Arrangements de plantes en automne

Les luxuriantes compositions de plantes en pots reflètent la richesse et la splendeur de la troisième saison.

Les luxuriantes compositions de plantes en pots reflètent la richesse et la splendeur de l’automne.
Les luxuriantes compositions de plantes en pots reflètent la richesse et la splendeur de l’automne.

Fougères résistant au froid, bégonias à feuilles brillantes, heuchères sanguines aux veines rouge foncé, sauges et lierres communs à feuilles panachées, euphorbes que le froid fait rougir – l'automne n'est pas avare de profusion, de couleurs et de structures captivantes. Pour créer du volume, placez à foison des plantes au centre de l'arrangement avec un ou deux accents colorés : l'agastache avec des fleurs roses qui se penchent gracieusement sur l'ensemble, un petit groupe d'asters dans des lilas resplendissants, des dahlias à faible croissance, des callunes au rose coquin et des orpins aux ombelles émergeantes. Des plantes qui, légères comme des plumes, prennent de la hauteur et qui, comme de joyeux « écouvillons » , sautillent dans le vent d'automne, confèrent à la composition un souffle de nonchalance – tout comme les plantes à feuilles argentées et rameaux cendrés qui rappellent que l'hiver s'approche. Des sortes rampantes parachèvent l'image de l'arrangement : d'un air enjoué, les lierres, lysumaques ou muelhenbeckias s'étendent vers le bas du pot pour donner de la profondeur à l'ensemble.

Soins appropriés

En automne le récipient peut être entièrement planté de manière compacte du fait que durant la saison froide, les plantes ne cherchent plus à se développer. Arroser les plantes selon le besoin ; laisser toujours sécher le substrat et fertiliser une fois par mois. En hiver, le risque d'assèchement est grand et pourtant, l'arrosage est souvent oublié. Arroser les plantes durant les journées d'hiver tempérées, lorsque la terre n'est pas gelée. Les pots en matière synthétique maintiennent moins bien la chaleur des racines, mais résistent au gel. Les récipients en argile et en terre cuite risquent toujours d'éclater – il existe naturellement des différences de qualité. Toujours isoler les pots du sol en les plaçant sur un support en bois ou des pierres plates afin de permettre l'écoulement de l'eau d'arrosage.

Informations additionnelles

ldd Imprimer l'article