Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Des chrysanthèmes multicolores

On associe volontiers l'automne à la fleur des chrysanthèmes avec leur riche palette de couleurs. Cette plante à floraison automnale comprend plus de 200 variétés. Découvrez comment faire bien pousser cette plante très appréciée.

On associe volontiers l’automne à la fleur des chrysanthèmes multicolores.
On associe volontiers l'automne à la fleur des chrysanthèmes multicolores.

(sku) Les chrysanthèmes – que l'on trouve dans le monde entier – font partie de ces fleurs que l'on cultive depuis fort longtemps pour leur floraison automnale. Aussi appelés asters, les chrysanthèmes fascinent par leur port en forme de boule qui rassemble des centaines de fleurs, leurs grosses fleurs aux couleurs franches, ou encore leurs larges fleurs suspendues sur des tiges effilées évoquant des anémones et des pattes d'araignées.

Protéger les chrysanthèmes en pot contre le gel

Les chrysanthèmes ne résistent pas tous à l'hiver. Cela vaut particulièrement pour ceux en pots, qui ne supportent que les petites gelées. Il suffit que la température tombe sous le seuil de moins cinq degrés pour que les chrysanthèmes en souffrent. Il convient donc de les protéger dès que les nuits menacent d'être froides. Par mesure de précaution, on utilisera un paillage non tissé ou des torchons. Les plantes résistent bien aux petites gelées nocturnes sous un auvent, adossées à un mur de maison, ou dans un jardin d'hiver. Les chrysanthèmes ne réclament pas beaucoup de soins. Ils ont une prédilection pour les emplacements ensoleillés. Leur floraison est allongée lorsqu'on leur offre un emplacement frais.

Il convient de ne pas trop apporter d'eau aux chrysanthèmes en fleurs. Donc, en règle générale, nul besoin de les arroser chaque jour. En fonction de la météo, on leur apportera une eau abondante une à deux fois par semaine. Par temps frais et brumeux, il suffira de les arroser une fois tous les huit jours. Il est important d'éviter au maximum de mouiller leur feuillage. Comme le chrysanthème est une plante qui appauvrit le sol, il ne faut pas négliger l'apport d'engrais. Il vaut donc la peine d'ajouter chaque fois à l'eau d'arrosage une quantité équilibrée d'engrais liquide en suivant les indications de dosage de l'emballage.

Les chrysanthèmes résistants au gel

Quiconque aime les chrysanthèmes vivaces qui, dans un premier temps, font de belles fleurs coupées, choisira de planter des asters d'hiver (hybrides du Chrysanthemum indicum). Contrairement aux chrysanthèmes en pot, ces splendides vivaces d'automne ne craignent pas le gel et resplendissent de couleurs lumineuses année après année. Les asters d'hiver peuvent être plantés en automne ou au printemps dans un riche terreau de jardin. Il est judicieux de les mettre en terre en regroupant les diverses variétés. C'est la meilleure façon de mettre en valeur leurs couleurs. Le sol doit être bien perméable car les asters d'hiver craignent l'humidité stagnante.

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article