Conseils d'aménagement : plates-bandes

Des fleurs vivaces lumineuses combinées à des fleurs d’été annuelles, des pelouses flamboyantes et des bosquets structurés éblouissent de leurs derniers éclats le jardin en fin de saison.

Plate-bande flamboyante avec Canna Cultivars 'Tropicana', Sedum brilliant autumn joy et héléniums hybrides.
Plate-bande flamboyante avec Canna Cultivars 'Tropicana', Sedum brilliant autumn joy et héléniums hybrides.

Tout comme « l'été indien » dans les forêts d'érables canadiennes, une plate-bande de vivaces automnales peut présenter toutes les nuances de couleurs entre le jaune et le rouge foncé dans une abondante exhubérance florale. Les hélénies automnales (Helenium Cultivars) de couleur vive jaune-orangé, résistantes à l'hiver, succèdent aux conflores de couleur veinée (Canna Cultivars «Tropicana») non résistants à l'hiver. Le sédum à fleurs nébuleuses et à feuilles sombres (Sedum brilliant autumn joy) donne une touche finale à la plate-bande structurée avec des graminées. Dans les couleurs de floraison rouge-orangé, de nombreuses plantes se prêtent à ces compositions. Des vivaces à feuilles foncées, claires ou panachées donnent une touche particulière et sont en contraste avec les fleurs de couleurs vives. Des plantes annuelles à floraison tardive complètent et garnissent la plate-bande en fonction de la saison. Les associations éclatantes embellissent la plantation et annoncent la fin de l'été avec des couleurs chaudes et des structures aux dimensions visibles.

Plus avec moins

Les plantations groupées de la même espèce ou variété font de l'effet avec leur opulente exhubérance. Une plate-bande remplie de rudbeckies enchantera avec ses boutons floraux riches en contrastes, presque noirs au centre avec une couronne d'un jaune lumineux. Un canna dominant ou un ricin au feuillage foncé (Ricinus communis) interrompent cet océan de fleurs et renforcent le contraste. Ceux qui trouvent les dalhias ennuyeux ou démodés changeront d'avis avec une plantation bien pensée. Des variétés aux couleurs flamboyantes ou foncées («Sunrise», «Bon Bini», «Night Queen») se marient bien avec d'autres variétés, comme par exemple avec les ombelles claires du fenouil (Foeniculum vulgare) et des irésines ou plantes herbacées de couleur pourpre. Le millet perlé (Pennisetum glaucum) capturera le regard parmi les plantes herbacées décoratives. Cette plante herbacée annuelle possède des feuilles presque noires de structure coupante, ses fleurs sont souples et en forme de panicule. Les boutons du canna hybride Stuttgart' forment en revanche une feuille ornementale opposée aux motifs blanc-vert.

Croître, fleurir & mourir

Ces plantations mixtes ne séduisent pas seulement au moment de la floraison principale. Des différences de croissance (rapidité, forme et compacité) créent un suspense structurel dans les jardins. Les plantes herbacées poussent d'abord en hauteur avant d'être dépassées par l'amarante et le souci. Avec ses bouquets compacts et ses feuilles charnues, le sédum séduit déjà avant la floraison. Les bourgeons verts en profusion présentent une jolie composition structurée. Les fleurs à croissance étagée de la sauge de Jérusalem interrompent la vue frontale par étapes mensuelles. Certaines vivaces ont besoin d'un tuteur, les plantes à floraison précoce seront peut être déjà coupées lorsque les dernières impressionneront par leur splendeur florale. Il est donc important de créer une alternance au cours de l'année: croître, fleurir et prospérer sont la clé de compositions réussies.

Informations additionnelles

Revue « Schweizer Garten » Imprimer l'article