Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Habitat pour personnes âgées: conseils d'aménagement

Être autonome chez soi le plus longtemps possible: c'est le souhait de nombreuses personnes du troisième âge. Bien aménager son appartement y contribue beaucoup.

912073246
Plus on vieillit, plus on a besoin de lumière pour bien voir.

Dans les bâtiments anciens, il est rare que les appartements n'aient pas de seuils. Pas si simple d'y remédier. Toutefois, quelques mesures facilement réalisables et souvent peu onéreuses vous permettront d'être autonome plus longtemps.

Tout d'abord, il est important de bien choisir ses meubles: vous devez pouvoir vous lever sans difficulté du lit et de tous les sièges. Les meubles aux arêtes acérées peuvent être à l'origine de sérieuses blessures – mieux vaut s'en séparer pour plus de sécurité. Un système de rangement intelligent vous facilitera la vie: veillez à avoir sous la main les objets fréquemment utilisés, sans devoir vous pencher ni monter sur une chaise.

Des marches sûres 

Avec l'âge, la force et l'équilibre s'amenuisent, tandis que le risque de fracture augmente. Pour éviter les chutes, aplanissez les différences de niveau ou, à tout le moins, sécurisez les zones concernées. Ainsi, les quelques marches présentes devant la maison seront plus faciles à gravir avec une rampe. Vous pouvez aussi prévoir une balustrade et un marquage contrasté au bord des marches. Idéalement, les escaliers situés à l'intérieur du bâtiment devraient être équipés de mains courantes des deux côtés et le bord des marches recouvert d'un ruban antidérapant. 

Attention, risque d'achoppement

  • Le risque de trébucher sur un seuil de porte est grand. Les mini-rampes réduisent le risque de chute. 

  • Tous les passages doivent être maintenus dégagés. Mieux vaut déplacer les meubles qui encombrent, de même que les pots de fleurs, les chaussures et autres «dépôts provisoires». 

  • Pour éviter les tapis qui glissent, fixez-les au moyen de dispositifs antidérapants. 

  • Attachez ensemble les câbles épars et guidez-les le long des murs jusqu’aux prises. Aux portes, vous pouvez les fixer à l'aide d’un chemin de câbles. 

  • Le frein doit être mis sur les meubles à roulettes. Ainsi, ceux-ci ne se mettront pas à rouler si l'on se penche dessus ou si l'on y prend appui.

  • Prêtez aussi attention à vos chaussures. L'idéal? Des chaussures fermées, de la bonne pointure, avec une semelle antidérapante.

Et la lumière fut 

Plus on vieillit, plus on a besoin de lumière pour bien voir. Nous vous conseillons d'opter pour un éclairage avec une lumière claire sans être aveuglante. Vous aurez particulièrement besoin de lumière là où vous «travaillez» – par exemple, près de votre fauteuil de lecture ou dans la cuisine. Des détecteurs de mouvement dans la chambre à coucher et sur le chemin des toilettes éviteront d’avoir à chercher l'interrupteur la nuit. 

Confort dans la salle de bain 

La salle de bain n'est pas l'endroit le plus agréable quand la mobilité laisse à désirer. Ces quelques conseils devraient vous simplifier la vie: 

  • Entrez dans la baignoire et sortez-en plus aisément grâce à des poignées horizontales et verticales, ou grâce à une tablette.

  • Si vous n'êtes pas très grand(e), optez pour un réducteur de baignoire. Ce dispositif se monte à l'extrémité de la baignoire ou empêche de se retrouver submergé accidentellement.

  • Des bandes ou un tapis antidérapants dans la baignoire ou dans la douche réduisent le risque de glissade. 

  • Si vous avez une grande douche, pourquoi ne pas prévoir un tabouret ou une chaise en plastique que vous pourrez déplacer, voire un tabouret escamotable ancré dans le mur, pour pouvoir vous doucher en position assise ? 

  • Des poignées ainsi qu'un rehausseur de siège de WC vous aideront à vous asseoir et à vous relever.

istockphoto Imprimer l'article