Légumes : Epinards d'été

En raison de leur croissance très rapide, les épinards d’été peuvent très bien être utilisés comme bouche-trou dans les plates-bandes de légumes. En quatre à six semaines déjà, ce légume est mûr pour la récolte. C’est tout de suite après la cueillette que sa saveur est la meilleure.

En raison de leur croissance très rapide, les épinards d'été peuvent très bien être utilisés comme bouche-trou dans les plates-bandes de légumes.
En raison de leur croissance très rapide, les épinards d'été peuvent très bien être utilisés comme bouche-trou dans les plates-bandes de légumes.

(sku) D’après les livres d’histoire, les Arabes cultivaient déjà les épinards d’été en Espagne, au neuvième siècle après J.-C. Toutefois, sa véritable patrie d’origine est le Caucase. Au début des temps modernes déjà, les épinards d’été étaient semés au moins deux fois par an et récoltés quelques semaines plus tard. Les épinards d’été peuvent être semés de mai à juillet au potager. Comme ces variétés poussent très rapidement et que les épinards d’été arrivent à maturité en quatre à six semaines, ils conviennent parfaitement comme culture intermédiaire et bouche-trou dans les plates-bandes de légumes. Ainsi par exemple, les épinards d’été peuvent être semés après la récolte des choux-raves mais ils sont déjà récoltés avant l’arrivée en août des endives dans le potager.

Un sol riche en humus

Contrairement aux épinards d’hiver, les variétés d’épinards d’été présentent des feuilles tendres et des côtes centrales fines. Le goût des épinards d’été est un peu moins intense. Ces épinards préfèrent un sol pas trop lourd, riche en humus et pas trop acide. De plus, au contraire des épinards d’hiver, ils affectionnent la pénombre.

Dans les emplacements ensoleillés, il est recommandé de donner de l’ombre aux épinards d’été pendant la période de midi. Un fin voile en non-tissé fera parfaitement l’affaire. Il est possible de renoncer à un engrais. Particulièrement par temps chaud, il est important de maintenir la terre le plus humide possible et d’arroser régulièrement les plantes. Si les épinards d’été restent secs, ils développent des substances amères qui influencent leur goût.

Ensemencer en couches fines

L’ensemencement se fait dans des sillons tirés à intervalles de 15-20 cm dans la plate-bande. Les graines doivent être semées très finement. Plus les épinards d’été peuvent pousser librement, plus ils sont savoureux. Si les plantes sont trop drues, elles risquent de pousser trop rapidement en hauteur. En outre, les ensemencements aérés permettent d’empêcher la propagation de maladies. Une fois les graines semées, les sillons doivent être recouverts de terre. Les épinards d’été peuvent également être semés en largeur. Pour ce faire, les semences doivent être incorporées au sol le plus à plat possible. Cependant, cette méthode rend plus difficile le labourage ultérieur ainsi que la récolte.

Eclaircir à temps

Une fois que la semence est achevée, il vaut la peine d’éclaircir à temps les épinards d’été. Ceci devrait avoir lieu aussitôt que les différentes plantes s’évincent mutuellement. Si les plantes sont trop rapprochées, elles s’affaiblissent et poussent en hauteur. Les plantes cueillies de la sorte peuvent aussi être utilisées en cuisine.

Conseil

Si l’on souhaite planter des épinards d’été comme bouche-trou, il faut demander dans le commerce spécialisé des variétés estivales poussant tardivement. On trouve sur le marché diverses formes de cultures. Pour les épinards d’été, la culture mixte est particulièrement favorable. Ainsi par exemple, ce légume prospère en compagnie de haricots ou de tomates. Non seulement ceux-ci apportent de l’azote aux épinards, mais ils offrent également de l’ombre aux pousses lors des journées chaudes.

Informations additionnelles

ImagePoint (mephora.de – Meta und Rafael) Imprimer l'article