Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Bien entretenir la pelouse : 5 conseils

Les canons de la beauté pour le gazon signifient une surface uniformément vert foncé. Que faire cependant pour que ce superbe tapis ne se feutre pas et ne succombe pas à l'invasion de la mousse ? Nous vous indiquons 5 conseils pour une pelouse bien entretenue.

Les espaces gazonnés jouent un rôle important dans la conception des jardins. Ils créent des espaces libres et invitent à jouer ou à flâner.
Les espaces gazonnés jouent un rôle important dans la conception des jardins. Ils créent des espaces libres et invitent à jouer ou à flâner.

Les espaces gazonnés jouent un rôle important dans la conception des jardins. Ils créent des espaces libres et invitent à jouer ou à flâner. Le tapis verdoyant met en valeur les plates-bandes en fleurs et les arbustes solitaires et forme des compositions harmonieuses, associé à des revêtements en pierre ou à d'autres éléments. Le gazon, symbole de la nature domptée par la main de l'homme, nécessite cependant des soins réguliers. De nombreux facteurs de stress, tels que trop forte humidité, sécheresse, l'utilisation excessive et des erreurs d'entretien, le sollicitent. Des mauvaises herbes et la mousse prolifèrent, lorsque pas assez d'engrais n'est épandu sur le gazon ou s'il est tondu trop court, lorsque le sol est compacté ou si le mélange de gazons ne convient pas au lieu et à l'utilisation. L'entretien est déterminant pour une belle pelouse.

Lisez nos 5 conseils avec les mesures d'entretien essentielles :

1. Tonte

Une tonte fréquente est une source de stress pour les brins d'herbes car la surface permettant l'assimilation est fortement réduite. Le gazon de particulier ne doit pas être tondu à moins de quatre à six centimètres. Il est préférable de le raccourcir davantage au printemps, et moins en été et à l'ombre. Ne couper qu'un tiers de la longueur totale des brins. Si la pelouse doit avoir 4 cm de hauteur, ne tondre que lorsque les brins ont grandi de 6 cm au moins.

N'utiliser que des tondeuses aux lames parfaitement affûtées. Les pointes des feuilles coupées jaunissent et sont plus sensibles aux maladies. La question de savoir quelle tondeuse il convient d'utiliser dépend de la philosophie de chacun. Des tondeuses rotatives avec sac collecteur sont actuellement les machines les plus vendues. Ces machines génèrent un effet secondaire utile : grâce à l'effet d'aspiration de la technique de ventilation, les feuilles sont en même temps aspirées en automne, lors de la tonte. La tondeuse robot autotondante, qui laisse de petits restes, est aussi à la mode. Dans le cas d’une petite pelouse, une tondeuse hélicoïdale à main sans sac collecteur est le meilleur choix. Car l'herbe coupée devait jadis être encore ratissée, lorsqu'il n'existait aucun sac collecteur ou tondeuse à mulching. Ce passage ressemble assez à la verticoupe (scarification).    

Les brins coupés ne peuvent être laissés que sur un sol biologiquement actif. Le feutrage résulte de la non assimilation du produit de la tonte par les organismes qui vivent dans le sol. C'est en particulier le cas lorsque l'activité microbiologique est faible et si le taux d'humus est insuffisant, par conséquent sur des terrains sableux ou argileux.

2. Scarification

Lorsque le gazon est feutré, les racines des brins d'herbes ne reçoivent pas suffisamment d'air et d'eau. La surface, au départ verte, jaunit rapidement et résiste mal au piétinement. Au printemps ou en automne, il faut scarifier le sol sur un ou deux millimètres de profondeur avec une machine spéciale ou avec un râteau et défeutrer. La scarification freine aussi la propagation des mauvaises herbes et de la mousse. Passer le râteau perpendiculairement à la direction prise pour scarifier. Ensuite repasser le scarificateur dans un sens perpendiculaire au premier passage. Afin d'ôter aussi les éléments les plus fins, passer encore une fois la tondeuse.

3. Aérification et sablage

Il est particulièrement important d'aérer des sols argileux ou compactés. Sinon, les brins d'herbe ne développent pas assez de racines, jaunissent et ne sont pas résistants. Lors de l'aérification, env. 50 soutirages de terre d'une longueur d'environ 8 à 10 cm par mètre carré sont prélevés de la surface du gazon avec une fourche à bêcher et les trous qui en résultent sont ensuite remplis avec du sable lavé.

4. Sursemis

Dans les endroits dénudés et là où la pousse est clairsemée, procéder à un nouveau semis avec le mélange de gazons qui convient (par exemple, gazon spécial ombre dans les endroits ombragés). Semer les graines à la volée, la moitié dans une direction puis le reste perpendiculairement. Passer ensuite le râteau superficiellement. Si l'on a auparavant épandu de la terre, il est indispensable de rechercher systématiquement les cailloux pour qu'ils ne soient pas happés plus tard par la tondeuse. Tasser la surface et la maintenir humide durant deux semaines afin que les germes ne se dessèchent pas.

5. Épandage d'engrais

Comme pour semer, épandre l'engrais longue durée à la volée, plutôt en petite quantité par deux fois que trop en une fois. La règle d'or est la suivante : au printemps et en août, une poignée (40 g) au mètre carré. Un gazon très sollicité ou tondu fréquemment a besoin de plus d'engrais (ration supplémentaire en juin). C'est surtout lorsque les surfaces sont importantes qu'un épandage régulier est important. Un semoir à engrais facilite la tâche. Un gazon dont le vert n'est pas uniforme n'est pas beau.

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article