Légumes : Carotte

Les carottes font partie des légumes que la plupart des gens connaissent depuis l'enfance : ils en ont fait le nez d'un bonhomme de neige, en ont donné à manger aux lapins ou en ont croqué eux-mêmes directement du jardin.

Carottes
Carottes

(sku) Les carottes que nous cultivons dans nos jardins proviennent de la carotte sauvage. Celle-ci pousse aujourd’hui encore à l'état naturel dans toute l'Europe. La racine de la carotte sauvage n'a cependant pas grand chose à voir avec le légume que nous aimons : elle est toute fine, fibreuse, de couleur blanche, et se caractérise par une odeur désagréable et un goût prononcé. La seule ressemblance réside dans les substances qu'elle contient, par exemple le carotène.

Les variétés précoces

La carotte fait partie des légumes que l'on peut semer dès l'approche du printemps. Sitôt que le sol se réchauffe et se laisse travailler, vous pouvez semer en pleine terre des variétés précoces, comme la « Nantaise », la « Decora » ou la « Resistafly ». Maintenez un intervalle de 20 à 25 cm entre les lignes. Il est utile de couvrir les semis d’un voile.

Dans votre jardin, les carottes ont besoin d’un emplacement ensoleillé. Elles aiment les sols riches en humus et bien drainés. Trois à quatre semaines après le semis, on voit apparaître les premières plantules. Quand elles sont assez grandes, éclaircissez-les à des intervalles de 3-4 cm pour que leurs racines puissent se développer sans entrer en concurrence. Vous pouvez vous épargner ce travail en choisissant de semer des graines de carottes en ruban. On trouve ces rubans de graines faciles à utiliser dans le commerce.

La mouche de la carotte

La mouche de la carotte est un grand ravageur de vos plants de carottes. Au début de la saison chaude, ces insectes posent leurs œufs sur les feuilles et les tiges des jeunes carottes. Une fois écloses, les larves se creusent des galeries en dévorant les racines et peuvent ainsi détruire une grande partie de la récolte. Vous pouvez protéger vos plants en choisissant un bon emplacement et en pratiquant la culture compagnonnée, par exemple avec des oignons ou des poireaux. Vous éloignerez également ce parasite en répandant des feuilles de tomates entre les carottes.

Si vous semez des carottes successivement, environ toutes les trois semaines jusqu’à la fin du mois de juin, vous pourrez récolter des carottes du jardin jusque tard en automne. Les variétés tardives telles que « Flakkee », « Boléro » ou « Rote Riesen » se laissent également bien hiverner.

Vous pouvez aussi surgeler vos carottes. Nettoyez soigneusement les légumes fraîchement récoltés et coupez-les en dés. Vous pouvez aussi laisser les petites carottes entières. Après les avoir brièvement blanchies, remplissez des sachets-portions et surgelez-les sans attendre.

A découvrir : la carotte « Purple Haze »

La carotte « Purple Haze » se distingue par sa peau lilas foncé contrastant avec sa chair orange vif. Cette couleur étonnante nous vient de la carotte sauvage d’Afghanistan. Au Proche-Orient, ces carottes sont depuis longtemps appréciées pour leur saveur. Cette nouvelle carotte des semences Select est très bonne à manger crue ou trempée dans une sauce. Elle est en outre riche en carotène et en lycopène, très bonnes pour la santé.

Informations additionnelles

ImagePoint (Marcel Loehrer) Imprimer l'article