Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Comment bien arroser vos plantes

Les plantes aiment l’humidité. Pour arroser, la règle de base est d’arroser souvent mais en petite quantité.

Il faut arroser les plantes régulièrement.
Il faut arroser les plantes régulièrement.

(mb / sku) Les plantes sont composées à 90 % d’eau. C’est pourquoi leur organisme est tributaire d’un apport d'eau régulier pour assurer le transport des substances nutritives vitales. Seules des plantes bien nourries pourront avoir une croissance optimale et bien se développer.

Les règles fondamentales de l’arrosage

  • Les plantes détestent aussi bien l'eau glacée que l'eau chaude. Pour arroser, on utilisera donc de l'eau tempérée.
  • Le moment idéal pour arroser est durant les premières heures de la matinée, lorsque la plante est desséchée, ce qui empêche l'apparition de maladies fongiques. Quand il fait chaud et lorsque l'ensoleillement est fort, il est conseillé de ne pas arroser pendant la journée, car les rayons du soleil brûleraient les feuilles humides.
  • Arroser directement sur la racine et laisser l'eau pénétrer dans le sol afin de ne pas gaspiller trop d’eau.
  • N'arroser que si c'est nécessaire et, dans ce cas, abondamment. Les petits arrosages fréquents sont dangereux, car ils conduisent à une humidité stagnante
  • Il y a des exceptions qui confirment la règle : les plantes aquatiques telles que les nénuphars ou les calthas des marais aiment l'eau. Par contre, il est préférable de ne pas arroser souvent les cactus et une partie des plantes alpines. Afin d’en savoir davantage sur les besoins en eau spécifiques des plantes, il vaut mieux s‘adresser à un spécialiste.
  • Les plantes en pot méritent une attention spéciale : les pots non émaillés sont si poreux que l’humidité s’évapore. En recouvrant la terre d’une couche de gravier, le terreau reste humide plus longtemps.
  • Les plantes situées dans des emplacements ensoleillés doivent être arrosées plus souvent que celles se trouvant à l'ombre.
  • Les plantes à grandes feuilles exigent plus d'eau que les espèces à petites feuilles.

L’arrosage régulier prend beaucoup de temps, surtout en été. Si vous êtes à court de temps, il y a une autre solution : le mulchage. On a recours au mulch, une couche de matériaux perméables qui empêche l’évaporation de l’eau.

Les règles fondamentales du mulchage

  • Une couche de mulch doit avoir une épaisseur de 5 cm environ. Il faut la compléter de temps en temps et la renouveler tous les ans.
  • Pour mulcer, on utilisera des matériaux inorganiques tels que compost de jardin, paille, feuilles, herbe tondue, roseaux de Chine ou fibres de chanvre. La matière pour le mulchage peut aussi être composée de matières anorganiques telles que gravier, sable ou pierraille.
  • En mulchant, on s’épargne beaucoup de travail : en effet, la couverture de mulch empêche non seulement les liquides de s’évaporer mais aussi les mauvaises herbes de pousser.
  • Adapter la matière utilisée pour le mulchage au style et aux plantations du jardin. Il s’intègrera ainsi au paysage.

Pour arroser les plantations du jardin, on a le choix entre l’arrosoir traditionnel, le tuyau d’arrosage et toute une série de systèmes d'aspersion et d'irrigation. En font partie les systèmes automatiques d’irrigation équipés d’une sonde d’humidité ou d’un temporisateur tels que l’arrosage goutte-à-goutte.

Actuellement dans le shop d'infomaison

teaser_shop_zeitschaltuhr_neu_mittel

Minuterie numérique

Cette minuterie numérique vous permet de déterminer le fonctionnement de vos consommateurs électriques à la minute près.

Commandez ici.

Informations additionnelles

ImagePoint (Pascal Faber) Imprimer l'article