Des conifères dans le jardin

Avec leur robe verte persistante, les sapins, épicéas et pins revitalisent le jardin pendant la saison d'hiver. Durant la période où les feuilles et les fleurs se font rares, les pives ne passent pas inaperçues. Non seulement elles embellissent l'arbre, mais elles offrent aussi du matériau naturel pour les décorations florales, en particulier pendant la période de l'avent.

Les pives plus répandues dans nos jardins sont certes nettement plus petites et sans danger lorsqu’elles tombent. Il en existe cependant une variété étonnante.
Les pives plus répandues dans nos jardins sont certes nettement plus petites et sans danger lorsqu'elles tombent. Il en existe cependant une variété étonnante.
Alors que nous apprécions les pives avant tout comme ornement, elles remplissent une fonction écologique importante.
Alors que nous apprécions les pives avant tout comme ornement, elles remplissent une fonction écologique importante.

Les pives, une nourriture pour la saison hivernale

Les pives plus répandues dans nos jardins sont certes nettement plus petites et sans danger lorsqu'elles tombent. Il en existe cependant une variété étonnante. Par ailleurs, il est possible d'observer la beauté des pives tranquillement à hauteur des yeux seulement sur les jeunes et petits arbres ainsi que sur des espèces d'arbres pleureurs. Les sapins vigoureux ne font des fruits qu'après des années et cela uniquement près de la cime, à des hauteurs donnant le vertige. Les belles « bougies » restent ainsi à l'abri des regards.

Alors que nous apprécions les pives avant tout comme ornement, elles remplissent une fonction écologique importante. Les semences ne servent pas uniquement à la reproduction naturelle des arbres. Elles sont aussi une source de nourriture importante pour de nombreux animaux pendant l'hiver. Les écureuils arrachent les écailles des pives afin de consommer leur repas préféré, les noyaux riches en graisse. Le pic épeiche, le bec croisé des sapins et différentes espèces de mésanges se nourrissent de ces graines que les humains utilisent parfois comme aliments aussi pour se nourrir. Les plus connues parmi ces 30 sortes au total sont les pignons, propres à la consommation des humains.

Fleurs femelles

Les conifères – du latin « conus » pour pive et « ferre » pour porter – les porteurs de pives, ont donc colonisé la terre bien longtemps avant les feuillus. Les fleurs femelles et les inflorescences sont de forme hélicoïdale. Dès que le vent les pollinise avec des poussières mâles, elles se durcissent et les fruits des conifères, à savoir les pives, se forment.

Dans le langage parlé, les épicéas portent les célèbres « pives ». Les jeunes fleurs femelles brillent comme des bougies rouges sur le fond vert frais que forment les aiguilles, et lorsqu'elles sont mûres, elles pendent. Sur le sapin et le cèdre, les pives sont au contraire dressées. Les fruits des sapins, des épicéas, des mélèzes et des cèdres mûrissent encore pendant l'année de la floraison, les pins ont au contraire besoin d'au moins une année en plus. Il arrive donc parfois que l'on puisse admirer sur le même arbre de jeunes pives aux côtés de pives mûres.

Des graines volantes

Lorsqu'ils mûrissent, les fruits s'ouvrent et libèrent les graines ailées. Elles volent vers le sol en tournant sur elles-mêmes comme des hélices ou sont emportées par le vent. Les pives mûres tombent intactes de l'arbre. Les cèdres et les épicéas, dont les fruits se détachent lorsqu'ils sont encore sur les branches, sont une exception. Si les écailles sont tombées, il ne reste plus qu'un mince fuseau. Certaines espèces de conifères forment des pives d'un autre type : les genévriers font des baies rondes et molles tandis que sur l'if, les graines sont emballées dans un manteau rouge et charnu.

Le sapin de Corée (Abies koreana) est un arbre à faible croissance, qui fait dans son jeune âge déjà de grandes pives de couleur pourpre, serrées les unes contre les autres.
Le sapin de Corée (Abies koreana) est un arbre à faible croissance, qui fait dans son jeune âge déjà de grandes pives de couleur pourpre, serrées les unes contre les autres.

