Tailler correctement les arbustes à baies (avec vidéo)

Groseilles à maquereau, groseilles, mûres ou framboises, peu importe : une taille correcte des arbustes a une influence décisive sur l'abondance de la cueillette. Découvrez ici comment faire pour que les différents arbustes restent jeunes et sains.

Groseilles à maquereau, groseilles, mûres ou framboises, peu importe : une taille correcte des arbustes a une influence décisive sur l’abondance de la cueillette.
Groseilles à maquereau, groseilles, mûres ou framboises, peu importe : une taille correcte des arbustes a une influence décisive sur l'abondance de la cueillette.

(sku) Si les arbustes à baies ne sont pas taillés régulièrement, ils reviennent à l'état sauvage en quelques années. La cueillette sera à coup sûr peu abondante. Le meilleur moment pour tailler les arbustes à baies est variable. Pour les groseilles et les groseilles à maquereau, on procède à la taille pendant une journée d'hiver sans gel. Si on craint des dégâts dus aux oiseaux qui picorent les baies, il faut attendre, pour la taille d'hiver, que les bourgeons commencent à gonfler; on peut ainsi effectuer une taille sur un bourgeon intact. La plupart du temps, c'est le cas à partir de fin février. En revanche, les mûriers et les framboisiers sont taillés directement après la cueillette des fruits. 

Pour favoriser la pousse des branches à fruits, on peut raccourcir les longues pousses nues qui se ramifient souvent seulement aux bourgeons terminaux.
Pour favoriser la pousse des branches à fruits, on peut raccourcir les longues pousses nues qui se ramifient souvent seulement aux bourgeons terminaux.

Groseilles 

  • Lors de la taille d'hiver des groseilliers, quatre à cinq pousses principales par arbuste sont laissées et légèrement raccourcies en fonction de leur vigueur. Etant donné que les groseilliers font leurs plus beaux fruits sur du bois âgé de deux à trois ans, il faudrait essayer de conserver le plus de jeunes pousses possibles. Il ne faut éliminer que les jeunes pousses faibles et trop denses ainsi que le vieux bois malade. On coupe ces pousses directement sur le collet de la racine, au ras du sol. Un groseillier bien entretenu est composé d'un quart de bois d'un an, d'un quart de bois de deux ans, d'un quart de bois de trois ans et d'un quart de bois de quatre ans.
  • Il existe des différences dans la taille des branches à fruits, en fonction de la croissance des diverses sortes. Certaines sortes forment tellement de pousses latérales que les branches à fruits ne doivent pas être coupées. D'autres sortes forment de longues branches nues avec très peu de pousses latérales. Etant donné que ce sont essentiellement les pousses latérales qui portent les fruits, les jeunes pousses de ces sortes sont coupées à la moitié environ.
  • Les vieux arbustes à baies négligés sont aussi taillés pendant l'hiver. Ils doivent être taillés court afin d'être rajeunis. Le vieux bois est éliminé directement au-dessus du sol. Cela crée de la place pour les jeunes pousses et donne de la lumière ainsi que de l'air à la plante.
  • Il ne devrait si possible pas rester de bois de plus de quatre ans. Les arbustes à baies rajeunis de la sorte peuvent atteindre l'âge de 25 ans. Pour favoriser la pousse des branches à fruits, on peut raccourcir les longues pousses nues qui se ramifient souvent seulement aux bourgeons terminaux.

Si on ne taille pas régulièrement les groseilliers à maquereau, les pousses se prennent la lumière entre elles et les fruits ne grandissent pas.
Si on ne taille pas régulièrement les groseilliers à maquereau, les pousses se prennent la lumière entre elles et les fruits ne grandissent pas.

Groseilliers à maquereau

  • Si on ne taille pas régulièrement les groseilliers à maquereau, les pousses se prennent la lumière entre elles et les fruits ne grandissent pas. Etant donné qu'une pousse porte des baies pendant environ cinq ans, cela vaut la peine de rajeunir régulièrement les groseilliers à maquereau. On procède à la taille au moment où l'arbuste a développé cinq à six pousses principales. Les pousses excédentaires sont coupées directement au-dessus du sol.
  • On reconnaît les nouvelles pousses à la couleur de leur bois, qui est plus claire. Elles sont raccourcies à l'aide d'un sécateur jusqu'à cinq ou six yeux, dans le but d'obtenir de grosses baies.

Le meilleur moment pour tailler se situe juste après la cueillette des dernières baies ou au début de l’hiver.
Le meilleur moment pour tailler se situe juste après la cueillette des dernières baies ou au début de l'hiver.

Mûres

  • Si les mûriers portent beaucoup de fruits l'année suivante, il faut couper les vrilles après la récolte. Cela est aussi valable pour les espèces qui fleurissent tard et qui font des fruits mûrs jusqu'au mois d'octobre. Le meilleur moment pour tailler se situe juste après la cueillette des dernières baies ou au début de l'hiver. Les anciennes vrilles sont taillées au ras du sol à l'aide du sécateur. Les jeunes vrilles qui se sont formées pendant l'été sont au contraire déliées à la place des anciennes vrilles. Si les jeunes vrilles ont formé des pousses latérales vigoureuses, celles-ci sont taillées sur deux bourgeons.

L’important est de couper les tiges si possible dans le sol ou du moins au niveau du sol.
L'important est de couper les tiges si possible dans le sol ou du moins au niveau du sol.

Framboises

  • Les tiges des framboisiers sont taillées immédiatement après la cueillette. L'important est de couper les tiges si possible dans le sol ou du moins au niveau du sol. En effet, les bouts de tiges qui dépassent sont des lieux idéaux favorisant le développement de diverses maladies. Si les anciennes tiges sont taillées à temps, de nouvelles pousses de framboisiers vigoureuses qui porteront des fruits délicieux l'année suivante pourront se développer. Environ dix à quinze tiges de ces jeunes pousses sont préservés par mètre courant.

Les anciennes pousses sont taillées au ras du sol au mois de décembre afin d’obtenir le plus de jeunes pousses possibles au début de l’année.
Les anciennes pousses sont taillées au ras du sol au mois de décembre afin d'obtenir le plus de jeunes pousses possibles au début de l'année.

Framboises d'automne

  • Les framboises d'automne font des fruits en automne déjà sur des pousses d'une année et encore une deuxième fois pendant l'été qui suit. Toutefois, la cueillette d'automne est particulièrement précieuse. Son rendement est plus précoce et plus élevé si on renonce à une cueillette en été. Pour cela, les anciennes pousses sont taillées au ras du sol au mois de décembre afin d’obtenir le plus de jeunes pousses possibles au début de l'année.



Partie 3 de 4

Partie 1 : Tailler correctement des plantes

Partie 2 : 5 conseils concernant le thème de la taille des arbres fruitiers

Partie 3 : Tailler correctement les arbustes à baies (avec vidéo)

Partie 4 : Rosiers : quand et comment les couper ?

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article