Origan

L’origan vivace est également connu sous le nom de marjolaine. Les extrémités tendres de ses pousses représentent un assaisonnement particulièrement relevé pour la viande, le fromage, la pizza ou les tomates. Même séché, son arôme se conserve remarquablement bien.

L'origan est originaire du pourtour de la Méditerranée et on l'emploie comme condiment depuis plus de 300 ans déjà.
L'origan est originaire du pourtour de la Méditerranée et on l'emploie comme condiment depuis plus de 300 ans déjà.

(sku) L’origan est originaire du pourtour de la Méditerranée et on l’emploie comme condiment depuis plus de 300 ans déjà. Certaines espèces sont également originaires d’Asie et du Mexique.

L’origan est un complément indispensable à la cuisine italienne. Cette herbe aromatique y est employée pour les sauces tomate, la viande grillée ou pour assaisonner les légumes et les pizzas. En cuisine, on emploie d’abord les feuilles fraîches. Elles ont un goût aromatique et très légèrement amer. Les feuilles peuvent aussi parfaitement bien être séchées; l’herbe séchée est souvent encore plus aromatique que les feuilles fraîches. Pour le séchage, les tiges sont découpées à hauteur d’une main au-dessus du sol et sont suspendues dans un local sombre.

Pour la provision hivernale, les jeunes feuilles et les extrémités des pousses sont récoltées en juillet et en août.

L’origan est apparenté à la marjolaine annuelle. Contrairement à la marjolaine, l’origan est vivace. Les parties de la plante vivant en surface meurent en hiver. Au printemps, l’herbe aromatique développe de nouvelles pousses.

Un enfant du soleil

Au jardin, l’origan pousse le mieux dans un emplacement ensoleillé, sur un sol léger et bien perméable. Cette herbe aromatique peut être semée en mai, directement en plein champ. Mais il est plus simple de planter des jeunes pousses prélevées au préalable dans un établissement horticole. Il faut les placer à intervalles d’environ 25 cm. Sinon, l’origan est peu exigeant dans le jardin. 

Les parties de la plante qui meurent en hiver sont coupées au printemps directement au-dessus du sol.

L’origan peut être multiplié en mars et avril par parties. A cet effet, les plantes doivent être déterrées avec précaution. Les mottes de racines doivent être partagées de haut en bas. Ce travail s’accomplit de préférence au moyen d’une fourche à bêcher. Après la division, les différents plants doivent être repiqués le plus vite possible. Pour stimuler leur formation, les racines doivent être raccourcies à peu près de moitié avant la plantation. Bien arroser les plants après la plantation.

L’origan stimule l’appétit, exerce un effet diurétique et expectorant et soulage les troubles digestifs.

Informations additionnelles

ImagePoint (Christian Tschui) Imprimer l'article