Scarification : une méthode pour bien entretenir le gazon

En scarifiant le gazon, on facilite l'accès de l’herbe à l'air, à l'eau et aux nutriments.

Le feutrage du gazon devrait être ôté une à deux fois par année au moyen d'un scarificateur.
Le feutrage du gazon devrait être ôté une à deux fois par année au moyen d'un scarificateur.

(mb/sku) Les résidus de la tonte du gazon, la mousse et les racines mortes forment, dans le gazon, une couche fibreuse dense qui peut atteindre plusieurs centimètres d'épaisseur. Cette couche absorbe l'humidité et empêche la surface verte de s'alimenter correctement en eau, air et nutriments. Les brins d'herbe sont affaiblis et moins résistants aux maladies. Il serait donc bon de défeutrer la pelouse une à deux fois par an avec un scarificateur. Ce traitement fortifie les racines des herbes et favorise leur croissance.

Comment scarifier ?

  • Pour griffer la couche de feutre, on utilise un scarificateur. On peut acheter ou louer ces outils dans les magasins spécialisés.

  • Les petites surfaces de gazon peuvent être traitées avec un scarificateur manuel, mais pour des parcelles plus vastes, il est recommandé d'utiliser un scarificateur à essence.

  • Les scarificateurs sont équipés de lames rotatives qui griffent légèrement le sol. Les brins d'herbe ne sont pas abîmés, mais la couche de feutre est arrachée.

  • Les lames de l'appareil doivent être réglées à hauteur du sol. Attention : si vous scarifiez trop profondément, vous risquez d'endommager les racines des herbes (gratter max. à 3 mm sous la surface).

  • On utilise un scarificateur comme une tondeuse à gazon, en le passant systématiquement sur toute la surface. Toutefois, il est conseillé de scarifier de manière croisée : une fois en longueur et une fois en largeur.

Quand scarifier ?

  • Le printemps est le meilleur moment pour scarifier (avril / mai). On débarrasse ainsi le gazon du feutrage de l'hiver, ce qui l'aide à retrouver sa fraîcheur.

  • On peut également traiter le gazon en automne (jusqu'à fin septembre) et du même coup enlever les mauvaises herbes.

  • Le sol doit être légèrement humide, mais la surface sèche. Si le sol est gelé, il ne faut pas scarifier.

Prétraitement et post-traitement

  • Avant de scarifier, il faut tondre le gazon à une hauteur d'environ 2 cm, puis le nettoyer.

  • Après le traitement, on nettoie la surface. Il est ensuite recommandé de mettre de l'engrais qui aide le gazon à retrouver plus rapidement son uniformité et stimule la croissance des herbes. En automne, il vaut mieux utiliser un engrais à forte teneur en phosphore et en potassium pour que le gazon passe bien l'hiver.

  • Si la couche végétale présente de grands trous après le défeutrage, on peut procéder localement. à un sursemis.

  • La scarification abîme le gazon. Il faut donc éviter de le fouler après le traitement. La surface retrouve toute sa densité après 4-5 semaines.

Comment scarifier la pelouse

Informations additionnelles

ImagePoint (Thomas Nühnen) Imprimer l'article