Entretien du gazon au printemps : 5 conseils pour tondre, fertiliser et regarnir correctement

Une belle pelouse bien saine : le rêve de tout propriétaire d'espaces verts. C'est au printemps surtout que s'imposent des mesures d'entretien pour que ce rêve devienne réalité.

Les principales mesures d'entretien sont un apport optimal de nutriments avec un engrais approprié, une tonte régulière et suffisamment d'eau par températures de plus de 25 °C
Les principales mesures d'entretien sont un apport optimal de nutriments avec un engrais approprié, une tonte régulière et suffisamment d'eau par températures de plus de 25 °C.

Les mois d'hiver froids et à neige parfois abondante peuvent solliciter fortement le gazon, avec pour résultat taches brunes, zones dénudées et pousse clairsemée. Au printemps, la pelouse a alors besoin de soins intensifs si l'on veut pouvoir se réjouir de retrouver un gazon uniforme et d'un vert splendide. Nous allons vous expliquer quand débuter les travaux d'entretien et vous indiquer les mesures à prendre pour que vos efforts soient couronnés de succès.

1. Le moment opportun

Fin mars, quand les rayons du soleil réchauffent la terre et que l'herbe commence à pousser, le temps est venu de commencer la cure de printemps. Le sol devrait être bien sec mais sans l'être durant une période trop longue. 

2. Tondre et nettoyer le gazon

L'entretien commence par une première tonte en veillant toutefois ne pas tailler trop court (env. 4 cm). Passez ensuite soigneusement le gazon au râteau et débarrassez-le des brindilles, feuilles et saletés de l'hiver. 

3. Scarifier la pelouse

Si la pelouse est envahie de mousses et de lichens, il convient de scarifier la surface du sol. L'opération consiste à utiliser un scarificateur manuel ou à moteur pour briser la croûte du sol sur une profondeur de un à deux millimètres pour en extirper le feutre végétal. Le feutre est ensuite enlevé en passant le râteau transversalement au sens du scarifiage.

4. Fertiliser le gazon

Complétez le soin donné à votre pelouse par un engrais. Pour le printemps et avant les mois d'été, il convient d'utiliser un engrais riche en azote, qui agit sur la durée alors qu'en automne, c'est un engrais pour racines riche en potassium qui est tout indiqué. Épandez l'engrais uniformément sur toute la surface de la pelouse.

5. Regarnir la pelouse

Au sortir de l'hiver et après le sarclage, il arrive que la pelouse soit dénudée par endroits. Il suffit de regarnir ces endroits avec de la semence de gazon après avoir préalablement biné la terre. Pour terminer, passer le rouleau à gazon ou compacter avec les pieds, et maintenir la terre humide. Ne pas couper les zones regarnies à la prochaine tonte et attendre que cette herbe atteigne 8 cm avant de la couper à 4 cm.

Quels entretiens pour son gazon au printemps ?

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article