Plantes d'automne en pots et au jardin

Avec des plantes d'automne raffinées, on réussit des plantations d'un bel effet. C'est plus simple que cela en a l'air. Lisez quelles sont les plantes appropriées et comment les combiner.

Grâce à leur aspect raffiné, on réussit des plantations d’un bel effet pour les parterres, terrasses et jardinières.
Grâce à leur aspect raffiné, on réussit des plantations d'un bel effet pour les parterres, terrasses et jardinières.

(sku) Les voilà à présent arrivées, les nuits qui flirtent avec les premières gelées. Le temps est donc venu de se faire plaisir avec des plantes d'automne. Grâce à leur aspect raffiné, on réussit des plantations d'un bel effet pour les parterres, terrasses et jardinières. Et pour faire bonne mesure, c'est bien plus simple que cela en a l'air. Ce d'autant plus lorsque, pour les couleurs, on s'en tient à la devise « moins, c'est plus ».

La santoline (santolina)
La santoline (santolina)

L'élégance en gris et en vert foncé

Aujourd'hui, qui dit moderne et élégant, combine dans ses plantations le gris argenté et le vert foncé : pour un gris argenté d'un effet éthéré, on choisira tout particulièrement la plante fil de fer (leucophyta), l'immortelle commune (helichrysum) et la santoline (santolina). La plante à fil de fer fait honneur à son nom de par son port éminemment bizarre. Elle résiste aux adversités et, tout comme la santoline et l'immortelle commune, elle passe facilement le cap de l'hiver.

On retrouve aussi ce gris argenté dans le jardin d'herbes aromatiques avec, par exemple, l'armoise (artemisia) et la sauge officinale. Une autre plante d'automne : la cinéraire maritime (senecio). Avec son feuillage laineux blanc et plus ou moins fortement découpé, elle agrémente bien le tableau que forment les autres plantes. Pour relever la touche classique des plantes d'automne à feuilles argentées, on choisira les plantes de structure comme le lierre, les heuchères (heuchera) de couleur vert foncé à bordeaux ou les orpins (sedum).

Epiaire de Byzance (stachys byzantina)
Epiaire de Byzance (stachys byzantina)

La flore mellifère en automne

Pour préserver un certain dynamisme dans les couleurs automnales, il y a aussi l'épiaire (stachys), qui apprécie beaucoup le soleil. L'épiaire est un genre faisant partie de la famille des lamiacées. Parmi celles-ci on trouve le très charmant épiaire de Byzance (stachys byzantina), avec ses feuilles duveteuses et argentées et ses fleurs roses en boules de coton tout aussi duveteuses perchées sur des tiges droites. Du fait de ses feuilles velues qui forment comme des tapis, on l'affuble communément de noms comme oreille d'âne, de mouton ou de lapin. Les poils, extrêmement fins, donnent une sensation de velours. Tout aussi intéressants sont, la grande bétoine (stachys grandiflora) qui porte haut ses fleurs, et l'épiaire officinale, qui est rose et laineuse. Les épiaires atteignent 50 cm de hauteur et ont des fleurs qui fleurissent longtemps. Selon les variétés, leurs fleurs s'épanouissent jusque tard dans l'automne et attirent abeilles, bourdons et papillons, mais pas les escargots.

Les heuchères (heuchera)
Les heuchères (heuchera)

S'intègre toujours : l'heuchère

Les heuchères (heuchera) séduisent d'office par leurs feuilles aux multiples couleurs. Même si leur dénomination allemande « Purpurglöckchen» renvoie à ses jolies fleurs en forme de clochettes, si on apprécie cette plante vivace, c'est tout d'abord à cause de ses feuilles ornementales et parce qu'elle offre une bonne couverture du sol. L'heuchère ajoute de la couleur dans les parterres et les pots. Et de par sa couverture compacte, elle empêche la croissance des mauvaises herbes.

Combinée aux vivaces à fleurs, fougères, graminées et autres plantes à feuilles ornementales, les jolies feuilles de l'heuchère sont d’un effet particulièrement décoratif. Dans un jardin, quel que soit l'emplacement, on trouvera pratiquement toujours l'heuchère qui convient. Alors que les variétés à feuilles rouges affectionnent le plein soleil, celles aux feuilles vertes préfèrent le mi-ombragé. Selon la variété, l'heuchère atteint 30 à 75 centimètres de hauteur. Résistante à l'hiver et rustique, cette plante apprécie les sols perméables, non détrempés, riches en nutriments et bien drainés. Lorsque l'heuchère est en pots, la terre a besoin d'être régulièrement fertilisée.

Le pennisetum
Le pennisetum

Graminées ornementales aux allures éthérées

En automne, le jardin est également mis en valeur par les graminées ornementales. On peut aisément les combiner avec d'autres plantes. La fétuque (festuca) aux feuilles bleues à argentées se prête particulièrement bien à cet exercice. Ses touffes denses en font une graminée qui convient aussi bien dans des récipients que sur des platebandes. Le pennisetum (pennisetum), très apprécié, est aussi merveilleusement bien assorti à la fétuque. Il en est de même pour le chou ornemental multicolore. Ses couleurs ressortent tout particulièrement lorsque les températures sont fraîches.

Les callunes (bruyères communes)
Les callunes (bruyères communes)

Des touches de couleurs avec des callunes

D'un entretien facile, les callunes (bruyères communes) font resplendir de couleurs les platebandes et les jardinières. Elles offrent une grande diversité de couleurs : du jaune au rouge, en passant par le rose et le blanc, jusqu'au lilas et plantes polychromes. Comme plantations d'automne et d'hiver, les callunes croissent à merveille dans des récipients et jardinières dont le terreau à fleurs bénéficie d'un bon drainage. Il faut toutefois veiller à ce qu'il soit tenu toujours suffisamment humide sans jamais sécher. Mais gare à l'humidité stagnante. Si l'on recherche une plante résistant au gel, la callune est également d'un grand intérêt pour les plantations durables, dans un jardin de bruyères par exemple. Il importe toutefois dans la mettre en terre dans un sol marécageux et acide, avec une bonne exposition au soleil.

L’erica gracilis (Erica gracilis)
L'erica gracilis (Erica gracilis)

La délicate erica

L'erica gracilis (Erica gracilis) est une bruyère que l'on rencontre également souvent. Elle convient pour les plantations d'automne en jardinières ou sur parterres. Si l'erica est utilisée comme ornementation automnale, il importe de veiller à ce que les plantes ne s'assèchent pas. Il faut savoir que même quand il fait froid, elle a besoin d'une certaine quantité d'eau. Lorsque l'erica souffre de la sécheresse, ses feuilles en forme d'aiguilles tombent rapidement.

skimmia
Skimmia

Des arbustes d'ornementation en automne

Les arbustes et conifères nains réclament peu de soins. Les couleurs de l'automne profitent avantageusement à des variétés à croissance lente. Pour qu'ils conservent toute leur superbe à l'emplacement qu'on leur a réservé pendant plusieurs années, il suffit tout juste de leur apporter les soins appropriés. Comme ornementation exclusive, on choisira le skimmia avec ses feuilles persistantes et résistantes.

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article