Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Conseils d'entretien pour les haies

Bien que les haies ne demandent pas beaucoup d'entretien, elles nécessitent quelques attentions. Nous vous donnons des conseils pour que votre haie reste belle longtemps.

Bien que les haies ne demandent pas beaucoup d’entretien, elles nécessitent quelques attentions.
Bien que les haies ne demandent pas beaucoup d'entretien, elles nécessitent quelques attentions.

Tailler les haies correctement

Une taille régulière constitue le travail d'entretien le plus important. Dans le cas des arbustes pour topiaires, la taille dépend de la forme de l'arbuste. Les mois de juin, juillet et août sont les plus propices pour tailler une haie. Il est judicieux de tailler une deuxième fois les arbustes aux feuilles caduques à l'automne. Ce type d'arbuste peut également être taillé pendant la deuxième moitié de l'hiver, de janvier à mars. Cela permet en effet de bien préparer les bourgeons en dormance à une bonne floraison au printemps. 

Afin d'éviter que les haies ne se dégarnissent dans le bas, il faut qu'elles soient plus larges à la base qu'au sommet. Il convient donc d'éviter les tailles en forme de bloc rectangulaire. Cette précaution permet à la base de la haie d'être suffisamment exposée au soleil et donc d'être bien étoffée. En hiver, ce type de taille empêche par ailleurs la neige lourde de s'amasser sur la haie. 

Il existe aussi des haies libres, généralement constituées de divers arbrisseaux à fleurs et arbustes sauvages. Ce type de haie ne nécessite pas de taille régulière. Il suffit juste d'effectuer une taille d'entretien tous les deux ou trois ans en ébranchant la base des arbrisseaux pour éliminer le vieux bois.

Fertilisation des haies 

À l'instar de nombreuses plantes de jardin, les haies ont besoin d'un apport équilibré en nutriments pour prospérer. Dans l'idéal, il faut mettre un peu de compost une fois par an. Dans le cas des haies caduques, il n'est pas nécessaire de ramasser les feuilles mortes, car celles-ci amendent le sol de manière naturelle. Les haies apprécient aussi une couche de paillis, par exemple à base d'herbe tondue. De manière générale, il convient d'apporter le moins d'engrais possible aux haies.

En outre, les haies doivent uniquement être arrosées lorsqu'elles viennent d'être fraîchement plantées ou en période d'extrême sécheresse.

Quand les maladies et les nuisibles s'attaquent aux haies 

Les haies peuvent aussi être sujettes à des maladies ou aux attaques de nuisibles. Choisir les variétés de plantes en fonction du lieu est déterminant et permet de prévenir ce type de problème. Le nettoyage méticuleux des outils de jardin utilisés pour la taille joue aussi un rôle préventif. En raison de leur toxicité pour de nombreux insectes utiles à la protection des plantes, les remèdes chimiques ne devraient être utilisés qu'en cas d'urgence. Il convient par ailleurs de respecter scrupuleusement les consignes d'utilisation de telles préparations.

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article