Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Courge : culture et récolte

La courge fait partie des plus gros fruits du règne végétal et nécessite beaucoup de soleil pour pousser. Grâce à nos conseils, la culture réussira dans le jardin.

Les courges nécessitent beaucoup de soleil et de nutriments pour pousser.
Les courges nécessitent beaucoup de soleil et de nutriments pour pousser.

(sku/ted) La courge appartient à la famille des cucurbitacées. Les variétés principales sont la courge potagère (Cucurbita pepo), le potiron (Cucurbita maxima), la courge musquée  (Cucurbita moschata) ainsi que la courge à feuilles de figuier (Cucurbita ficifolia). Toutes sont sensibles au gel et ont besoin de beaucoup de soleil pour pousser. La courge fait partie des plus gros fruits du règne végétal. Du point de vue du botaniste, ce n'est pas un légume mais une baie telle que les bananes et les tomates.

Ensemencement et emplacement

Les courges qui ont tant besoin de chaleur se sèment au printemps, comme culture préalable, en pots sous verre. Il est préférable de ne pas semer des graines de récoltes faites l'année précédente. En effet, les courges se croisent entre elles de sorte qu’il est rare que ce soit la même sorte qui repousse l'année suivante. Les jeunes plants seront repiqués dans le jardin lorsqu'il n'y aura plus de risque de gel nocturne.

Les courges ont des besoins d'espaces très variables : certaines sortes poussent en buissons, d'autres forment de longues vrilles rampant sur le sol. Une distance de plantation variant de 1 m à 1,5 m a fait ses preuves. Les courges préfèrent une terre riche en humus et un emplacement ensoleillé. Elles ont besoin de beaucoup de substances nutritives. Il vaut la peine, par consé-quent, d’enrichir la terre avec du compost ou de planter les courges directement sur des buttes de compost déjà prêtes à l'emploi.

Récolte et entreposage

Les diverses sortes de courges se distinguent par leur maturité au moment de la récolte. En règle générale, la récolte commence en fin d'été et se poursuit durant l'automne. C'est le pédoncule qui sert d'indicateur de maturité. Il devrait être dur et sec. Lorsqu'on récolte la courge, il faut veiller à laisser un peu du pédoncule. Elle se gardera mieux ainsi. La récolte doit avoir lieu avant les premiers gels nocturnes. Les fruits seront conservés dans un endroit frais et sec, mais à l'abri du gel. Récoltées mûres et conservées dans de bonnes conditions, les courges se gardent jusqu'au printemps.

Cultiver des courges

Informations additionnelles

ImagePoint Imprimer l'article