Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Prendre soin des chemins de jardin et les entretenir

Qui maintient régulièrement les allées du jardin ne laisse aucune chance aux mauvaises herbes et à la mousse. Selon les matériaux, plusieurs méthodes de nettoyage s'offrent à vous. Nous vous disons comment faire pour que vos sentiers et chemins conservent leur beauté.

18_pflegetipps_gartenwege_quer
Nous vous disons comment faire pour que vos sentiers et chemins conservent leur beauté.

(sku) Abandonné à lui-même, il n'existe guère de chemin de jardin qui soit exempt de mauvaises herbes et de mousse. Peu importe que les chemins soient en bois, en gravier, en pierre naturelle ou dallés. Qui n'entretient pas les chemins de son jardin, laisse champ libre à la mousse et aux mauvaises herbes. Il en découle un risque accru de glissade ou d'accident, en particulier par temps de pluie ou pendant l'irrigation du jardin.

Voilà comment garder les allées du jardin propres : 

  • Nettoyer les bordures : les soins commencent par la découpe des bordures du gazon. Ça se fait à la mai à l'aide d'une pelle plate coupe-bordure. Il faut découper avec soin les herbes qui poussent sur le chemin.

  • Libérer les interstices des pavés : les joints des pavés sont eux aussi à nettoyer. Il existe plusieurs manières de le faire. En cas de faible invasion, passer régulièrement le balai à poil dur peut déjà s'avérer utile. Il est un peu plus laborieux d'ôter les mauvaises herbes et la mousse dans les interstices à l'aide d'un « couteau-grattoir ». Cela représente un travail manuel important, mais a l'avantage d'éliminer la mousse et les mauvaises herbes du chemin du jardin à la racine.

  • Méthodes thermiques : pour maintenir les chemins et places en gravier exempts de mauvaises herbes, on peut également recourir aux méthodes thermiques. Différents fabricants du commerce spécialisé proposent des désherbeurs à flamme facilement maniables qui permettent de brûler les mauvaises herbes. Dans la majorité des cas, les brûleurs fonctionnent au gaz propane. Une flamme nue détruit la mousse et les mauvaises herbes des dalles de jardin en quelques secondes seulement. Comme toutes les racines ne meurent généralement pas, les méthodes thermiques doivent être répétées régulièrement tout au long de l'année.

  • Élimination à l'aide du nettoyeur à haute pression : on peut également libérer les dalles en béton, les pavés et pierres composites tout comme les chemins en bois de la mousse, et combattre ainsi les mauvaises herbes du jardin, grâce à un nettoyeur à haute pression. La prudence est cependant de mise pendant l'utilisation. Travailler avec trop de pression peut également causer des dommages.

  • Supprimer les taches : des taches particulières se forment sur les pierres naturelles et en béton. Une brosse et de l'eau chaude permettent généralement de nettoyer sans problèmes les fientes. Le sable absorbe les taches d'huile fraîches tandis qu'un produit dégraissant les élimine. Un détergent dissous dans une petite quantité d'eau s’avère également utile.

Renoncer aux herbicides

Il est défendu d'utiliser des désherbants dits « herbicides ». Leur utilisation est interdite sur les chemins ou places ainsi que sur les toits et les terrasses. La raison de cette prohibition est que les sols de ces zones ne sont pas en mesure de retenir les substances problématiques. Les herbicides s'infiltrent quasi sans entraves dans les nappes phréatiques ou sont déversés dans la canalisation.

Entretien des chemins de jardin

Il est également important d'entretenir les chemins de jardin dallés. Il convient de remettre rapidement en état les dalles de jardin qui ont glissé ou se sont rompues afin de réduire le risque de trébuchement. Remplir de sable les interstices des dalles ou des pierre lavées pour que ces dernières conservent leur stabilité. Réorienter les pierres ou dalles abaissées.

Combattre les fourmis sur les chemins

Les fourmis se sentent à leur aise sous ou entre les dalles de jardin. Souvent là où les dalles ont été posées sur du sable. Les agents odorants biologiques chassent les fourmis des maisons et du jardin. L'odeur du clou de girofle leur est particulièrement désagréable. Si vous parsemez la colonne de fourmis et la fourmilière de clous de girofle, les fourmis disparaitront dans l'heure qui suit. Répandre de la poudre de cannelle ou de la chaux d'algues est également efficace contre les fourmis. 

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article