Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Tendance habitat : les incontournables de 2019

Le réchauffement climatique a une incidence indéniable sur l'ameublement : il devient plus durable. Véritable atout pour les ménages d'une personne, la polyvalence est également de mise.

Le tapis « Cabuya » de Ames
Le tapis « Cabuya » de Ames.
Le linge de lit « SEEBACH » de l’Atelier Pfister
Le linge de lit « SEEBACH » de l'Atelier Pfister.

Tendance habitat 1 : la durabilité

(mei) Notre planète est déstabilisée et ses ressources sont limitées. La grève des jeunes pour le climat a provoqué une réelle prise de conscience dans le monde. Il est du devoir de chacune et de chacun de repenser son mode de consommation. On observe déjà des changements lors de l'achat de meubles et d'accessoires d'ameublement : ces derniers trouvent davantage d'acquéreurs lorsqu'ils ont une longue durée de vie et sont fabriqués à partir de matières premières renouvelables telles que le bois, le papier ou encore le liège. Dans le même temps, on assiste à l'émergence d'objets fabriqués dans des matériaux inhabituels, à l'image du tapis en fibres végétales « Cabuya » de Ames, conçu par Sebastian Herkner. Les textiles d'ameublement « compostables » selon le principe Cradle to Cradle® constituent une autre innovation : Alfredo Häberli a ainsi conçu le linge de lit « SEEBACH » biodégradable pour l'Atelier Pfister.

La lampe « SALT&PEPPER » de Tobias Grau.
La lampe « SALT&PEPPER » de Tobias Grau.

Tendance habitat 2 : les meubles conçus pour les petits appartements

La table « ess.tee.tisch » de horgenglarus
La table « ess.tee.tisch » de horgenglarus.

Les ménages d'une personne sont les plus représentés en Suisse, dans les villes tout particulièrement. Habiter seul en ville est en effet un mode de vie très répandu, toutes tranches d'âge confondues. La spécificité de ce type de ménage ? Même si la surface habitable nette par personne est grande, elle est plutôt réduite considérée dans son ensemble. Les meubles mobiles, multifonction et peu encombrants sont alors particulièrement adaptés. La table réglable en hauteur « ess.tee.tisch » de horgenglarus par exemple peut aussi bien servir de table basse que de table de salle à manger. Les lampes « SALT&PEPPER » de Tobias Grau et « Balad » de Fermob, quant à elles, peuvent être déplacées n'importe où grâce à leur batterie.

La lampe « Balad » de Fermob
La lampe « Balad » de Fermob.
Le fauteuil « Phileas » de ligne roset
Le fauteuil « Phileas » de ligne roset.

Tendance habitat 3 : les surfaces à reliefs 

Rares sont ceux qui peuvent encore concevoir une vie sans smartphone ni autre écran. Certaines personnes sont tellement prises dans l'espace virtuel que la désintoxication numérique fait parler d'elle. En matière d'habitat, la tendance va à l'encontre des surfaces lisses qui nous accompagnent au travail et dans notre temps libre. Les surfaces à reliefs sont très prisées. Les parquets, les accessoires d'ameublement tels que les tapis et les coussins, ainsi que les housses des meubles rembourrés se parent aujourd'hui de textures à l'aspect tridimensionnel. Les lignes verticales du fauteuil « Phileas » de ligne roset sont ainsi inspirées de celles des anciens radiateurs en fonte et des cannelures des verres « Picardie » de Duralex.

Le sideboard « Seven Edition Interio » d’Interio
Le sideboard « Seven Edition Interio » d'Interio.

Tendance habitat 4 : le vert sauge et les tons rouges

Le coussin décoratif « Sheridan » de Pfister.
Le coussin décoratif « Sheridan » de Pfister.

L'ameublement n'avait pas été aussi coloré depuis longtemps. Le coloris vert sauge discret et les tons rouges tels que les coloris terre cuite ou corail sont particulièrement recherchés. Les tons bleus sont eux aussi devenus incontournables au salon. Quelle que soit la couleur pour laquelle on opte, nul besoin de la combiner avec des tons neutres tels que le beige, le marron ou le noir. Il est possible de rester dans des tons de la même gamme. Ce nuancement fonctionne particulièrement bien avec les tons pastels.

Urban Gardening
Urban Gardening

Tendance habitat 5 : l'« Urban Gardening » au salon 

L'Urban Gardening a gagné nos balcons et terrasses depuis longtemps déjà. Place maintenant au jardinage d'intérieur ! Tout jardinier qui se respecte cultive du gingembre ou du jus d'aloe vera dans son salon. Il est préférable de regarder une vidéo sur YouTube pour apprendre à faire du jus d'aloe vera, car celui-ci peut être difficile à extraire en raison des feuilles dentelées de la plante. L'idéal est d’acheter une racine de gingembre ou un aloe vera issus de l'agriculture biologique. Si cela n'est pas possible, il faut attendre quelques mois avant la récolte : lorsqu'aucun pesticide n'est employé pendant tout ce temps, le plant est considéré comme biologique.

ldd Imprimer l'article