Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Magic Cleaning : faire le tri dans ses objets de souvenir

Dans ce dernier texte de notre série « Magic Cleaning de Marie Kondo » qui en compte 12, il est question de faire le tri dans ses souvenirs et de l'effet que peut avoir un intérieur bien rangé sur notre vie.

La rigueur dont nous avons fait preuve pour les rangements, Marie Kondo recommande de l'appliquer également pour faire le tri dans les photos de famille, pour ne conserver – comme toujours – que celles qui nous rendent heureux.
La rigueur dont nous avons fait preuve pour les rangements, Marie Kondo recommande de l'appliquer également pour faire le tri dans les photos de famille, pour ne conserver – comme toujours – que celles qui nous rendent heureux.

(mei) Pour qui veut mettre de l'ordre dans ses affaires, le plus délicat est de s'attaquer aux souvenirs personnels. Car ils évoquent tellement de choses qu'il arrive qu'on peine à s’en départir. C'est pourquoi l'auteur best-seller japonais Marie Kondo recommande d’attendre jusqu'au dernier moment durant la « fête du rangement » avant de s'y consacrer.

Composez un album photos de famille

Des photos à n'en pas finir – qui de nous ne connaît pas ces photos tirées qui s'empilent encore et encore, et qui sont plus souvent mal que bien classées? En cette époque du numérique viennent s'y ajouter encore une foule de données que nous avons enregistrées sur l'ordinateur. La rigueur dont nous avons fait preuve pour les rangements, Marie Kondo recommande de l'appliquer également pour faire le tri dans les photos de famille, pour ne conserver – comme toujours – que celles qui nous rendent heureux. Avec les images rescapées du tri, on compose un album photos dont on fera cadeau aux parents. S’ils sont déjà décédés, cet album constituera un support de souvenirs important qui servira à se remémorer les temps forts passés ensemble. Marie Kondo rapporte que ses clientes et clients lui ont fait part de réactions très positives à cette expérience qu'ils ont vécue et qu’ils ont été nombreux à penser qu'ils auraient dû faire ce tri dans leurs photos voilà bien plus longtemps.

Cinq pas pour réaliser un album de famille

  1. Etalez toutes les photos de famille par groupes.

  2. Classez-les par ordre chronologique. 

  3. Ne gardez qu’une photo par événement ou fête. 

  4. Faites-en de même pour vos données numériques. 

  5. En partant de cela, composez un seul album de famille.

Savoir se départir des doudous et poupées

Quand il s'agira de faire le tri parmi les doudous et les poupées qui les ont accompagnés durant leur enfance et leur adolescence, certaines personnes éprouveront autant de mal que pour les photos de famille. Ce phénomène, Marie Kondo se l'explique par le fait que les doudous et poupées ont des yeux qui leur donnent l'apparence d'êtres vivants. C'est pourquoi l'experte japonaise du rangement préconise que pour faire le tri il faut bander les yeux des doudous et poupées, mieux encore, couvrir entièrement leur visage d'étoffe ou de papier. Pour faire bonne mesure, elle conseille de prendre dignement congé de ses compagnons de route de longue date par une petite cérémonie, en les plaçant par exemple d'abord dans un sachet en papier avant de les jeter aux ordures. Les personnes qui font partie de la culture japonaise pourraient même s'adonner à une cérémonie shintoïste qui fait intervenir un peu de sel pour prendre congé.

Des réflexions à emporter

En mettant de l'ordre dans ses affaires, on se met à s'aimer soi-même. On prend confiance en soi et on envisage l'avenir avec optimisme, ce qui déclenche un processus qui engendre de nombreuses surprises positives.

  • Faire le tri dans ses affaires permet même de trouver l'amour. C'est du moins ce que les clientes et clients ne cessent de rapporter à Marie Kondo. 

  • La qualité de nos relations avec autrui s'exprime au travers de nos rapports avec les objets. C'est ainsi que les femmes sans relation stable auraient l'habitude d'amasser des vêtements et des documents

  • Entraînez-vous avec vos enfants à plier des vêtements

  • Suivez les règles de Marie Kondo, mais sans vous forcer à les suivre à la lettre. Car c'est en adaptant certains détails que vous prendrez plus de plaisir au rangement. Et il suffit « de prendre plaisir à cette opération pour être gagnant à la fête du rangement ».
19_wohnen_aufraeumspezial_buch_2_mittel

Choix de lecture

Source : Marie Kondo, « Magic Cleaning: Wie Wohnung und Seele aufgeräumt bleiben. »

Traduction en allemand de Monika Lubitz

Copyright © 2012 Marie Kondo; 2015 Rowohlt Verlag GmbH, Reinbek bei Hamburg

Retour à l'aperçu « Magic Cleaning »

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article