Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Aloe vera : Gel rafraîchissant

A leur époque, les anciens Egyptiens ne juraient déjà que par les pouvoirs de l'Aloe ; Christophe Colomb le nommait par ailleurs tout simplement « médecin dans le pot ». Qui plus est, le lys du désert forme aussi une jolie plante de balcon. Ses feuilles aux propriétés curatives sont alors à portée de main en cas de brûlures ou de démangeaisons de la peau.

A leur époque, les anciens Egyptiens ne juraient déjà que par les pouvoirs de l’Aloe.
A leur époque, les anciens Egyptiens ne juraient déjà que par les pouvoirs de l'Aloe.

Rien de plus efficace en effet que les vertus thérapeutiques des composants d’une plante lorsqu'on peut les exploiter directement à partir de ses feuilles ou de ses fleurs. A cet égard, l'Aloe vera est très facile d'emploi. Lorsque l'on prélève une de ses feuilles effilées et lancéolées, on discerne déjà le gel transparent lors d'une coupe transversale.

Le gel de l’Aloe est constitué à 90 % d’eau.
Le gel de l'Aloe est constitué à 90 % d'eau.

Précieux gel

Ce gel est fait à 90 % d'eau. Les 10 % restant contiennent 17 des 20 acides aminés essentiels pour l'homme. Il contient en outre des vitamines, des saponines, des sels minéraux, des enzymes ainsi que des mono et des polysaccharides importants, soit au total quelque 170 substances.

Le gel est utilisé principalement en application externe, par exemple pour le traitement de coupures légères, pour apaiser les coups de soleil ou les démangeaisons suite à des piqûres d'insectes qui ont lieu parfois lors du jardinage. L'Aloe inhibe les inflammations, coagule le sang et possède des propriétés antivirales, antifongiques et décongestionnantes.

Lait aux propriétés laxatives

Seules les feuilles extérieures les plus anciennes de la rosette doivent être récoltées : c'est la seule manière pour que la plante continue de croître. Il est important de souligner qu'une autre substance est présente entre le gel et l'épiderme coriace des feuilles. Il s'agit de l'aloïne, lait jaune et amer des feuilles d'Aloe, qui protège la plante contre les herbivores. L'aloïne possède des propriétés laxatives. Le précieux gel est séparé du lait par filtration de la feuille. Une autre méthode consiste à la laisser dégorger pendant quelques heures avant l'utilisation : la feuille sectionnée peut ainsi être progressivement utilisée. Il est nécessaire d'envelopper la feuille dans un tissu humide lors du stockage de celle-ci.

Les Aloe arborescens forment un tronc, alors que les véritables Aloe en sont exempts et croissent sous la forme de rosette.
Les Aloe arborescens forment un tronc, alors que les véritables Aloe en sont exempts et croissent sous la forme de rosette.

Avec et sans tronc

L'Aloe du Cap (A. arborescens) est souvent confondu avec le véritable Aloe (A. vera ou A. barbadensis). Comparables au niveau de leur pouvoir de guérison, il s'agit néanmoins de deux espèces distinctes aux formes de croissance spécifiques. Les Aloe arborescens possèdent un tronc, alors que les Aloe véritables croissent sans tronc et sous la forme d'une rosette. Les deux espèces disposent de longues feuilles succulentes de couleur gris-vert et de forme pointue, comportant une bordure dentelée. Leur inflorescence s'élève jusqu'à 60 à 90 cm de hauteur, avec des fleurs en grappes cylindriques. Les Aloe croissent relativement lentement et appartiennent à la famille des liliacées. Ils sont cultivés dans les zones tropicales et subtropicales du monde entier. Près de 300 espèces sont actuellement connues. Seules trois à quatre de celles-ci peuvent cependant être utilisées à des fins médicinales.

A son emplacement naturel, l’Aloe est privé d’eau pendant plusieurs mois.
A son emplacement naturel, l'Aloe est privé d'eau pendant plusieurs mois.

Plutôt sec qu'humide

En tant que lys du désert accumulant de l'eau, l'Aloe vera est extrêmement facile à entretenir et survit facilement à de longues périodes de sécheresse. Dans son milieu naturel, il doit même s'en tenir à plusieurs mois sans eau. En été, un emplacement clair et ensoleillé est idéal, comme par exemple sur le balcon ou sur la terrasse. Au cours de la période de croissance, l'Aloe nécessite un arrosage hebdomadaire. En hiver, il est déposé à l'intérieur de la maison ou dans une serre à l'abri du gel à 5 °C au minimum et arrosé modérément toutes les deux semaines seulement. Les plantes Aloe sont sensibles à un arrosage excessif et à l'eau stagnante. Le mauvais traitement ne se remarque pourtant pas immédiatement, car les plantes succulentes pourrissent de l'intérieur. C'est pour cette raison que le substrat doit absolument rester sec pendant quelques jours entre deux arrosages.

Multiplication par rejets

Des exemplaires d'Aloe plus anciens se multiplient par rejets au niveau de la base des rosettes. Pour les obtenir, la plante est libérée du pot et la plantule est séparée du rhizome à l'aide d'une légère pression en direction des racines.

Les Aloe privilégient des sols sableux, secs, glaiseux ou calcaires. Utiliser un mélange de graviers de granit, de perlite et de sable grossier pour les rejets, ou une terre prête à l'emploi pour cactées et plantes succulentes. Protéger dans un premier temps les plantules contre une trop forte insolation. Dès lors qu'une motte de racines compacte est disponible, habituer la plante progressivement au soleil.

« Gel pour la peau à base d'Aloe vera »
« Gel pour la peau à base d'Aloe vera »

Fontaine de jouvence pour la peau

Les précieux nutriments pour la peau fournissent le « gel pour la peau à base d'Aloe vera », provenant à 100 % de l'Aloe vera. Le produit protecteur et nourrissant pour un soin corporel intégral est issu de matières premières naturelles récoltées de façon durable, complétées d’extraits d'algues et d'allantoïne. Le gel pour la peau est exempt de colorants et de parfum et testé dermatologiquement, sans avoir pour autant recours à des expériences sur les animaux. Il pénètre rapidement et ne graisse pas. Référence : Erdreich, téléphone 00 49 6432 914 288 et www.erdreich.de

Informations additionnelles

Revue «Schweizer Garten» (Elisabeth Gertsch, Livia Hofer), zvg, ImagePoint Imprimer l'article