Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Calendrier des soins pour jeunes arbres fruitiers

Pour leur développement dans de bonnes conditions, les jeunes arbres fruitiers nécessitent des soins durant toute l'année. Nous vous expliquons ici les travaux à réaliser afin que vous puissiez espérer de belles récoltes de fruits.

Pour leur développement dans de bonnes conditions, les jeunes arbres fruitiers nécessitent des soins durant toute l’année.
Pour leur développement dans de bonnes conditions, les jeunes arbres fruitiers nécessitent des soins durant toute l'année.

(sku) Pour les arbres fruitiers qui donnent des pommes, des poires, des quetsches, des prunes ou des cerises, notre climat convient tout à fait. Ces arbres n'ont en fin de compte pas de besoins spéciaux. Les soins qu'on leur prodigue durant l'année leur permettent de bien se développer. Mais cela n'empêche pas les récoltes de fluctuer d'une année à l'autre car elles dépendent de divers facteurs.

Conseils généraux sur la plantation :

  • Les arbres fruitiers exigent un sol de qualité, riche en nutriments, profond et perméable. Ils ne supportent pas l'humidité stagnante. 

  • La plantation des arbres fruitiers se réalise au printemps et en automne. 

  • On réduit efficacement les nuisibles et les maladies par un choix judicieux tenant compte des interactions entre emplacements et variétés.

Soins au printemps

Pour bien démarrer le printemps, les jeunes arbres profitent beaucoup d’un apport de fumure. L’idéal est un engrais complet organique. Il peut s’agir par exemple de compost, que l’on répandra tout autour du tronc sur une grande surface.
Pour bien démarrer le printemps, les jeunes arbres profitent beaucoup d'un apport de fumure. Il peut s'agir par exemple de compost, que l'on répandra tout autour du tronc sur une grande surface.
  • Pour bien démarrer le printemps, les jeunes arbres profitent beaucoup d'un apport de fumure. L'idéal est un engrais complet organique. Il peut s'agir par exemple de compost, que l'on répandra tout autour du tronc sur une grande surface. Une épaisseur de 10 cm suffit. 

  • Au printemps, il faut penser aussi à la protection phytosanitaire. Si les jeunes arbres ont souffert, l'année précédente, d'infections fongiques telles que la tavelure ou la moniliose, ou bien encore d'autres infections, il est impératif d’éliminer les feuilles d'automne.

  • Placer des colliers de glu sur les troncs. La glu repousse les assauts des fourmis en été et limite les invasions de poux. Seule ombre au tableau : les insectes utiles sont eux aussi repoussés.

  • Vérifier le collier et, au besoin, desserrer les ficelles de fixation. 

Soins en été

Arroser uniquement par temps de sécheresse prolongée. Mieux vaut un arrosage intensif qu’arroser plusieurs fois par semaine.
Arroser uniquement par temps de sécheresse prolongée. Mieux vaut un arrosage intensif qu'arroser plusieurs fois par semaine.
  • En été, les arbres fruitiers n'ont besoin d'être taillés que dans certaines conditions. La taille d'été permet de réguler la croissance des rameaux. Les rameaux de renouvellement ne sont pas taillés. Raccourcir les rameaux concurrents à deux feuilles. Quant aux rameaux de renouvellement qui gênent, les attacher à l'endroit adéquat. La taille d'été a pour finalité d'aérer la couronne du fruitier afin d'accroître l'exposition de ses fruits au soleil durant leur période de croissance.

  • Pincer et supprimer les feuilles et les pousses malades.

  • Arroser uniquement par temps de sécheresse prolongée. Mieux vaut un arrosage intensif qu'arroser plusieurs fois par semaine.

Soins en automne

Rassembler les feuilles et fruits tombés à terre et ne pas les laisser traîner.
Rassembler les feuilles et fruits tombés à terre et ne pas les laisser traîner.
  • Pincer et supprimer les feuilles et les pousses malades. Supprimer les fruits malades ou moisis qui ont échappé à la cueillette. Rassembler les feuilles et fruits tombés à terre et ne pas les laisser traîner. Ne plus fumer les jeunes arbres fruitiers. 

  • Si possible, ne plus arroser en automne.

Soins en hiver

Une taille dans les règles de l’art confère un bel aspect aux jeunes arbres fruitiers.
Une taille dans les règles de l’art confère un bel aspect aux jeunes arbres fruitiers.
  • Une taille dans les règles de l'art confère un bel aspect aux jeunes arbres fruitiers. On commence par tailler les rameaux du milieu. Une fois taillés, ceux-ci peuvent dépasser légèrement les autres rameaux. Les rameaux concurrents sont éliminés ou coupés au-dessus d'un œil extérieur. Il convient de raccourcir aussi les branches principales au-dessus d'un œil tourné vers l'extérieur. Supprimer aussi les rejetons faibles et les rameaux orientés vers l'intérieur de l'arbre. Les rameaux juste au-dessus d'un œil (bourgeon) tourné vers l'extérieur doivent être coupés.

  • Quant à savoir si une protection contre l'hiver est indiquée, cela dépend de la variété des fruits. 
Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article