Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Arbustes et haies taillés en formes

Lorsque les arbustes et haies ne sont pas régulièrement taillés, ils ne sont plus beaux à regarder avec le temps. Ils n'abritent pratiquement plus des regards et ne protègent plus contre le vent. Le moment de travaux de taille varie.

Lorsque les haies ne sont pas régulièrement taillées, elles ne sont plus belles à regarder avec le temps.
Lorsque les haies ne sont pas régulièrement taillées, elles ne sont plus belles à regarder avec le temps.

(sku) Des haies constituées de différents arbrisseaux et d'arbustes sauvages ne nécessitent pas une taille régulière. Une taille d'entretien suffit, tous les deux à trois ans, pour éviter le vieillissement des buissons. Les haies formées servent généralement de protection contre les regards, elles sont constituées d’une seule sorte d’arbuste et sont taillées régulièrement pour qu’elles gardent leur forme.

Tailler des arbustes à fleurs et des arbrisseaux sauvages

Ce qui est prépondérant, quant à la taille d’entretien, c'est de savoir si l'arbuste fleurit sur les rameaux d'une année, soit sur les nouvelles pousses, ou de trois ans. Les arbustes qui déploient leur floraison sur les branches plus âgées ne doivent être taillés qu'après la floraison. Pour les haies poussant librement et les arbustes sauvages, il est important de savoir à quel type appartiennent les différents arbustes afin de constituer une haie harmonisée et compacte apte à assumer sa fonction de protection.

Une distinction est effectuée entre 2 types d'arbustes :

  • des arbustes qui ont déjà formé des boutons floraux l'été passé. S'ils sont taillés au printemps, on ôte aussi les boutons. Par conséquent, le lilas, le forsythia ou le cerisier décoratif sont taillés immédiatement après la floraison.
  • des arbustes qui produisent des fleurs sur des pousses de cette année. La spirée, l'arbre à papillons, le genêt des teinturiers et l'hortensia, par exemple, font partie de ces arbustes. Des branches principales peuvent être taillées au début du printemps.
Les haies formées servent généralement de protection contre les regards, elles sont constituées d’une seule sorte d’arbuste et sont taillées régulièrement pour qu’elles gardent leur forme.
Les haies formées servent généralement de protection contre les regards, elles sont constituées d'une seule sorte d'arbuste et sont taillées régulièrement pour qu'elles gardent leur forme.

Tailler des haies en formes

  • Des haies constituées d'arbustes à feuilles persistantes tels que les lauriers, ifs, buis ou thuyas sont  taillée au moins une fois par an. La taille d'entretien sera de préférence effectuée en été, entre la mi-mai et fin juin. Une seconde coupe d'entretien pourra avoir lieu, si nécessaire, à la fin de l'été. La taille est accomplie les jours avec un ciel couvert. Les feuilles peuvent brûler et être endommagées, en cas de fort ensoleillement. Lors de la taille, il vaut mieux d'abord couper moins, plutôt que trop tout de suite. Si des arbres taillés ne sont pas coupés régulièrement, ils repousseront très rapidement et naturellement.
  • Les arbustes à feuilles caduques doivent être taillés de préférence durant la seconde partie de l'hiver, de janvier à mars. Ainsi, les bourgeons dormants sont prêts pour une bonne pousse au printemps. En outre, une deuxième taille à fin juin est de bon aloi, car la haie conservera un bel aspect jusqu'à la fin de l'année, grâce à la pause de croissance du moment.  
  • Les haies devraient être de compacité égale. Des conditions de lumière équilibrées y contribuent ; c'est pourquoi, une coupe en forme trapézoïdale est recommandée. Ainsi, la haie reste plus large en bas qu'en haut. Cette coupe de mise en forme permet un meilleur ensoleillement des parties inférieures des plantes de la haie et favorise la compacité du branchage.
  • Pour réussir une bonne taille de mise en forme, la cisaille à haies doit être manœuvrée du haut vers le bas. Cette opération est effectuée après que la haie ait été taillée à la hauteur voulue. Lorsque la haie est pleinement développée et entretenue, le point de coupe de l'année précédente permet de s'orienter. Les nouvelles pousses sont coupées. Si la haie doit encore grandir, une partie des nouvelles pousses peut être conservée. Pour les haies en formes géométriques, il est recommandé de tendre des ficelles pour garder la forme adéquate.
  • Les points de section des plantes de haies devraient se régénérer rapidement. C'est la raison pour laquelle des haies sont taillées avec des cisailles bien aiguisées. Les outils émoussés laissent des franges sur les points de section, ce qui favorise l'incursion de maladies.

Comment tailler les haies ?

Informations additionnelles

ImagePoint Imprimer l'article