Bien entretenir sa piscine de jardin

Chaque été, les piscines de jardin à monter, les «Quick Up Pools», font un tabac. Mais ce rafraîchissement bienvenu se mérite – en effet, les piscines nécessitent un entretien non négligeable. Nous vous montrons ce qu'il faut savoir pour faire un bon achat.

En effet, les piscines nécessitent un entretien non négligeable.
En effet, les piscines nécessitent un entretien non négligeable.

(pg) Pataugeoire pour les petits ou bassin géant pour les grands, en un clin d'œil, votre piscine trône au centre de votre jardin. Il suffit de la monter, de la remplir, et après quelques jours ensoleillés à peine, l'eau atteint une température agréable. 

En tant que propriétaire d'une piscine de jardin, on se retrouve rapidement à jouer les maîtres-nageurs. En effet, pour que l'eau reste exempte de saletés, différentes mesures sont nécessaires.

Quelques conseils pour prévenir l'encrassement de votre piscine 

  • Lorsque vous n'utilisez pas votre piscine, bâchez-la.

  • Les feuilles et les insectes peuvent être repêchés au moyen d’une épuisette (filet).

  • Utilisez un aspirateur de piscine pour nettoyer le fond et les parois de votre bassin.

  • Une pompe à filtre permet de remuer l'eau et d’en optimiser la qualité. La puissance requise dépend de la quantité d'eau. Le filtre doit être nettoyé toutes les semaines. Les constructeurs recommandent de le remplacer toutes les deux à trois semaines.

Par ailleurs, pour éviter de nager en eaux troubles, le recours à des produits chimiques est généralement inévitable. En effet, les algues prolifèrent volontiers dans les piscines, et celles-ci peuvent en outre se muer en véritables bouillons de culture sous l'effet conjoint de la saleté, de la sueur, des résidus de crème solaire et des hautes températures.

pH: il indique si l'eau de la piscine est basique (valeur élevée) ou acide (valeur faible).
pH: il indique si l'eau de la piscine est basique (valeur élevée) ou acide (valeur faible).

À quoi mesure-t-on la qualité de l'eau ?

  • pH: il indique si l'eau de la piscine est basique (valeur élevée) ou acide (valeur faible). La valeur optimale est comprise entre 7,0 et 7,4. Si la valeur sort de cette fourchette, elle peut être corrigée au moyen de liquides ou de granulés. Le pH influence l'effet de l'eau sur la peau, mais aussi l'efficacité des produits désinfectants.

  • Chlore: on utilise le plus souvent des comprimés de chlore, qui se dissolvent sur une longue période dans un dispositif de dosage, ou des granulés de chlore à effet rapide. La valeur idéale, si le pH est bon, est de 0,6 à 1 gramme par litre. 

  • À l'instar des comprimés combinés à base d'oxygène et de chlore, les produits solides à base d'oxygène, offrent une synergie intéressante lors du nettoyage. La teneur optimale de l'eau en oxygène se situe entre 3,0 et 8,0 mg/litre. 

  • L'oxygène actif, sous forme de granulés ou de liquide, empêche la formation d’algues. Il est alors utilisé en remplacement du chlore. L'oxygène actif seul ne suffit toutefois généralement pas, de sorte que des compléments tels que des algicides ou des floculants sont nécessaires pour garder la piscine propre.

  • Il existe aussi des comprimés multifonction, qui désinfectent, détruisent les algues et préviennent la floculation. Utilisez des floculants lorsque l'eau est laiteuse et trouble.

Les différentes valeurs peuvent être mesurées à l'aide de bandelettes-tests ou d'appareils électroniques. Si vous vous offrez une piscine de jardin, un kit de démarrage vous aidera. Celui-ci contient les principaux produits pour une gestion optimale de l’eau.

Existe-t-il des options moins chimiques?

Si la chimie n'est décidément pas pour vous, plusieurs autres solutions sont à votre disposition. Il existe ainsi des systèmes d'eau saline qui utilisent du sel naturel pour produire du chlore naturel et adoucir l'eau. Ou un système à ozone, qui génère de l'ozone sous haute tension électrique et l'injecte dans l'eau, de sorte que votre piscine reste propre sans qu'il soit nécessaire d'y ajouter du chlore.

Que faire de l'eau?

Lorsque l'automne approche, il est recommandé de ranger la piscine en vue de son hivernage. Mais que faire de ses milliers de litres d’eau? Presque toutes les piscines sont équipées d'un robinet de purge dans le bas. Raccordez un flexible sur celui-ci. L'eau des petites piscines peut être répandue peu à peu sur la pelouse, où elle percolera. Si vous avez une grande piscine, envoyez l'eau dans les canalisations d'eau usée, d'où elle sera acheminée vers une station d'épuration. L'eau des piscines contient des produits chimiques. Mieux vaut donc la laisser reposer deux semaines dans la piscine sans y toucher avant de la vider. Les produits chimiques perdront ainsi de leur efficacité.

Une fois toute l'eau évacuée, vous pouvez nettoyer minutieusement la piscine à l'aide d'une brosse douce ou d'une éponge, afin d'en éliminer les éventuels résidus. Ensuite, laissez-la bien sécher avant de la démonter et de la ranger au sec et à l'abri du gel.

Les piscines de jardin peuvent-elles passer l'hiver dehors?

Les piscines dotées d'une enveloppe en acier, de même que les piscines partiellement ou totalement enfouies, peuvent aussi passer l'hiver à l'air libre. 

  • Renettoyez la piscine.

  • Ensuite, faites baisser le niveau de l'eau jusqu'à 20 cm environ.

  • Corrigez le pH de l'eau, ainsi que sa teneur en oxygène et en chlore, et ajoutez un produit spécial hiver disponible en magasin.

  • Démontez tout ce qui peut l'être (filtre, flexibles, échelles, etc.).

  • Couvrez la piscine d'une bâche indéchirable, opaque et résistante aux intempéries.

Vous voyez – l'entretien d'une piscine de jardin n'est pas à négliger. Mais... le jeu en vaut vraiment la chandelle.

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article