Aménager son bureau à la maison

Pratique, rapide et confortable : si votre bureau se trouve chez vous, vous en profitez sur plusieurs plans – en particulier en ce qui concerne votre santé. En outre, de beaux meubles facilitent le travail.

Une chaise, une table et un ordinateur se trouvent au centre du bureau.
Une chaise, une table et un ordinateur se trouvent au centre du bureau.

(msc) Des douleurs au dos, des contractions dans la nuque, des odeurs désagréables, des couleurs et des formes d'ameublement qui irritent et des conversations entre collaborateurs qui déconcentrent : le quotidien du bureau est dur et souvent malsain – surtout si les besoins individuels ne sont pas respectés.

Faire le bon choix pour travailler avec plus de bien-être

Avoir un bureau à la maison est à maints égards plus simple car on peut choisir soi-même son environnement et créer sa place de travail personnalisée dans la mesure où les pièces le permettent. En respectant certains points, on peut travailler avec plus de plaisir, de bien-être et de performance.

La surface du siège devrait être rembourrée et arrondie aux angles tandis que le dossier devrait favoriser une position assise dynamique.
La surface du siège devrait être rembourrée et arrondie aux angles tandis que le dossier devrait favoriser une position assise dynamique.

Les listes de contrôle de la Caisse nationale suisse d'assurance en cas d'accidents (Suva) permettent de vérifier les exigences importantes telles que la hauteur optimale de la chaise, qui implique que la cuisse et la jambe, avec les pieds au sol, doivent former un angle droit.

La surface du siège devrait être rembourrée et arrondie aux angles tandis que le dossier devrait favoriser une position assise dynamique, c'est-à-dire basculer légèrement quand l'utilisateur se penche en arrière et bien soutenir la région lombaire.

Normalement, la hauteur de la table devrait se trouver à une distance de 27 à 30 centimètres de la surface du siège. Les bras devraient former un angle droit quand les coudes sont appuyés sur la surface de la table. L'écran – de préférence plat – est bien positionné si rien ne s'y réverbère (lampe ou fenêtre) et si on peut y travailler avec une position normale de la tête.

Le désavantage du ballon de gymnastique est qu'il sollicite fortement le dos.
Le désavantage du ballon de gymnastique est qu'il sollicite fortement le dos.

En général, il est important de bouger en travaillant assis. Des chaises et des sièges particuliers peuvent favoriser l'exercice physique. Le désavantage du ballon de gymnastique est qu'il sollicite fortement le dos.

Il suffit de placer l'imprimante, le fax et la photocopieuse à un endroit éloigné du bureau. Suivant le travail, un pupitre qui permet de rester debout peut s'avérer être une bonne option. Ne pas oublier de faire des pauses (de préférence toutes les 50 minutes), de regarder au loin, de s'aérer et de respirer profondément.

Tout devient plus mobile

Les tendances de l'ameublement répondent aux besoins de mobilité : des appareils portables permettent de travailler à différents endroits, des meubles modulaires permettent de faire facilement des aménagements individuels. Les créateurs et producteurs suisses proposent déjà à eux seuls un grand choix de meubles de bureaux pour tous les goûts, par exemple Bigla, Denz, Kurt Thut, USM Haller, Vitra ou Wogg.

La table « Move » de Bigla.
La table « Move » de Bigla.

La nouvelle table « Move » de Bigla (Biglen) se règle à la main ou électriquement.

Le « PC-Boy » de Denz.
Le « PC-Boy » de Denz.

Le « PC-Boy » de Denz (Nänikon) permet d'adapter de manière individuelle la hauteur de l'écran. Une buse pour câbles contient toutes les conduites d'électricité. Et grâce aux roulettes, la place de travail peut être facilement déplacée.

Le système « Level 34 » de Werner Aisslinger et Vitra.
Le système « Level 34 » de Werner Aisslinger et Vitra.

« Level 34 » de Werner Aisslinger et Vitra (Birsfelden) est un programme de meubles autonome pour un univers de travail hors du commun. Le point de départ est une « Bench », une plaque sur pied de 34 cm de hauteur, qui permet de composer son propre bureau.

Système « Più » de Zoltan.
Système « Più » de Zoltan.

Zoltan (Italie) fabrique, en collaboration avec « Più », un système particulièrement léger et composé de petits modules, qui a reçu le Red Dot Award « Best of the Best » en 2006.

Informations additionnelles

ImagePoint (foto-begsteiger.com), SUVA, ldd Imprimer l'article