauche de l'assiette, ceux pour la main droite à la droite de l'assiette.
Pour une bonne impression d'ensemble, il n'y a pas que ce qui est dans l'assiette qui compte, mais aussi ce qu'il y a autour - la table et le couvert.
Pour une bonne impression d'ensemble, il n'y a pas que ce qui est dans l'assiette qui compte, mais aussi ce qu'il y a autour - la table et le couvert.

Mettre le couvert

  • Les couverts tenus dans la main gauche viennent se placer du côté gauche de l'assiette, ceux pour la main droite à la droite de l'assiette. Le couvert dont on se sert en premier est le plus éloigné de l'assiette. Le dernier utilisé est tout proche de l'assiette.
  • Les couverts à dessert peuvent être positionnés en haut de l'assiette. Pour la cuillère, le manche est tourné vers la droite, pour la fourchette vers la gauche.
  • Le couteau pour l'assiette à pain à la gauche du couvert peut venir se placer directement sur l'assiette.
  • Lorsque de nombreux plats sont servis, on peut attendre de dresser le couvert juste avant le service en question.
  • Les gauchers veilleront à intervertir discrètement les couverts au moment où ils en ont besoin.
  • Les verres sont à placer au-dessus des couteaux. On procèdera tout comme pour les couverts : ce dont on a besoin au début est d'autant plus éloigné de l'assiette. Le verre à eau est le plus éloigné de tout.
  • L'assiette à salade se place à gauche de l'assiette principale.
  • Lorsque sont servis des spaghettis, les cuillères se trouvent à droite et les fourchettes à gauche de l'assiette. S'il y a juste une fourchette, elle vient se placer à droite de l'assiette.

La décoration de table

  • La table se doit d'avoir une nappe blanche.
  • Pour la décoration, on choisira des bougies et/ou des fleurs coupées. Il convient de ne pas en faire trop. Autrement, on risque de cacher la vue des convives entre eux.
  • La salière et la poivrière font aussi partie des accessoires, mais pas les cure-dents.

Les serviettes de table

  • Les serviettes font obligatoirement partie de la panoplie et lorsqu'elles sont en tissu, elles sont légèrement amidonnées.
  • Une fois le couvert dressé, on place une serviette dans chaque assiette. Si les assiettes sont déjà garnies, on place la serviette à la gauche des couverts situés à gauche ou alors sur l'assiette à pain.
  • Durant le repas, la serviette repose sur les genoux.
  • Si l'on doit quitter la table pendant le repas, on pose la serviette à gauche de l'assiette. On veillera à ce que la face apparente de la serviette soit propre.

Bien se tenir à table

  • Les mains reposent sur la table jusqu'au niveau du poignet.
  • Les lunettes n'ont pas être déposées sur la table. Il en est de même des autres effets personnels comme le sac à main : on le posera par terre ou sur les genoux, ou on le laissera accroché au dossier de la chaise.
  • On ne parle pas la bouche pleine. Afin de pouvoir tout de même répondre à toute question sans trop tarder, il est conseillé de ne manger que par petites portions.
  • Le repas devrait se dérouler sans être ponctué de bruits qu'émet le corps, du genre siroter, mâcher bruyamment ou éructer. On évitera aussi le tintement des couverts et de la vaisselle. Si l'eau gazeuse provoque des rots, on se contentera de boire lentement ou de commander une eau plate.
  • Après le repas l'assiette demeure en place : il est de mauvais goût de la pousser pour l'écarter. Le couteau et la fourchette sont à déposer sur l'assiette en diagonale, avec les manches dirigés à droite vers le bas.
  • On se gardera de fumer aussi longtemps que tous les convives n'ont pas fini de manger. On peut demander avant et après si la fumée gêne, auquel cas on s'abstiendra de fumer.
  • En cas d'éternuements, sortir son mouchoir. À défaut de mouchoir, on éternue dans la main gauche.

Informations additionnelles

infomaison, istockphoto Imprimer l'article