Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Planter soi-même des tomates

Autrefois, les tomates étaient considérées comme particulièrement stimulantes et par conséquent, elles étaient également appelées « pommes d'amour ». Aujourd'hui, elles sont l'un des légumes les plus appréciés au monde. Au jardin, les tomates requièrent beaucoup de soleil et de chaleur.

Les tomates font partie de la famille des solanacées.
Les tomates font partie de la famille des solanacées.

(sku) Les tomates font partie de la famille des solanacées. Elles sont apparentées aux pommes de terre, aux poivrons, au tabac, à la belladone ou au datura et sont originaires des pays tropicaux d'Amérique du Sud et centrale. Au XVIe siècle, les conquérants espagnols ont rapporté de l'empire des Aztèques en Europe ces fruits rouges ainsi que leur nom de « tumatl ». Au début, on n'osait pas manger les fruits rouge vif, qui furent longtemps considérés comme des fruits d'ornement. Plus tard, on les appela en Europe « pommes d'amour » ou « pommes du paradis ». Aujourd'hui, ils sont devenus l'un des légumes les plus appréciés, riches en vitamines, spécialement en vitamine C. Des sels minéraux et des acides naturels de fruit leur confèrent leur saveur particulière.

Emplacement optimal

Afin de pouvoir récolter dans nos jardins des tomates de plein champ mûres et saines, il faut toute une série de mesures différentes :

  • les tomates aiment les températures régulières et chaudes, les sols humides et une lumière adéquate; les températures optimales varient entre 25 et 30 °C;

  • des conditions climatiques insuffisantes entraînent des troubles de croissance et des mauvais fruits;

  • les fruits mûrissants acquièrent le mieux leur couleur à des températures de plus de 16 °C;

  • les tomates poussent dans des sols profonds et riches en humus, sans humidité de rétention et dans une situation ensoleillée;

  • en ce qui concerne l'ordre des fruits, les tomates ont une place à part; elles aimeraient avoir une place permanente.

Il n'existe aucune recette idéale pour une récolte saine ni de remède approprié contre la pourriture des plantons très redoutée.

Préparer le sol

Le mieux est de préparer la plate-bande en automne déjà, avec du compost en abondance. Comme source de nourriture, on peut employer du fumier bien décomposé. Pendant l'hiver, couvrir le tout d'une couche de paillis. Au printemps, avant la plantation, répartir un peu de farine minérale.

On plantera les tomates à partir de la mi-mai, lorsqu'il n'y a plus à craindre les gelées. La température du sol devrait être de 15 °C minimum. Verser le compost mûr dans le trou de plantation et y placer le planton de tomate un peu en oblique et très profondément.

Soins

Les tomates sont placées sur des baguettes, des grillages ou des ficelles, à raison d'une, de deux ou de trois pousses au maximum. Sur les plants à une pousse, toutes les pousses latérales doivent être cassées en permanence. Sur les plants à deux pousses, la pousse vigoureuse directement sous la première inflorescence est laissée en place, toutes les autres pousses latérales sont éliminées. Retirer en permanence les feuilles inférieures des tomates, qui touchent le sol.

Si on protège les tomates contre les intempéries, le mieux est de les couvrir uniquement du côté des précipitations. Un simple toit translucide en plastique ou en verre suffit. La toiture doit rester ouverte sur les côtés, afin que l'air puisse circuler et qu'il ne se produise pas d'humidité par rétention.

Conseil

En été, les tomates sont particulièrement atteintes par la maladie fongique qu'est la pourriture brune ou la pourriture des herbes. Dans ce cas, les feuilles présentent des taches gris-vert qui virent plus tard au brun foncé. A titre préventif, il est utile de vaporiser une fois par mois du lait écrémé ou du petit-lait. Le lait écrémé ou le petit-lait doivent être bien mélangés à l'eau en proportion 1:1 et vaporisés sur les plantes. Le traitement doit être effectué le matin, afin que les feuilles sèchent vite.

Informations additionnelles

ImagePoint (Walter Luger) Imprimer l'article