Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Solutions déco pour les petites pièces

Avec des meubles appropriés et quelques astuces, vos petites pièces seront parfaitement mises en valeur.

Déclarez la guerre à tous les « avaleurs de lumière » ! Renoncez aux rideaux et aux voilages.
Déclarez la guerre à tous les « avaleurs de lumière » ! Renoncez aux rideaux et aux voilages.

(mm) Les petites pièces donnent vite l'impression d'être pleines à craquer, peu accueillantes et étouffantes – et il n'est pas rare qu'elles se transforment vite en débarras où l'on ne met pas volontiers les pieds. Mais il peut en être autrement. Car elles ne manquent assurément pas d'atouts. Le charme douillet d'une chambre à coucher petite mais coquette ou d'un espace-repas séparé est indéniable. Bref : on n'arrive pas à se débarrasser de ces « maisons de poupées ». Supposons que vous soyez dans ce cas, tirez le meilleur parti de chaque mètre carré.

Restructurer l'habitation

La première question qui se pose est la suivante : la petite pièce est-elle utilisée de manière optimale ou serait-il plus judicieux de redéfinir l'affectation des différents espaces ? Ne serait-il pas plus utile, par exemple, d'aménager un coin bureau dans un angle du salon et de transformer le minuscule cabinet de travail situé au rez-de-chaussée en un grand dressing ?

Les meubles

Le principe est simple : aussi peu de meubles que possible mais autant que nécessaire. La bonne option, c'est de choisir des meubles compacts ou des meubles encastrés spécialement découpés aux dimensions de la pièce. Par ailleurs, les meubles multifonctions se révèlent des artistes de la transformation : le canapé se transforme en lit, la commode devient un bureau - et, en plus, vous économisez de la place.

Par contre, une erreur répandue consiste à affirmer que les grands meubles sont tabous dans les petites pièces. Au contraire : ils peuvent – mais c'est un truc à utiliser avec parcimonie - merveilleusement contribuer à donner de la profondeur à une pièce. A condition qu'ils n'entravent pas la liberté de mouvements et qu'ils attirent le regard – comme le reste de l'ameublement - par leur sobriété.

Points de mire

Fouillez dans la caisse à effets d'optique et détournez les regards des murs de la petite pièce. Les tableaux accrochés au milieu du mur aideront à donner l'impression, par exemple, que les angles de la pièce reculent à l'arrière-plan. Vos bibelots décoratifs placés sur une étagère que vous fixerez par exemple juste au-dessous du plafond ainsi que des plantes vertes et des fleurs ne manqueront pas d'attirer l'attention.

Les fenêtres

Vous pouvez donner une impression de générosité même dans les pièces les plus petites en mettant en scène avec brio les fenêtres et en invitant les regards à s'évader librement dehors. Comment y parvenir ? Déclarez la guerre à tous les « avaleurs de lumière » ! Renoncez aux rideaux et aux voilages. Si vous avez de la peine à vous y résigner, optez pour des demi-rideaux ou bien encore pour des panneaux de tissus suspendus à des rails fixés au plafond, qui cacheront la fenêtre, complètement ou à demi, à votre gré. Veillez en outre à laisser vide le rebord de la fenêtre. Ne placez pas de meubles devant une porte-fenêtre. Si, en outre, vous souhaitez manier le pinceau, décorez l'encadrement de la fenêtre avec un cadre en couleur. Vous obtiendrez non seulement une tache colorée mais elle attirera les regards vers l'extérieur, pour ainsi dire d'elle-même.

La lumière

Plus que tout autre élément, la lumière influe sur l'atmosphère d'une pièce :

  • C'est ainsi que la douce lumière diffusée par une applique murale brouille la perception des dimensions et donne l'illusion d'une pièce vaste.
  • Les spots, qui peuvent être orientés vers le plafond, soulignent la hauteur et agrandissent la pièce.
  • Les projecteurs dirigés sur les tableaux, les sculptures ou les plantes vertes rendent les limites de la pièce à peine décelables et mettent l'espace dans sa véritable lumière.

