Pots de fleurs suspendus

Les pots de fleurs suspendus embellissent leur environnement par leurs formes harmonieuses et la vivacité de leurs couleurs. Voici quelques conseils et astuces pour que les nuages fleuris de vos suspensions se développent harmonieusement.

Choisissez de préférence des plantes qui sont naturellement suspendues et présentent en même temps une croissance buissonnante.
Choisissez de préférence des plantes qui sont naturellement suspendues et présentent en même temps une croissance buissonnante.

Choisissez de préférence des plantes qui sont naturellement suspendues et présentent en même temps une croissance buissonnante. En été, les possibilités sont quasiment infinies. Votre sélection dépendra de vos goûts personnels et des palettes de couleurs retenues. Mais aussi des exigences liées au lieu et, éventuellement, des autres pots de fleurs déjà présents. Bien sûr, il faut aussi de la patience et un arrosage suffisant avec, si nécessaire, des compléments alimentaires, pour que vos plantations prennent la forme d'un bouquet égal.

Les pots: tendance et pratiques.

Vous trouverez, entre autres, des paniers tressés déjà équipés du matériel nécessaire – godets ou tapis en coco. Ou des suspensions en plastique diverses, dans des couleurs très mode. Celles-ci disposent généralement d'un petit réservoir à eau qui empêche vos plantes de se dessécher. Les nouveaux produits et designs allient toutes les principales propriétés: matériaux, formes et couleurs esthétiques, et milieu idéal pour la croissance des plantes. Avant tout nouvel achat, il convient de vérifier si et comment l'eau d'arrosage peut s'écouler, si toutes les racines ont accès à l'eau et si la suspension est pratique à l'usage. Ces pots étant fortement exposés au vent et au soleil, les plantes ne peuvent se développer en une nuée compacte de fleurs que si le pot est de bonne qualité.

Comment bien planter les corbeilles?

Si ce n'est pas déjà fait, habiller la corbeille et la remplir de substrat. Ensuite, percez des trous pour les plantes à l'aide d'un couteau. Les paniers équipés d'un pot interne sur mesure sont garnis par étape: le fond doit être habillé d'une couche de 5 cm de mousse, d'un substitut de mousse ou de fibres de coco. Sur celle-ci, on vient poser une vieille assiette ou sous-tasse, pour que l'eau ne s'écoule pas directement. Ensuite, il faut remplir le pot de substrat jusqu'à la hauteur où la première plante latérale sera placée. Faites passer celle-ci – de préférence un jeune plant – dans les trous du panier, éventuellement en l'enroulant dans du papier journal pour vous aider. Recouvrez à nouveau les parois latérales de mousse ou de fibre de coco, puis ajoutez une couche de substrat pour garnir le cercle suivant. N'insérez les plantes qui poussent droit qu'à la fin, légèrement en hauteur.

Les jardiniers de balcon habiles associent dans leurs suspensions des plantes qui aiment l'ombre et le soleil: les unes du côté abrité, les autres du côté ensoleillé.
Les jardiniers de balcon habiles associent dans leurs suspensions des plantes qui aiment l'ombre et le soleil: les unes du côté abrité, les autres du côté ensoleillé.

Ombre ou soleil?

Les fleurs suspendues avides de soleil, comme le surfinia, le Calibrachoa ou, plus récents, les mélanges «confetti», poussent quasiment sans entretien et sont peu exigeants. Souvent, les pots garnis d'une et même variété florale donnent une impression plus compacte et affichent une forme plus ronde, car toutes les plantes poussent de la même manière. En combinant différentes variétés, comme les géraniums, les pétunias et les sanvitalias, il est possible de créer une synergie entre elles, ce qui favorise leur croissance. Les jardiniers de balcon habiles associent dans leurs suspensions des plantes qui aiment l'ombre et le soleil: les unes du côté abrité, les autres du côté ensoleillé. Au nord, là où il n'y a pas, ou peu, de lumière directe du soleil, le chlorophyton chevelu, l'euphorbe (Euphorbia hypericifolia «Diamant Frost»), les bégonias retombants ou l'impatiente de Waller prospéreront. Mais la Dascia se montrera aussi prolifique aux endroits particulièrement peu ensoleillés.

Fraises, tomates et haricots

Ceci dit, les fleurs estivales ne sont pas les seules à aimer les suspensions. Les plantes aromatiques, comme le thym, le romarin et autres herbes potagères annuelles, poussent en mélanges. Seuls la ciboulette et le persil n'apprécient guère d'être côte à côte. Les fruits et légumes en suspensions ont aussi le vent en poupe: mini-concombres, mini-courgettes, fraises ou tomates suspendues s'accommodent très bien d'une culture en paniers. Et que diriez-vous de haricots à rames sans rames? Suspendus en hauteur, ils retombent en cascades de verdure. Les vivaces de l'automne et les petits buissons au port légèrement ou très tombant trouveront aussi leur place dans un pot suspendu. Surtout ceux qui, sinon, pousseraient en jardinières. La seule difficulté à cet égard consiste à garder régulièrement humide, en hiver, la quantité très limitée de substrat tout en protégeant les plantes du gel. Par ailleurs, la terre se fait de plus en plus rare et, selon les espèces, les vivaces doivent à nouveau être divisées.

Informations additionnelles

Revue «Schweizer Garten» (Ruth Schläppi, MAD), istockphoto Imprimer l'article