Solutions créatives pour des espaces à double fonction

Solutions créatives pour des espaces à double fonction.

Cuisiner et manger - ces domaines s'imbriquent presque tacitement.
Cuisiner et manger - ces domaines s'imbriquent presque tacitement.

(mm) Travailler le jour, dormir la nuit. D'abord la magie de la cuisine et juste après, un intime dîner aux chandelles. Il existe en effet de nombreuses possibilités d'utiliser un même espace à des fins différentes. Avant d'opter pour une combinaison adéquate, suivez donc ce conseil : planifiez la subdivision et l'aménagement de l'espace après mûre réflexion. A première vue, l'usage multiple semble plus confortable que ce qu'il est en réalité. Tous les meubles ne permettent en effet pas un double usage sans complications. A moins que vous acceptiez, au milieu d'un travail de longue haleine, de débarrasser la table de tous les livres et documents, afin de pouvoir manger tranquillement.

Finalement, on trouve pourtant une solution pour presque toutes les combinaisons d'espaces. Cela ne demande que quelques astuces et un peu de fantaisie pour qu'entre vos quatre murs le plaisir partagé devienne un plaisir décuplé.

Cuisine / salle à manger

Une cuisine en forme de L encastrée dans un coin avec une table de repas au milieu de la pièce semble être une bonne solution. Auparavant, il est important d’évaluer la place disponible pour la table et les chaises. Comptez ensuite avec un dégagement d’environ 65 cm permettant d’ouvrir sans peine les armoires inférieures et supérieures et d’utiliser la cuisinière. Des étagères ou armoires accessibles depuis les deux côtés sont en outre idéales pour le rangement des casseroles, cocottes, vaisselle et services.

Cuisine / salle de séjour

Comme pour la combinaison cuisine / salle à manger, la place joue un rôle essentiel. Qui donc pourrait avoir plaisir à cuisiner s'il n'a pas suffisamment de place pour se retourner ? Et qui supporterait facilement, après avoir mangé, des relents d'oignons grillés ? Dans un tel environnement, une hotte d'aération performante est indispensable.

Par ailleurs, la question se pose de savoir si vous voulez intégrer la cuisine dans le séjour ou si vous préférez une séparation nette. Vous obtiendrez une séparation démarquant clairement les parties de la pièce avec, par exemple, des meubles aux teintes harmonisées. Quelle que soit la variante que vous préférez - recherchez une ambiance agréable en aménageant le secteur séjour comme centre optique.

Cuisine / place de travail

Ces deux fonctions s'allient mieux dans un espace de grandeur appropriée. En l'occurrence, la place de travail devrait non seulement se trouver à bonne distance des surfaces de travail de la cuisine, mais être aménagée de manière aussi agréable que stimulante. Car, dans un coin sombre avec microondes et machine à café dans son dos, la concentration et la créativité en pâtiraient certainement.

Quant au mobilier de bureau, on recommande p. ex., une armoire fermant à clé avec un plateau rabattable ainsi qu'une chaise d'une hauteur parfaitement adaptée. Pour des travaux d’écriture sporadiques, on se contentera, le cas échéant, d'un petit plateau de travail pour le laptop et d'un container sur roulettes pour les documents.

Place de travail / salle à manger

Cette combinaison n'est recommandée que si vous n'utilisez que rarement la pièce pour y manger ou si vous ne travaillez qu'occasionnellement à la maison. Veillez à ce que le mobilier de bureau et de la salle à manger constituent un ensemble harmonieux.

Pour pouvoir rapidement débarrasser les documents et instruments de travail, il convient de prévoir suffisamment de place de rangement. Peut-être disposez-vous d'une confortable chaise à dossier vertical faisant bonne figure aussi bien devant le bureau qu'à la table de repas ? Si en plus, vous trouvez encore 70 cm de place devant le bureau, vous arriverez à coup sûr à tout placer sous le même chapeau.

D'abord le sommeil, ensuite le travail.
D'abord le sommeil, ensuite le travail.

Place de travail / chambre à coucher

D'abord le sommeil, ensuite le travail. Pour rester fidèle à cette devise, le domaine de travail doit, dans cet arrangement, jouer un rôle secondaire et le sommeil figurer au premier plan. Avec un agencement approprié, qui suggère la tranquillité et la sécurité, vous serez bien conseillés.

Une séparation constituée par une étagère ouverte ne cache pas seulement le coin de travail, mais également les classeurs de bureau et le polar de chevet. Et celui qui désire quelque chose de plus aéré, trouvera peut-être son bonheur avec un paravent décoratif. Il importe alors de toujours veiller à ce que les parties séparées ne paraissent pas trop étriquées et ne donnent pas une impression d'exiguïté.

Chambre à coucher / salle de bain

Dormir et prendre son bain dans une même pièce ? Pourquoi pas ? Votre spécialiste pourra vous dire si votre chambre convient à cet effet et quelles installations seront nécessaires.

Quant à la subdivision de l'espace, une séparation entre les deux fonctions s'impose – que ce soit au moyen d'une porte coulissante ou d'un paravent. Et dès lors, plus rien ne s'opposera à votre envie d'un bon bain mousseux et relaxant. Et si ces possibilités ne vous suffisent pas : savez-vous que l'on trouve sur le marché des toilettes et des baignoires de dimensions réduites qui s'encastrent à merveille dans les plus petits recoins ?

Béatrice Ruef
Béatrice Ruef

Conclusion des experts

Des espaces alliant plusieurs fonctions nécessitent d'abord une structure claire. Béatrice Ruef le sait parfaitement. Cette psychologue de l'habitation dévoile la manière de réaliser une subdivision judicieuse et de donner aux espaces une impression de légèreté.

Madame Ruef, que faut-il observer lors de l'aménagement d'espaces multifonctionnels ?

Le terme multifonctionnel y fait déjà allusion : en premier lieu, il convient de répondre au mieux aux exigences de la pièce. En outre, il est recommandable, en matière d'ameublement, de se limiter à ce qui est vraiment nécessaire et tout de même plaisant. Par conséquent, le choix du mobilier doit faire l'objet d'une minutie et d'une attention particulières – et ceci, indépendamment du fait que vous optiez pour la brocante du coin de votre rue ou pour un ensemblier de prestige.

Un espace à usages multiples gagne quant à l'optique et au pratique lorsqu’on le subdivise. Par quels moyens peut-on le réaliser ?

Par exemple avec un paravent flexible. Personnellement, je préfère des séparations textiles telles que des rideaux ou autres tissus décoratifs rappelant l’intérieur des tentes de nomades. Mais également des éléments d'étagères accessibles des deux côtés et sur toute la hauteur, un buffet bas ou un simple banc peuvent constituer une structure.

Une subdivision stricte peut aussi paraître rigide et statique. Que peut-on faire pour allier harmonieusement les différents éléments fonctionnels et donner l'impression d'une pièce spacieuse ?

Il est important d'établir des ponts entre les domaines de fonctions. Une certaine rigidité peut être atténuée au moyen d'éléments décoratifs comme p. ex. des tentures murales, un vase en céramique de belle forme et garni de fleurs, une coupe avec des fruits, un luminaire original. Dans cette optique, la fantaisie ne connaît aucune limite.

A propos de limites : que doit-on si possible éviter lors de l'aménagement d'espaces multifonctionnels ?

Le désordre et le chaos. Planifiez plutôt avec soin et créez l'ordre grâce à un mobilier choisi avec bon sens.

Madame Ruef, merci beaucoup pour vos intéressants conseils et suggestions.

Informations additionnelles

ImagePoint (anmuht.ch), idd Imprimer l'article

Informations additionnelles