Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Hivernage des herbes aromatiques

La plupart des herbes pluriannuelles passent généralement bien l'hiver. Certaines sortes provenant de régions chaudes sont cependant à protéger du froid au moyen de feuilles mortes, de paillis ou de branches de sapin.

La plupart des herbes pluriannuelles passent généralement bien l'hiver.
La plupart des herbes pluriannuelles passent généralement bien l'hiver.

(sku) La sauge, le thym, le romarin, l'immortelle d'Italie, la rue des jardins, l'hysope etc., sont originaires de régions chaudes. Bien que la plupart des herbes pluriannuelles passent bien l'hiver au jardin, il est préférable de les protéger du froid. C'est surtout par périodes de gel, en absence de couverture neigeuse, que le froid peut leur nuire. Il convient alors d'entourer les plantes de feuilles mortes ou de paillis. Les recouvrir de branches de sapin est également efficace. Quant à la sauge, on peut même la rabattre avant l'arrivée du froid hivernal. Les plants de sauge rabattus à mi-hauteur résistent mieux à l'hiver que lorsqu'ils n'ont pas été taillés.

En régions très froides, il est conseillé de retirer les plantes du jardin en automne, notamment les romarins et les lauriers. Les plantes doivent alors être empotées et placées dans un endroit clair de la maison, à une température de 6-10 °C, pour passer l'hiver.

Les herbes cultivées en pots ou en bacs sur un balcon ou une terrasse sont à protéger au moyen d'un paillis ou d'une toison dans lesquels les pots doivent être emballés.

La solution idéale pour l'hivernage des herbettes est le jardin d'hiver avec une température de 20 °C au maximum. Cependant, les conditions optimales ne donnent aucune garantie. Un éclairage restreint et un air ambiant sec sont mal supportés par la plupart des plantes pendant une durée prolongée.

Le persil, la ciboulette et l'oseille peuvent hiverner sans aucune protection.

Les plantes annuelles, comme par exemple le basilic, la marjolaine, la sarriette ou l'aneth ne peuvent pas hiverner. Elles doivent être semées ou plantées lors de chaque nouvelle saison.

Arrosage des plantes durant l'hiver

En jardin comme en pot : les herbettes ont aussi besoin d'humidité en hiver. En période sèche et en l'absence de neige, les herbes aromatiques doivent également être arrosées durant la froide saison. A défaut, elles risquent de se dessécher. Ceci exige une observation constante, car en hiver, il faut arroser parcimonieusement.

Informations additionnelles

ImagePoint (Ralph Kerpa) Imprimer l'article