Créer des lieux de nidification à l’aide de nichoirs

De nombreuses espèces d'oiseaux indigènes souffrent du manque de cavités naturelles en raison de la forte densité de population. L'installation de nichoirs permet d'améliorer la situation.

Il faut placer les nichoirs au mois de février afin que les oiseaux puissent y prendre leurs quartiers à temps pour la saison de nidification.
Il faut placer les nichoirs au mois de février afin que les oiseaux puissent y prendre leurs quartiers à temps pour la saison de nidification.

(pg) Les nichoirs remplacent les lieux de nidification naturels et permettent l'introduction ainsi que la pérennité des oiseaux indigènes. De plus, ils offrent aux oiseaux une protection contre les prédateurs, le froid, la chaleur ou la pluie. Le type de nichoirs et leur placement dépendent des habitudes de nidification des oiseaux :

  • Oiseaux cavernicoles (mésange, moineau, sittelle),
  • Oiseaux semi-cavernicoles (rougequeue, rouge-gorge, gobemouche gris),
  • Apodidés (martinet noir, martinet pâle, martinet à ventre blanc).
Les nichoirs doivent être suspendus à une hauteur de 2-3 m au-dessus du sol, de préférence à une branche ou à une branche latérale, de sorte qu’ils puissent être difficilement atteignables par les chats et les martres.
Les nichoirs doivent être suspendus à une hauteur de 2-3 m au-dessus du sol, de préférence à une branche ou à une branche latérale, de sorte qu'ils puissent être difficilement atteignables par les chats et les martres.

Nichoirs pour oiseaux cavernicoles

Les espèces cavernicoles ont besoin d'un nid comprenant un petit trou d'entrée. Alors que, pour la plupart des mésanges, un diamètre d'env. 30 mm suffit, celui-ci doit aller jusqu'à 35 mm pour le moineau ou jusqu'à 45 mm pour la sittelle. Les nichoirs doivent être suspendus à une hauteur de 2-3 m au-dessus du sol, de préférence à une branche ou à une branche latérale, de sorte qu'ils puissent être difficilement atteignables par les chats et les martres. Les trous d'entrée doivent être orientés vers le sud ou le sud-est, et le nid doit être à l'ombre ou à mi-ombre pendant la journée.

 

Nichoirs pour oiseaux semi-cavernicoles

Pour les espèces semi-cavernicoles ou les oiseaux nichant dans de petites cavités, des nids ouverts sur le devant conviennent. Étant donné que ceux-ci sont plus exposés aux prédateurs, les nichoirs sont aussi équipés de deux trous d'entrée ovales ou protégés par des bâtonnets de bois verticaux. Il est recommandé de les placer dans des coins tranquilles sous des toits ou des avant-toits, sur des poutres, épaulements et balcons. L'emplacement ne doit pas être exposé toute la journée à la lumière du soleil et doit être difficile d'accès pour les chats et les martres.

Nichoirs pour apodidés

Les apodidés préfèrent les nids placés dans la nature, dans des cavités sombres en hauteur, avec possibilité d'une entrée directe. Les nichoirs doivent donc être posés à une hauteur minimale allant de 3 à 6 m. Les avant-toits ou les balcons couverts conviennent parfaitement. Les martinets couvent en colonies, il faudrait donc toujours installer plusieurs nichoirs. Ici aussi, il faut trouver un endroit qui n'est pas exposé en plein soleil, à l'humidité ou au froid.

Pour une construction la plus stable possible, visser ensemble les lamelles.
Pour une construction la plus stable possible, visser ensemble les lamelles.

Des nichoirs peuvent être achetés auprès de la fondation « Schweizerische Vogelwarte », d'associations de protection des oiseaux, dans différents ateliers pour handicapés ou dans des jardineries. Si vous voulez bricoler des refuges pour oiseaux vous-même, vous devez veiller aux points suivants :

  • Utilisez des lamelles de mélèze, de chêne ou de conifère d'une largeur minimale de 20 mm.
  • Ne pas traiter les lamelles avec des produits d'imprégnation du bois.
  • Pour une construction la plus stable possible, visser ensemble les lamelles.
  • Vous trouvez des instructions exactes de construction dans les brochures de « Schweizerische Vogelwarte »

D'un nichoir stable et confortable pour les moineaux à un nichoir pour chouette, en passant par le montage d'une petite planche pour hirondelles – en installant des lieux de nidification à des endroits convenables, vous contribuez à remplacer les nichoirs disparus. Le moment idéal se situe entre la fin de l'automne et l'hiver. Les nichoirs doivent être installés en février afin que les oiseaux puissent prendre leurs quartiers à temps pour la saison de nidification.

Partie 2 de 4

Partie 1 : Oiseaux dans le jardin : créer un jardin adapté aux oiseaux

Partie 2 : Créer des lieux de nidification à l'aide de nichoirs

Partie 3 : Nettoyer les nichoirs

Partie 4 : Nourrir les oiseaux en hiver

Informations additionnelles

ImagePoint, istockphoto Imprimer l'article