Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Nettoyer les nichoirs

Les nichoirs sont des lieux de nidification artificiels qui favorisent l'introduction et la pérennité d'oiseaux indigènes. En effectuant un nettoyage régulier, vous éliminez la saleté et les parasites.

La venue d’oiseaux et d’autres hôtes s’accompagne de l’arrivée de parasites dans les nichoirs, dont il faut se débarrasser, tout comme des anciens nids et de la saleté accumulée.
La venue d'oiseaux et d'autres hôtes s'accompagne de l'arrivée de parasites dans les nichoirs, dont il faut se débarrasser, tout comme des anciens nids et de la saleté accumulée.

(pg) Les nids dans le jardin ou sur la façade d'une maison familiale offrent une protection aux oiseaux dans un espace de plus en plus peuplé et complètent l'offre de lieux de nidification naturels. La venue d'oiseaux ou d'autres hôtes dans les nichoirs s'accompagne de celle de parasites tels que mouches plates, acariens ou tiques, dont il faut se débarrasser régulièrement, tout comme des anciens nids et de la saleté accumulée. De cette manière, on favorise l'occupation des nichoirs par de nouveaux pensionnaires.

Les nids d’hirondelles ne doivent pas être éliminés, car les hirondelles les améliorent et les utilisent en permanence.
Les nids d'hirondelles ne doivent pas être éliminés, car les hirondelles les améliorent et les utilisent en permanence.

Nos principaux conseils pour nettoyer les nichoirs

  • Nettoyez un nichoir uniquement à l'air libre
  • Pour votre propre protection, enfilez des gants pendant le nettoyage
  • Si le nichoir n'est pas très sale, il suffit d'éliminer les anciens nids et de nettoyer l'intérieur du nichoir à l'aide d’une brosse ou d'un pinceau sec
  • Sinon, nettoyez le nichoir à l'eau – en cas de saleté tenace, il est aussi possible de le rincer à l'eau claire
  • N'utilisez jamais de produits de nettoyage chimiques ou de désinfectants
  • Après chaque nettoyage à l'eau, bien sécher le nichoir.

Les nichoirs des martinets noirs n’ont pas besoin d'être nettoyés étant donné que ces oiseaux construisent un seul nid pendant toute leur vie. Les nids d'hirondelles ne doivent pas non plus être éliminés, car les hirondelles les améliorent et les utilisent en permanence.

Nettoyer les nichoirs de préférence à la fin de l'été

Il n'est souvent pas simple de trouver le bon moment pour nettoyer les nichoirs. La meilleure période est la fin de l'été. À ce moment-là, vous pouvez partir du principe que la couvée a quitté le nid et que les nichoirs sont encore libres de tous types de nouveaux locataires à la recherche d'une demeure pour l'hiver. En font par exemple partie les perce-oreilles, les reines des guêpes et des bourdons, mais aussi les chauves-souris, les souris et les loirs.

Un autre moment opportun pour le nettoyage est la fin de l'hiver, en février, même s'il est possible que les hôtes de l'hiver n'aient pas encore fait le check-out. Si tel est le cas, laissez-les dormir. À propos du « check-out » : faites comme le personnel de l'hôtel, frappez sur le nichoir juste avant le nettoyage. En frappant, vous permettrez peut-être à des hôtes inattendus de quitter les lieux.

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article