Décorations

Les sapins (Abies) offrent véritablement de magnifiques pives. Durant le processus de maturation, leurs fruits cylindriques et le motif de leurs écailles à spirale virent du vert au brun en passant par le bleu. La résine dégoulinante les rend encore plus intéressants. Le sapin de Corée (Abies koreana) est un arbre à faible croissance, qui fait dans son jeune âge déjà de grandes pives (jusqu'à 7 cm) de couleur pourpre, serrées les unes contre les autres.

Le sapin noble (Abies procera « Glauca ») porte sur ses aiguilles bleu-vert de grands bijoux jaune-brun.
Le sapin noble (Abies procera « Glauca ») porte sur ses aiguilles bleu-vert de grands bijoux jaune-brun.

Le sapin noble (Abies procera « Glauca ») porte sur ses aiguilles bleu-vert de grands bijoux jaune-brun pouvant atteindre une taille de 25 cm. Avec sa croissance irrégulière, un sapin peut atteindre une hauteur de 20 m. L'élégant tsuga (Tsuga canadensis) et ses branches pendantes engendrent de petites pives convenant à merveille pour les décorations des couronnes de l'avent.

Les majestueux cèdres de l’Atlas (Cedrus atlantica) aux reflets bleutés garnissent leurs aiguilles gris argenté de grandes pives en forme d’œuf, depuis lesquelles la résine coule.
Les majestueux cèdres de l'Atlas (Cedrus atlantica) aux reflets bleutés garnissent leurs aiguilles gris argenté de grandes pives en forme d'œuf, depuis lesquelles la résine coule.

Valeur décorative élevée

Les majestueux cèdres de l'Atlas (Cedrus atlantica) aux reflets bleutés garnissent leurs aiguilles gris argenté de grandes pives en forme d'œuf, depuis lesquelles la résine coule. Sur le cèdre bleu pleureur (« Glauca Pendula ») à faible croissance, la parure formée par les écailles peut être facilement observée puisque située à la hauteur des yeux. Les pives des épicéas sont souvent utilisées pour les décorations et les arrangements.

L’épicéa d’Orient (P. orientalis) et l’épicéa de Serbie (P. omorika) sont ornés de jolis fruits de forme pointue.
L'épicéa d'Orient (P. orientalis) et l'épicéa de Serbie (P. omorika) sont ornés de jolis fruits de forme pointue.

L'épicéa commun à faible croissance (Picea abies « Acrocona ») porte beaucoup de fruits, surtout aux extrémités de ses branches en forme de fouet, qui deviennent d'autant plus longs s'ils sont proches des pousses. Les pives brun clair de l'épicéa bleu (Picea pungens) sont particulièrement belles pour la décoration. Elles se détachent nettement de la robe d'aiguilles bleu-vert. L'épicéa d'Orient (P. orientalis) et l'épicéa de Serbie (P. omorika) sont ornés de jolis fruits de forme pointue.

Pour le jardin de la maison, il est recommandé de planter le pin blanc du Japon (Pinus parviflora « Glauca »).
Pour le jardin de la maison, il est recommandé de planter le pin blanc du Japon (Pinus parviflora « Glauca »).

Une bonne fructification

Parmi les nombreuses espèces de pins, le pin pleureur de l'Himalaya (Pinus wallichiana) se distingue par ses énormes pives. Ces créations mesurant jusqu'à 25 cm de long impressionnent par leur grandeur et leurs nombreuses gouttes de résine qui brillent sur les écailles au soleil. Pour le jardin de la maison, il est recommandé de planter le pin blanc du Japon (Pinus parviflora « Glauca »). Déjà tôt, les branches bleu argenté de cet arbre qui pousse lentement et en largeur sont garnies de fruits rouge-brun. Les pives de 10 cm de long peuvent rester suspendues aux branches jusqu'à sept ans et garantissent une bonne fructification.

Avec ses petits fruits fermés pendant de nombreuses années, le cyprès de l'Arizona gris argenté est richement orné. À un emplacement ensoleillé, il est l'espèce la plus robuste dans son genre.

Informations additionnelles

Revue «Schweizer Garten» (Kaspar Heissel) Imprimer l'article