Herbes de D - M

Estragon

Estragon (Artemisia Dracunculus)

Le plant d'estragon ne vit que quelques années ; c'est pourquoi, il faut penser à le régénérer par division du rhizome ou par bouturage. L'estragon aime le soleil, la chaleur et l'humidité. En mars / avril, repiquer les jeunes plants d'un horticulteur. Doit être protégé en hiver, p. ex. avec des rameaux de sapin.

  • Remède maison : action diurétique, tonifie le cœur et l'estomac
  • Conservation : convient bien pour la congélation, mais il perd son arôme lorsqu’il est séché. Peut également être conservé comme vinaigre d'estragon.
Livèche

Livèche (Levisticum Officinale)

Plante vivace pluriannuelle pouvant atteindre une hauteur de 150 cm. La livèche croît très bien à un endroit mi-ombragé, dans une terre profonde, calcaire et riche en éléments nutritifs. Semailles en août, récolte en juin / juillet avant la floraison.

  • Remède maison : un bain de livèche calme les inflammations de la peau. L'infusion de livèche agit contre les maladies des voies respiratoires et soulage la digestion en cas de ballonnement. Durant la grossesse, la livèche est à utiliser avec précaution. Pour celui qui souffre des reins, l'infusion de livèche est contre-indiquée.
  • Conservation : la livèche peut être conservée séchée, congelée ou marinée dans le vinaigre ou dans l'huile.
  • À noter : peut être utilisée dans un régime spécial ou diététique.
Marjolaine

Marjolaine (Origanum Majorana)

Plante pluriannuelle ne résistant pas aux gelées, hauteur de 40 cm, aime un sol meuble riche en humus et en éléments nutritifs et croît à l'abri du vent dans un endroit ensoleillé. Semer à l'abri fin mars ou à partir de mai en terre ouverte. Récolte juste avant la floraison.

  • Remède maison : infusion efficace contre les refroidissements, les mucosités et les crampes d'estomac ; réputée aussi comme remède contre le rhume des foins, la paresse intestinale, les ballonnements et la diarrhée.
  • Conservation : il vaut mieux sécher la marjolaine que la congeler, parce qu’elle perdrait ainsi beaucoup d'arôme. Pour le séchage, suspendre la marjolaine en bottes à un endroit bien aéré, pas trop chaud ou la placer sur l'appareil à sécher. 
s-z_05

Mélisse (Melissa officinalis)

Grande plante vivace, hauteur d'env. 60-90 cm. Prospère de préférence à un endroit ensoleillé, à l'abri du vent avec sol perméable, riche en humus. Ensemencer au printemps. Rabattre les inflorescences en été, afin d'éviter un développement massif. Couvrir de branches de conifères avant l'hiver.

  • Remède maison :  un thé est bénéfique en cas de migraine, d'insomnie, de troubles du sommeil et de malaises stomacaux, a un effet apaisant et antispasmodique.
  • Conservation : conserver les feuilles séchées hermétiquement et dans un endroit obscur, congeler les feuilles fraîches ou les transformer en sirop.  
  • À noter : récolter avant la floraison, pour une teneur maximale en huiles essentielles. Les semences fines peuvent être ensemencées plus uniformément, si elles sont préalablement mélangées avec un peu de sable.
Menthe

Menthe (Mentha)

Plante pluriannuelle, hauteur de 40 - 80 cm. Nécessite un sol riche en humus dans un endroit ensoleillé jusqu'à mi-ombragé. Semailles en avril / mai, floraison en juillet et récolte en juin - octobre.

  • Remède maison : efficace contre les crampes, les ballonnements et les nausées. Ingérée en quantités inconsidérées, la menthe peut provoquer des problèmes cardiaques.
  • Conservation : elle peut être congelée ou séchée.
  • À noter : le menthol est le principe actif essentiel de la menthe.
Monarde

Monarde (Monarda didyma)

Plante pluriannuelle, résistante à l'hiver. Nécessite un emplacement ensoleillé et une terre profonde, riche en humus. La monarde ou mélisse d'or devrait être divisée et replantée tous les deux ou trois ans.

  • Remède maison : efficace contre la fièvre et les refroidissements, les nausées, les maux de tête et les migraines. Favorise la digestion.
  • Conservation : Mettre les fleurs à sécher sur du papier absorbant ou sulfurisé, puis conserver dans des verres bien hermétiques. 
  • À noter : la monarde peut être utilisée pour parfumer des desserts, préparer du thé froid ou des limonades rafraîchissantes. Elle peut également décorer les salades ou les plats froids.

Page 3 de 5

Page 1: Petite histoire culturelle des fines herbes

Page 2: Herbes A-C

Page 3: Herbes D-M

Page 4: Herbes N-R

Page 5: Herbes S-Z

ImagePoint (CreaMedia Design Katrin Mathis, Creativ Studio Heinemann, Pilsak, Torsten Schon, Villa Creativa, Ernst Fretz) Imprimer l'article