Les miroirs

Même si la place est limitée dans une petite pièce, vous devriez vraiment réserver un endroit pour placer un miroir. Ce sont en effet des objets pour ainsi dire magiques car ils sont capables d'ouvrir les coins sombres et de faire jaillir la lumière dans les pièces les plus obscures. Surtout lorsqu'il s'agit d'un miroir d'assez grand format et qu'on le fixe en face d'une fenêtre. Il est préférable de faire des essais pour trouver l'endroit idéal avant de le monter définitivement. A moins que vous souhaitiez qu'il reflète une porte ennuyeuse ou un mur nu.

Les couleurs

La formule est simple : les couleurs claires agrandissent les pièces et les couleurs foncées les rapetissent mais les rendent aussi plus chaleureuses. Pour les petites pièces, le blanc est souvent le choix qui convient. Non seulement cette couleur donne l'impression d'espace que l'on cherchait à obtenir mais elle réfléchit la lumière de manière optimale, s'accorde parfaitement avec le bois et sert aussi de fond neutre pour les autres coloris. A propos des autres couleurs : saviez-vous que pour agrandir optiquement une pièce, il suffit de peindre l'un des murs d'une autre couleur ?

Motifs

Qu'ils soient grands ou petits, géométriques ou à fleurs, multicolores ou ton sur ton, les motifs ont un immense effet sur les pièces :

Les motifs multicolores qui ne passent pas inaperçus attirent le regard et font paraître la pièce plus petite que les motifs discrets et tendres.

Les rayures verticales ou les carreaux donnent de la hauteur aux pièces et c'est pourquoi ils sont un atout à ne pas négliger dans les petites pièces. Par contre, les larges rayures et les très grands carreaux fatiguent les yeux.

Au total, il est important de veiller à l'harmonie entre les surfaces peintes en une seule couleur et celles qui sont ornées de motifs. Vous serez surpris de l'effet produit en reprenant discrètement la couleur principale d'un motif dans l'ameublement et dans les textiles. Ou alors lorsque l'on reprend une couleur insignifiante du motif pour peindre un mur. Les petites pièces n'excluent donc pas automatiquement les motifs. Comme dans d'autres domaines, tout est affaire de mesure, tout simplement.

Béatrice Ruef
Béatrice Ruef

L'avis de l'experte pour terminer

Aujourd'hui encore, les plafonds bas sont usuels dans de nombreuses maisons et font naître une légère sensation d'étouffement même lorsque les pièces sont vastes. Beatrice Ruef, psychologue de l'habitat, révèle ce que nous pouvons faire pour que le plafond ne nous tombe pas sur la tête :

Madame Ruef, à quoi faut-il veiller quand on aménage une pièce basse de plafond ?

Fondamentalement, quand on aménage une pièce, je plaide pour que l'on aménage volontairement trois niveaux - le sol, le niveau quand on est assis et le niveau quand on est debout. Cette règle s'applique aussi aux pièces basses. L'idéal est de créer un sol qui intéresse nos yeux, une assise d'un niveau confortable avec un lit proche du sol ou un canapé et un niveau attrayant lorsqu'on est de-bout.

Comment faire concrètement ?

Il faut prendre par exemple un tapis dont le motif s'accorde parfaitement avec l'ameublement, des meubles bas avec de beaux accessoires au niveau de l'assise ainsi que - près du lit et du matelas ou du canapé - des images agréables à voir et de préférence avec de grandes surfaces aussi.

Que vaut-il mieux éviter ?

Se défendre contre une situation. Une pièce au plafond bas est accueillante a priori ; ce peut être un merveilleux coin lecture, un élégant salon et une chambre à coucher de rêve. Plus on est assis ou couché bas, plus on a d'espace au-dessus de la tête.

Jetons un coup d'œil dans la caisse aux astuces d'aménagement : par un effet d'optique, comment donner de la hauteur à une pièce avec des moyens simples ?

Au moyen de luminaires en forme de colonnes qui guident la lumière du sol jusqu'au plafond, grâce aussi à des plantes et à des accessoires qui poussent en hauteur et - pour les courageux - par le biais d'un plafond peint avec de la peinture brillante et dont les miroitements donneront l'impression de hauteur souhaitée. Une autre astuce : veiller à ce que le sol soit sombre et à ce que le plafond soit plus sombre que les murs. Par ailleurs, les objets en verre transparent apportent de l'éclat et de la légèreté dans les pièces en capturant la lumière du jour, de même aussi que des voilages très fins.

Madame Ruef, merci pour ces intéressants conseils et toutes ces suggestions.

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article