Protection des données

Les cookies nous aident à mieux adapter notre site web à vos intérêts et à vos besoins. En utilisant ce site web, vous consentez à l'utilisation de cookies et à notre directive sur la protection des données.

Conseils pour un Noël sans stress

La chasse aux cadeaux vous gâche les fêtes de fin d'année ? La magie de Noël fait place au stress ? Découvrez ici comment profiter de la période de Noël sans renoncer à offrir des cadeaux et à inviter ceux qui vous sont chers.

Les besoins peuvent changer au fil des ans. Vérifiez si votre programme traditionnel convient à tous et adaptez-le si nécessaire.
Les besoins peuvent changer au fil des ans. Vérifiez si votre programme traditionnel convient à tous et adaptez-le si nécessaire.

Faire des cadeaux en évitant tout stress 

  • Noël commence dès la première quinzaine du mois de novembre, du moins dans les magasins. Cela peut faire passer l'envie de faire des achats jusqu'en décembre, mais cela a aussi du bon : si vous souhaitez acheter des cadeaux, vous en avez largement le temps. De plus, vous pouvez réaliser des économies en profitant des offres promotionnelles proposées à cette période. Faites donc une liste des cadeaux que vous souhaitez acheter dès début novembre. Demandez à vos proches quels cadeaux ils souhaitent recevoir. Vous aurez ainsi la certitude que vos cadeaux leur feront plaisir. 

  • La tâche sera encore plus facile si vous êtes doué pour le bricolage, la pâtisserie, la couture ou les travaux manuels. Vous pouvez fabriquer vous-même au moins une partie des cadeaux. Vous pouvez notamment éviter le stress de Noël en offrant les mêmes cadeaux. 

  • Certaines familles dont les enfants sont adultes décident de renoncer aux cadeaux. Et si cet accord est respecté par tous, il est possible de célébrer les fêtes ensemble en oubliant la folie qui règne dans les magasins. 

Comment passer un Noël détendu en 5 étapes 

  1. Lors de la planification du menu, renoncez à ce qui, selon vous, doit impérativement faire partie d'un délicieux repas de Noël. Demandez-vous par exemple si les plats de viande traditionnels sont encore de rigueur pour vous et vos invités. Avez-vous vraiment envie de passer de nombreuses heures en cuisine ? Ou le faites-vous davantage par obligation ? 

  2. Convenez du menu avec vos invités pour répondre aux différents besoins (p. ex. alimentation sans gluten) et aux différentes attentes (p.ex. repas pas trop copieux). 

  3. Optez pour des mets que vous pouvez cuisiner ensemble ou que vous pouvez facilement préparer. Acceptez l'aide que vous proposent vos invités. Sinon, préparez le repas autant que possible avant leur arrivée. Il serait dommage que vous soyez occupé en cuisine pendant que les autres s'amusent. 

  4. Moins, c'est parfois plus : limitez-vous à trois plats maximum. Les biscuits de Noël que vous avez déjà ou que l'un de vos invités apportera sont le dessert idéal. 

  5. Soyez détendu : Noël est l'occasion de passer du temps avec les siens. Il ne s'agit pas de préparer un repas parfait.

Profiter de chaque instant  

  • Les besoins peuvent changer au fil des ans. Vérifiez si votre programme traditionnel convient à tous et adaptez-le si nécessaire. Certains préfèrent faire une promenade digestive plutôt que de rester assis pendant des heures. Les adolescents donnent rendez-vous à leurs amis même le jour de Noël. Par conséquent, prévoyez un programme court.

  • Inventez de nouvelles traditions : votre famille trouve le sapin de Noël minable ? Pas de problème : trouvez une variante créative qui plaît à tous.

  • Les relations familiales difficiles peuvent être apaisées en terrain neutre. Si vous ne vous entendez pas bien avec quelques membres de votre famille, préférez alors un restaurant pour que chacun puisse partir de son côté après le repas. 

  • Pensez à vous. Reposez-vous et pensez à votre bien-être : isolez-vous avec un livre, faites une longue promenade avec votre chien ou profitez d'une séance de wellness à votre salle de gym. 
Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article