Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Lombricompostage : les étapes à suivre

Les vers consomment beaucoup de déchets verts, surtout dans le compost. Ils produisent ainsi un engrais naturel qui a l'apparence de la terre. Contrairement aux composts de jardin, les lombricomposteurs peuvent être installés sur la terrasse ou le balcon. Le tout sans la moindre immission.

Les vers de compost dégradent les épluchures, feuilles, résidus végétaux et autres déchets verts en une terre naturelle, aux propriétés fertilisantes.
Les vers de compost dégradent les épluchures, feuilles, résidus végétaux et autres déchets verts en une terre naturelle, aux propriétés fertilisantes.

(sku) Les vers de compost dégradent les épluchures, feuilles, résidus végétaux et autres déchets verts en une terre naturelle, aux propriétés fertilisantes. Les bacs de compostage peuvent être achetés tout faits ou être fabriqués maison.

Un bac de compostage fabrication maison

  • Pour fabriquer son lombricomposteur, il faut un bac en bois que l'on tapissera d'une toile de paillage.

  • La taille de ce bac dépendra des besoins du ménage. 

  • Pour éviter que l'eau stagne et assurer une ventilation suffisante, commencez par une fine couche de matériau grossier, comme des déchets de taille d'arbre. 

  • Ensuite, étalez une couche de compost à moitié décomposé, mélangé à des feuilles

  • Appliquez une couche d'une vingtaine de centimètres de déchets verts en guise de litière. C'est ici que viendront les vers. Couvrez à présent le composteur bois d'une membrane opaque.

  • Après deux semaines environ, les vers auront consommé la litière. Vous pourrez alors ajouter une nouvelle couche de déchets verts dans votre ferme de vers.

  • Une fois le bac plein, vous pouvez récolter le compost. Les vers se trouvent dans la couche supérieure. Retirez celle-ci précautionneusement, puis redéposez-la après avoir récolté le compost. 

  • Une tonne de déchets verts permet de récolter jusqu'à 150 kilos d'humus naturel, qui peut être utilisé comme engrais ou amendement du sol.

Lombricomposteur en kit

  • Vous trouverez aussi dans le commerce des bacs composteurs complets, fournis avec une petite population de vers pour démarrer. Ces composteurs comportent plusieurs étages et peuvent être installés sur le balcon ou la terrasse.

  • Les lombricomposteurs fonctionnent par étages. Commencez par remplir l'étage du bas conformément aux instructions.

  • Une fois celui-ci rempli – et la décomposition déjà bien avancée –, commencez à déposer des déchets frais dans le bac directement supérieur. Les vers de compost migrent alors progressivement vers ces nouveaux déchets et les décomposent. 

  • Il ne vous reste plus qu'à récolter le compost mûr à l'étage inférieur. 

  • Après la récolte, remettez ce bac par-dessus les autres et bouclez la boucle en le remplissant à nouveau de déchets de cuisine.

  • Il existe également des lombricomposteurs équipés d'un collecteur pour le liquide. Ce « thé de vers » peut généralement être récolté au moyen d'un robinet et être utilisé comme engrais liquide. Veillez toutefois à le diluer avant usage, dans un rapport d'un volume d'engrais liquide pour dix volumes d'eau.

Tout savoir sur le lombricompostage

Que peut-on mettre au lombricompost?

On peut y mettre tous les déchets de cuisine, ainsi que les déchets verts venant des plantes d'intérieur, du balcon ou du jardin. Sont néanmoins interdits les plats cuisinés, la viande et le poisson, les déchets venant de plantes malades, les huiles de cuisine ou les litières des chats. De petites quantités de déjections de petits animaux de compagnie peuvent également être compostées.

Où le placer?

Les lombricomposteurs, qu'il s'agisse de bacs composteurs en bois ou de composteurs à étages, seront idéalement placés à l'ombre, où ils seront protégés d'une chaleur excessive et des rayons directs du soleil. 

Que faire si le compost est trop sec?

Un certain degré d'humidité est nécessaire dans la litière. Si elle est trop sèche, les vers meurent. Si le compost est sec, versez-y un peu d'eau ou humidifiez légèrement les déchets verts avant de les déposer dans le bac.

Que faire si le compost est trop humide?

Les vers n'aiment pas non plus un environnement trop humide. Si la litière est trop humide, incorporez-y quelques morceaux de papier.

Que faire en cas de mauvaises odeurs?

Un lombricompost qui fonctionne bien ne sent quasiment pas. Les mauvaises odeurs sont souvent dues à la présence de déchets inadéquats, comme des restes de viande, des os ou des produits gras, comme du lait ou de l'huile, ou encore à une ventilation insuffisante. Dans ce dernier cas, vous pouvez aérer un peu la litière en la mélangeant.

Hivernage du lombricompost

En hiver, protégez votre lombricomposteur. Si le froid menace, placez le bac composteur au garage, dans votre serre ou à la cave. Le gel peut tuer les vers de compost.

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article